PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[X1 - 2F] A Bigger Meal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz

Nombre de messages : 451
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Lun 11 Fév 2013, 17:20




Martienne Tisseuse


La martienne avait laissé partir Goro Suzuki. Elle n’avait pas d’intérêt à le retenir. Ils étaient tous condamnées même si le vieillard ne le savait pas. Elle le sentait, au fond d’elle, sa victoire et celle des siens était absolus et indéniable. Eux ne pouvaient le comprendre, des êtres tellement immatures…
Elle aurait aimé une réponse du vieillard mais n’en avait reçu aucune. Celui-ci avait préféré la fuite au dialogue, un choix comme un autre. Les araignées autour d’elle continuaient leurs mouvements, chacune d’entre elle ne pouvait rien faire d’autre que lui obéir aveuglément. Elle était fière d’avoir était la seul à pouvoir les asservir ainsi, aucune de ses sœurs n’en avaient eu le pouvoir ni la volonté.

Ses pensées continuèrent de longues minutes jusqu’à ce qu’une des tarentules ne tire sur un fil de la toile qu’elle avait créée.  Une alarme qui résonne et qui rend nerveuse les autres, d’une simple pensée le contrôle revient et elle prend mesure de la situation prête à tout. Un tir dirigé vers elle est arrêté par un mur de tarentule qu’elle dresse en un instant. Il en reste donc ici pour la défier. Des millions d’yeux atteignent le sommet d’un des buildings. Une silhouette se dresse, là haut.
Il est l’heure de s'occuper de ses êtres insignifiants.




Artiom Ganryû & Gin Satsuno



Il avait insisté pour revenir dans le marché nocturne. Sur le coup Artiom n’avait pas voulu, mais ce n’est pas comme si il avait eu le choix. Sa position était précaire, insisté au près du jeune homme lui aurait peut-être fais perdre sa protection plus que nécessaire lors de cette « mission » ou chasse. Gin s’était arrêté  au bord de la route, à coté de la ruelle menant au centre de la carte, désactivant l’invisibilité. Artiom fit de même en appuyant sur une touche et fut de nouveau visible à tous.

- Plus besoin de se cacher maintenant, les monstres peuvent sans doute nous voir de toute façon. Saute là haut, tu vas me couvrir, dès que tu vois un truc menaçant tu tire dessus, tu peu faire ça ?


- Là haut ? Comment est ce que tu veux que je saute là haut ?


- Force un peu sur la combinaison ça va venir tout seul, il va y avoir du grabuge mais je peu m’arranger pour que rien ne t’arrive en attirant l’attention, mets toi en position, je serais là dans quelques minutes. Dans le pire des cas, hurle et je viendrai te protéger. C’est donnant-donnant, tu me protèges je te protège.



Sur c’est quelques mots Artiom fut bien obligé de descendre du véhicule devant le regard insistant de Gin. Il n’avait pas envie de tuer quoi ou qui que ce soit, mais il n’avait plus le choix. Ce serait sans doute pareil que de photographier quelqu’un, sauf que la personne finirait par mourir.
Devant lui un immeuble de deux étages… pourquoi pas après tout il se baissa, cherchant à prendre une position lui donnant le plus de force possible. Il sauta de toutes ses forces et bien sur il ne s’attendait pas à la suite. Il décolla littéralement du sol et s’envola largement au dessus des deux étages à atteindre. Dans un grand hurlement il tomba finalement sur le toit. Surpris et soufflé par la sensation qu’il venait d’avoir, s’était comme les montagnes russes, mais sans ceinture de sécurité. Il se releva et fit un signe à Gin en contrebas pour lui dire que tout allait bien. Il se mit ensuite à la recherche d’un endroit d’où il pourrait avoir une bonne vue. Une fois sur le rebord du bâtiment ( B2 Ouest – A2 Est ) Il vit la silhouette de cette femme aux cheveux blancs, en utilisant le zoom de son X- Rifle il vit qu’elle ne semblait pas inquiéter par les araignées autour d’elle.  C’était louche, vraiment louche, c’était même  impossible que cette personne soi normal. A mesure que les éléments le prouvant se jettent devant ses yeux, sa gorge se noue et sa prise sur l’arme et plus précisément sur la gâchette se raffermisse. Que faisait Gin, pourquoi n’était il pas encore là. Une tarentule sur le rebord du toit le regarde et soudainement il sent que sa présence n’est plus un secret pour personne. Il tire tant qu’il en est encore temps. Visant la tête de la femme avec des Cornes. Maintenant c’est à Gin d’agir.


Dernière édition par Gantz le Sam 02 Aoû 2014, 08:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz

Nombre de messages : 451
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Dim 24 Mar 2013, 13:54



Artiom Ganryû

Un mur d’araignée se dresse devant la femme à cornes pour la protégée, Artiom ne peu que lâcher un « merde » face à l’échec de son attaque surprise. Les araignées commencent à grimper par centaines le bâtiment ou il se trouve. La pression monte et il ne peut que se contenter de tirer sans discontinuer, sans que cela n'est d'effet sur l'océan. La combinaison est censée le protéger, mais combien de temps ? Il lui reste un peu moins d’une dizaine de seconde avant qu’elles ne soi sur lui…




Martienne Tisseuse

Elle le voyait, elle l’avait déjà vu, de ses propres yeux et depuis longtemps, il était inutile qu’il se cache maintenant, cette proie facile est solitaire ne risquer pas d’être un problème, pourtant elle avait un mauvais pressentiment. Que celui-ci provienne des araignées ou bien d’elle, il était là. La suggestion vint d’elle-même, l’homme sur ce toit était il un chasseur ou une diversion ? La peur provenant de lui était tellement forte qu’elle ne pouvait l’imaginer réussir à la tuer, elle, « La Reine aux milliers d’yeux » comme elle aimait à le dire.

Derrière elle, un bruit se fait entendre, une ombre massive tombe vers elle. Elle ne se retourne pas tout de suite, se concentrant sur la vision de ses araignée pour l'aider à savoir ce que c'est. Une partie de l’ombre se révèle aux insectes, lui permettant de savoir. C'est une.... voiture ?? Mais comment ? La question ne trouvera pas de réponse par manque de temps, elle se projette hors de sa position le plus rapidement possible, un mur d’araignée étant inutile face à la masse beaucoup trop importante.

La voiture tombe et elle ne l’esquive que de quelques centimètres par chance, les araignées la rattrapant dans sa chute. La voiture s’écrasera sur les insectes, en broyant quelques milliers. La douleur, même si ce n’était pas la sienne, à travers tout ses yeux elle avait ressenti les derniers instants de ses petits êtres. La colère monte encore et encore et les araignées s’agitent autour d’elle. La martienne se tient debout sur le sol de pierre Ses milliers de cheveux blancs s’agitant avec les araignées. Ses yeux jaunes cherchant l’attaquant.

Mais la voiture n’était qu’un début car 5 ou 6 bouteilles tombent sur les araignées à la suite, un morceau de tissu en flammes accroché au goulot. Les araignées happes les bouteilles enflammés aux prix de quelques unes d’entres elles qui finiront carbonisé mais le danger semble écarté, au départ du moins car d’un seul coup toutes les bouteilles explosent, projetant le mélange d’alcool et d’essence en feu sur les insectes. La chitine se carbonise et les araignées s’embrasent par centaine, causant un désordre que la martienne n’arrivent pas à contrôler. Son regard se perd dans l’océan où les flammes font plus de morts à chaque seconde.

Elle se met à hurler et le cri grave et inhumain retentit dans le marché et plus loin encore, figeant ses insectes. Elle finit par trouver la cause de son malheur, apparaissant du néant sur un toit : La regardant…Non, la défiant plutôt de réussir à l’atteindre d'un regard de glace. Elle le fixe de ses grands yeux jaunes et son visage humain se déforme quelques instants dans un rictus entre rage, colère et joie de trouver un adversaire qu'elle prendra plaisir a dévorer. Elle ne se préoccupe plus du tireur car les araignées seront bientôt sur lui. Ses cheveux blancs se dressent sur son crâne et l’océan se met en mouvement d’un bloc. Son visage disparait dans la mer d’araignée qui la happe entièrement pour la protéger de tout et tous. Une vague ou plutôt un Déferlante de la taille d’un immeuble se dresse rapidement et se projette vers Gin, car c’est bien lui qui sème le désordre dans le marché.

Gin braque la vague de son H-gun, tir et saute.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz

Nombre de messages : 451
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Ven 24 Mai 2013, 12:49





Gin Satsuno



L’attaque de Gin semblait se déroulé a merveille, sa stratégie avait porté ses fruits et les araignées avait subit de grosses pertes, même si pas suffisante au vu du mur arachnéens en face de lui. Il devait réussir a tuer la Martienne le plus rapidement possible et son attaque éclair était censé lui rendre la tache plus facile, bien qu’elle soi masqué par le mur d’insectes, a coup de H-Gun il arriverait bien à la faire sortir. Le coup qu’il avait tiré était d’ailleurs censé la touché si il avait bien calculé sa dernière position, mais le mur était beaucoup trop grand pour que ses calculs ne soi pas faussé, et dans sa précipitation il avait oubliée un détail, c’est que la martienne n’était pas obligatoirement seul.

Son premier tir fut très efficace et broya un large pan du mur. Mais du mur lui sorte maintenant d’autres monstres qui étaient jusque là resté dans l’obscurité…
Les formes lui foncent dessus alors qu’il est lui-même en train de tomber sur le mur. Il est en position difficile et précaire dans le ciel et il n’aurait pas cru que les martiens aient l’idée de se servir de ça pour l’attaquer. Il est maintenant confronté a une nouvelle épreuve, seul comme d’habitude.


Spoiler:
 




Martienne Couturière





Elles sont belles et fortes et elles vouent leurs vie à leur maitresse sans jamais faillir voici les Martiennes Couturières, entres leurs mains, la chevelure de leur maitresse est devenu une toile blanche impeccable, mais ce n’est pas leurs seul talent, puisque ses mains longue et fine, aussi pointu que des aiguilles ont déjà montré une certaine dextérité a découpé la chair. Deux d’entre elle se projette du mur pour foncer vers Gin et même pour lui la situation peu être compliqué. Il est temps pour lui de mettre sa force à l’épreuve.


DESTIN

Activation du destin.
C'est à Gin Satsuno de lancer le dé. (dé à douze faces, donc un seul lancer est requis)
Voici les conséquences en fonction du résultat:


1-3 : Il ne l’aurait pas cru mais être en l’air n’était pas du tout une bonne idée, les martiennes semblent plus à l’aise que lui et il doit se rendre à l’évidence il aurait du rester sur le toit a tirer au H-gun sur la masse sombre, plutôt que de foncer dans le tas comme un abruti. Une des martiennes va du bout du doigt frôler son bras et le mouvement de chute aura fait le reste, une large plaie un peu en dessous de l’épaule, son bras lui fait un mal de chien et semble impossible a bouger pour le moment. Il doit prodiguer des soins s’il veut pouvoir le réutiliser pendant la mission. Il tombe dans le mur et tombe au sol tandis que les martiennes remontent lentement le mur pour venir le chercher…

4-6 : Une large plaie au niveau de la tête Il n’avait pas réussi a esquiver comme il le souhaitait et un des doigts l’avait frôler en lui faisant une large entaille, il était retombé sans problème sur le mur et avait d’un coup de pied envoyé très loin une des martiennes, mais l’autre n’allait pas tardé a remonter pour venir le chercher. Sa plaie n’était pas profonde et l’écoulement de sang ne serait pas un problème à moins que du poison se soi répandu dans on organisme mais il ne vaut mieux pas qu’il y pense…



7-9 : Une martienne meurs d’un coup de sabre, l’autre et plus chanceuse et intercepte la lame sur laquelle commence a se répandre des araignées qui montent lentement vers le manche de l’arme et sa main plus précisément, Il lâche son sabre et frappe la martienne d’une belle gauche avec le H-gun qui la défigure quelques secondes. Elle retombe lentement vers le sol ou elle se fait happer par les araignées. Elle n’est pas morte et elle reviendra.

10-12: Il attrape son sabre d’une main et d’un coup latérale coupe en deux les martiennes, finalement ce n’était pas si difficile. Les deux corps retombent alors que lui se réceptionne dans le trou du mur arachnéens qu’il a créer, il attends ses adversaires et cherche son ennemi du regard.








Artiom Ganryû



Sur les toits il reste une ombre pour regarder la scène en la personne de Artiom, celui-ci n’a pu que constater la force du plan de Gin qui a semer la panique a une vitesse folle. Cependant, dans ce fameux plan il compris qu’il n’avait été en faite qu’un appas lui permettant de distraire l’attention de la Martienne. Et maintenant il est partagé entre l’idée d’en vouloir a Gin et de s’en aller simplement en le laissant seul ou l’aider du mieux qu’il peu depuis sa position.
Il avait une fille, une fille qu’il devait absolument retrouver et de préférence en vie, et ce « Gin » jouer avec sa vie en le transformant en appât…. Ce gamin ne méritait pas son aide, mais si il voulait survivre a cette nuit, il devait l’aidé, faire équipe avec ce gosse qui croyait un peu trop en lui-même et pas suffisamment en ses coéquipiers ( bien qu’il en est massacré une dizaine sans raison dans l’espèce de chambre).


Les araignées s’étant jeté sur lui était reparti s’enfoncer dans le mur en le laissant seul comme s’il n’était rien. Mais du sol sous lui s’élevait un grondement qui ne présageait rien de bon. Le sol se fissure et la figure triste d’une Martienne couturière apparaît. Artiom est désemparé, cette chose ressemble a une femme, de loin, mais une femme quand même, et les larmes qu’il voit coulé sur son visage semble la rendre bien plus humaine encore, en faite elle serait humaine si elle n’avait pas ses griffes géantes et toutes ses araignées sur son corps. La nudité du monstre semble la rendre plus fragile encore aux yeux d’Artiom qui a travers la martienne à l’impression d’entendre sa propre fille pleurer…
Cependant il n’a pas le choix et il le sait, la martienne s’avance vers lui, ne lui laissant d’autre choix que de braquer son arme vers elle, et même si c’est sans grande conviction qu’il le fait et qu’intérieurement il ne souhaite pas le faire, sa peur de la mort prend le dessus et l’oblige à mettre ses doigts sur les gâchettes de son arme. Il y avait une différence entre tuer une araignée et une femme araignée, nue et pleurant qui s’avance vers lui lentement. Cette fois ci il ne peu pas voir cela comme une photo et il le sait, il a un choix à faire, un choix entre sa mort et celle de cette chose face à lui, un choix de vie et de mort, un choix qui le marquera sans doute pendant toute sa vie.

DESTIN

Activation du destin.
C'est à Artiom Ganryû de lancer le dé. (dé à douze faces, donc un seul lancer est requis)
Voici les conséquences en fonction du résultat:


1-3 : Il n’avait pas put, la martienne s’était jeté sur lui et il n’avait pas réussi a faire feux, il se retrouver maintenant au sol a essayer de contenir les attaques de la martiennes comme il le pouvait. Il avait réussi à l’attraper au niveau des poignets mais combien de temps tiendrait-il sans volonté de se battre contre elle, n’avait-il pas une fille qui l’attendait chez lui, certainement assise dans le salon en se demandant ou son père était passé ? Il était censé rentrer ce soir et finalement il se retrouver a se battre contre une martienne à mains nues, Il devait se ressaisir car sinon la mort viendrait le prendre a nouveau.

4-6 : Il avait fait feu. Il avait tiré, mais sans le vouloir, et c’était pire encore, le torse de la martienne explose en répandant ses entraines et ses organes sur le sol, tombant mollement dans sa chute funèbres. Il ne voulait pas, il aurait aimé réparer cette erreur, mais jamais il n’aurait cru qu…
Il est là, debout face au cadavre encore chaud de la martienne, perdu. Avait-il fait exprès, avait-il vraiment frôlé la gâchette qui s’était activé d’elle-même sans qu’il ne le veuille ? Il tombe à genoux et reste là, immobile a contempler la mort qu’il a offert à cette chose.


7-9 : Il avait fait feu et la martienne devant lui continuer sa marche il était paniquer car le résultat n’était pas aussi direct que celui d’une arme à feu normal, avait-il fait ça bien, est que le résultat serait le bon ? La martienne avance et sa jambe explose, elle tombe au sol en continuant de se trainer vers Artiom, plus lentement, mais aussi plus fragile… Artiom est perdu, est ce que sa vie vaut la peine qu’il tue ce monstre ? N’y a-t-il pas une autre solution ? La martienne continuer de sangloter, continue son approche vers Artiom qui recule pour sa part, Mais bientôt il arrivera au bord du toit et il ne pourra pas éviter ce choix qu’il doit faire.


10-12: Il fait feu et de la lumière s’échappe du canon de l’arme. Ce n’était pas la meilleur décision qu’il est prise de sa vie mais c’était bien celle qui le rapprocherait de la fin de cette nuit. La martienne se jette vers lui mais quelques secondes plus tard, la tête de la chose explose, en le couvrant de sang noir. Il ne peu que regarder le corps tombé au sol, agité par des spasmes post mortem. Il n’avait pas fait le meilleur choix et le sang sur lui le rendait encore plus meurtrier qu’il ne voulait l’être. La dépouille au sol semble bien plus fragile maintenant et a chaque seconde le remord le prend, pourquoi avait-il fait ça ? Oserait-il seulement regarder sa fille comme avant maintenant qu’il venait de se couvrir de sang ?



Dernière édition par Gantz le Ven 24 Mai 2013, 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz

Nombre de messages : 451
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Ven 24 Mai 2013, 12:50



Jet de "Gin Satsuno"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Ven 24 Mai 2013, 12:50

Le membre 'Gantz' a effectué l'action suivante : Destin

'Destin' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz

Nombre de messages : 451
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Ven 24 Mai 2013, 12:50

Jet de "Artiom Ganryû"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Ven 24 Mai 2013, 12:50

Le membre 'Gantz' a effectué l'action suivante : Destin

'Destin' : 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz

Nombre de messages : 451
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Ven 18 Oct 2013, 14:04





00 : 26 : 33 : 02







Artiom Ganryû


La mort et le sang, la dépouille est tomber au sol en formant une large flaque noir, lui contemple le corps les yeux écarquillées, bon sang mais pourquoi avait-il fait ça ? Le coup était parti tout seul mais le résultat était au dessus de ce que son estomac pouvait supporter, il dû se retourner quelques instants pour vomir le peu de nourriture qu’il avait ingérer tout au long de la journée, la sensation n’était pas agréable mais le libéra d’un poids bien lourd à supporter. Comment les autres pouvaient bien faire pour répéter une action qui était à l’encontre de tous sens moral ? Il avait du sang sur les mains et Artiom ne savait pas s’il serait capable de regarder sa fille de la même façon qu’avant. Il tourna le regard vers le marché nocturne et son regard fut aussitôt focalisé sur Gin, se battant seul dans la mer de tarentule, aussi à l’aise que dans l’eau affrontant plusieurs monstres ressemblant à celui qu’il venait de tué.

Soudain il entendit un son derrière lui, une autre ombre s’avança et il reconnu l’homme que Gin avait transpercé d’une lame dans la chambre. Il n’était pas invisible et il le vit donc ainsi que le cadavre. Sans doute pouvait-il  voir qu’il ne se sentait pas bien. Il ne demanda rien, s’approcha juste du bord de l’immeuble à coté de lui et regarda Gin avec rage, serrant les dents et les poings en raffermissant sa prise sur son arme. Il ne disait rien et regarder juste, se préparant à rentrer dans le combat.


VS



Gin Satsuno
VS Aika Tsumeru


Gin était confronté à bien plus de résistance qu’il ne s’y était attendu, le combat était plus long que prévue et malheureusement, la martienne au cheveux blancs était toujours enfouie sous les tarentules sans qu’il puisse savoir exactement où. Les flammes avaient dévorés beaucoup de tarentules mais malgré cela la vague continuer de bouger en projetant de grandes ombres sur les murs. Une plaie à la tête que pouvait-il y faire, il ne se viderais pas de son sang tout de suite et même si la sensation n’était pas agréable il n’avait pas le temps d’y penser. Ses nouvelles ennemis semblait venir encore et encore comme si il en y en avait eut des centaines attendant patiemment d’apparaître pour défendre leur maîtresse. Il y en avait cinq devant lui l’attaquant. Le mur de tarentules était tombé il y a un moment de cela et il se déplacer en sautant entre chaque trou qu’il créé avec son H- Gun. Les martiennes le suivant toujours et l’encerclant de plus en plus, il n’avait plus beaucoup de solution pour s’en sortir, il créa une large zone ou se poser et accrocha le H-Gun dans un Holster dorsal qu’il avait inventé. Il sortit le manche d’une Gantz-Blade  du holster sur sa cuisse. Agrandissant la lame jusqu'à ce qu’elle fasse environ 1m50 se préparant à accueillir les martiennes alors que les tarentules se rapprochées lentement de lui en rebouchant petit à petit la zone ou le H-gun avait réduit en bouillis nombre d’entres elles. C’est là qu’il sentit le tremblement provenant des profondeurs de la terre, un nouveau séisme ? Il entendit le sol se fissurer malgré l’épaisse couche d’araignée le recouvrant, quoi que cela annonce ce n’était certainement pas le fait de dame nature et il devrait se préparer à plus. Il coupa en deux l’une des martiennes qui se jeta sur lui sans plus se préoccuper de la suite, c’était déjà la troisième. Il regarda les quatre autres qui s’avancèrent lentement en fendant l’océan en deux sur leurs passages. Mais elles n’avancèrent pas plus car leurs têtes explosa, il pensa soudain à son partenaires de combat avait-il appris à se servir de l’arme ? En regardant dans sa direction il vit deux ombres sur le toit, il avait été rejoins par quelqu’un. Ce quelqu’un sauta du toit dans sa direction utilisant toute la force de sa combinaison pour aller le plus loin possible. Le sol continué de trembler et les fissures a se former, les tarentules semblaient paniqué, à chaque nouvelle fissure, elles se déplaçaient pour l’esquivée. Soudain du ciel tombant l’ombre à une dizaine de mètre de Gin, Tsumeru se tenait là, droit, visant Gin avec un X-Rifle.



Martienne Tisseuse


Le tremblement était de plus en plus fort et il était pratiquement impossible de rester debout c’est là qu’il l’entendit, la martienne aux cheveux blancs, s’élevant lentement du sol, soulevé par les tarentules à une dizaine de mètre du sol assises sur son trône entouré par une vingtaine de martienne couturières, elle parla.



Il est là enfin, dans quelques minutes votre damnation à tous apparaîtra et vous ne pourrez rien.


____________________________________

Spoiler:
 


Les murs et le marché nocturne lui-même trembler de plus en plus, les façades des bâtiments se craquèlent à chaque nouvelles vibrations et soudain le sol commence à s’élever sur toutes la place et plus encore, certains bâtiments s’effondrent sur le côté les tarentules s’agitent en tous sens se répandant et se dispersant,  Le sol continue de monter comme si un volcan en éruption s’apprêter à apparaître, s’élevant lentement et craquelant  un peu plus à chaque instant. Gin se moquer de la martienne elle était le cadet de ses soucis, le véritable problème c’était l’homme devant lui qui continuer de le braquer avec son arme, lui allongea son sabre suffisamment pour l’atteindre en s’accrochant fermement au sol bougeant beaucoup trop.. La martienne passait de l’un à l’autre sans vraiment comprendre pourquoi les deux hommes semblait si peu intéressé par la destruction les entourant. Soudain une patte du monstre qui était là en dessous sortit du sol, une patte velue d’araignée d’environ 50 mètres de long si ce n’était pas plus, épaisse comme 5 chênes assembler ensemble émergeant et se posant dans la rue de l’autre coté des bâtiments.  Pour autant les deux vétérans ne scille pas et se regarde l’un l’autre cherchant dans l’œil de l’autre qui serait le premier à attaquer alors que cette araignée géante se glisse hors de sa prison terrestre détruisant tout ce qui se trouve autour d’elle.





Artiom Ganryû



Artiom du haut de son toit avait lui aussi sentit les tremblements, il ne comprenait pas trop ce qu’il se passait, mais il devait bouger c’était l’unique certitude qu’il lui restait. Quand il vit le sol se soulever tout en se craquelant, quand il vit la patte sortir du sol et passé au dessus de lui pour prendre appuis dans la rue, il se sentit totalement perdu, comment une chose pareille pouvait bien existé ?

Le pire resté à venir, le bâtiment entier sur lequel il se trouvait été sur le point de s’effondrer car la bête n’était pas encore sortit du sol et le processus semblait difficile pour elle. Il voyait les pattes du monstre sortir de chaque coté du marché nocturne découpant les bâtiments pour se frayer un chemin jusqu’à la surface. Le bâtiment sous lui trembler de plus en plus fort, il fallait qu’il fasse quelque chose rapidement. Un saut, il ne lui resté que ça, mais vers où ? La rue était une bonne idée, mais il ne voulait pas laisser Gin seul face à cette araignée géante. Il sauta donc sur la patte la plus proche de lui en s’aidant de la combinaison, elle était couverte de poils lui permettant de s’accrocher sans problème. Le bâtiment sous lui s’effondra quelques secondes plus tard ne laissant des ruines et un nuages de poussières alors qu'une nouvelle patte en émerger. Il ne lui restait plus qu’à escalader et voir si il pourrait aider Gin. Artiom le voyait là haut, toujours immobile entre la martienne aux cheveux blancs et l’autre jeune dans la combinaison noir. Il venait de tuer et ne se sentait pas prêt à le refaire, mais au moins le ferait-il pour une bonne raison maintenant, sauver la vie de milliers de gens car si personne n’arrêter cette araignée elle sèmerait mort et destruction.




[ Destruction massive de la Zone de la mission]
[ Suite dans un Nouveau Sujet ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

[X1 - 2F] A Bigger Meal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Happy Meal! ? Chiara
» NOAH ? bigger better stronger. on sait tous de quoi parle justin bieber dans sa chanson ...
» some infinities are bigger than other infinities (robbie)
» [TERMINE] And it’s a fresh start fever Who wouldn’t want to be here? Welcome to the future Dream a little bigger
» Silas ? Some infinities are bigger than others infinities
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: La Chambre de la Sphère Noire :: Chambres X-