PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[A3 - Saki Ren]Vers une nouvelle vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gantzer A
avatar
Saki Ren

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t158-saki-ren-validee#15554
Nombre de messages : 311
Pseudo : Noodle
Surnom : Ushiro
Âge du personnage : 17

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
3/7  (3/7)
Équipement/Armement: Combinaison, X• Shot GUN, GantzBlade, Wakizashi, Talkie, Masque à Gaz, serviette éponge.

Mer 18 Juin 2008, 19:40

Chapter I : Départ

http://www.deezer.com/track/1685

" Nous avons le plaisir de vous annoncer que votre fille a été acceptée au Pensionnat de correction de Nara, son admission au sein de l'établissement se fera le ... "

Saki froissa le morceau de papier dans sa main jusqu'a en faire une boule la plus compact possible. Elle était tremblante, et on pouvait voir des larmes couler sur ses joues, c'était rare ... Oui ça l'était. C'était en effet une nouvelle perturbante, qui avait réveillé en elle un sentiment de tristesse et de rage. Elle n'en revenait toujours pas, elle n'arrivait toujours pas à croire que ses progéniteurs comptaient l'envoyer dans une maison de correction, et alors, la séparer de son petit frère ...

La jeune fille avait comme une envie d'envoyer tout valser, de casser et jeter tout ce qui se trouvait à sa portée, mais elle se contenta tout d'abord de lancer la boule de papier sur cette photo de famille accrochée au dessus de la commode. Une photo reflétant une parfaite petite famille, un portrait qui ne représentait guère la réalité.

C'est ensuite d'un pas décidé que Saki monta les marches afin de rejoindre sa chambre, refermant sa porte avec violence. Une fois à l'intérieur elle s'assis sur son futon, essayant tant bien que mal de rester lucide, et de ne pas laisser libre cours à ses pulsions. Elle n'avait pas l'air d'être une jeune fille réfléchie en effet, mais elle cachait en vérité bien des vertues. Saki bien consciente qu'il n'y avait que peu de possibilités qui se présentaient à elle savait déjà à quoi elle devait se préparer. En vérité, elle avait songeait plusieurs fois à cette éventualité, mais avait toujours finit par se raisonner avec l'argument implaquable: Il lui était impossible de se séparer de son frère. Or là, de toutes les façons, elle se retrouverait loin de lui, à la différence qu'avec son choix elle pourrait tenter de le voir sans qu'on lui mette des bâtons dans les roues. Ce qu'enviseager Saki, c'était bien entendu de fuguer. Il restait après tout que quelques mois avant qu'elle atteigne sa majorité, et elle avait déjà une idée de comment vivre de ses propres moyens.

L'adolescente respira un bon coup, se persuadant que c'était la seule solution. Elle se leva alors, et entreprit de faire ses affaires le plus rapidement possible en emportant que le stricte nécéssaire. Tout en faisant cela, elle réfléchit à comment quitter la maison, devait elle écrire un mot, ne serait-ce qu'à son petit frère ? ... Elle avait du mal à se résoudre de ne pas le faire, d'une façon ou d'une autre, il fallait qu'elle lui dise aurevoir. Il était peut-être tard, mais il le fallait. Une fois le sac sur le dos, elle sorta de sa chambre et se dirigea vers celle de son frère, sans prendre la peine d'être discrète quand à son habitude. Elle arriva devant la porte de sa chambre et hésita un instant avant d'empoigner la poignée ... Ce qu'elle finit finalement par faire après quelques secondes.

Quand elle entra, elle vit avec stupeur son frère accoudé à la fenêtre, qui s'adressa à elle sans même se retourner.

" Je t'attendais grande soeur. "

Saki posa son sac à l'entrée et s'approcha de son petit frère, et le serra fort dans ses bras, comme si elle voulait lui transmettre toute son affection pour lui en une fois. Pendant l'étreinte le jeune garçon tourna la tête, observant le sac à l'entrée.

" Alors tu vas vraiment t'en aller cette fois, Saki ... "

Elle posa ses mains sur les épaules de son frère et le regarda dans les yeux.

" Ecoute moi Tanaka, je n'ai vraiment pas le choix cette fois ... Si je ne pars pas de moi-même, je ne pourrais plus te revoir avant longtemps. Tu sais, ils ont décider de m'envoyer à ... "

" Je sais "

Surprise, Saki resta silencieuse un instant, affichant un air de regret, puis souria, fière de son petit frère, qui était si intelleigent et mâture pour son âge.

" Ca ne m'étonne pas de toi ... Tanaka, sache que quoi qu'il m'arrive je serais toujours là, je trouverais toujours le moyen de venir te voir, je te le promet. "

Suivit une longue étreinte mêlée de silencieux sanglots. Saki embrassa son petit fère sur le front, et se leva, se dirigeant vers la porte pour rammasser ses affaires. Elle referma la porte avec un sourire mélancholique et un " Prends soin de toi Tanaka " .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Saki Ren

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t158-saki-ren-validee#15554
Nombre de messages : 311
Pseudo : Noodle
Surnom : Ushiro
Âge du personnage : 17

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
3/7  (3/7)
Équipement/Armement: Combinaison, X• Shot GUN, GantzBlade, Wakizashi, Talkie, Masque à Gaz, serviette éponge.

Ven 20 Juin 2008, 09:20

Chapter Two : Choix

http://www.deezer.com/track/183


Les rues de Tokyo étaient presque désertes, en effet, il était vraiment tard, l'aube n'aillait pas tarder à arriver d'ailleurs. Et Saki marchait tranquillement, sachant exactement où elle allait, après tout elle n'avait guère d'autres choix ... Elle savait pertinemment que ses amies ne pourraient la loger bien qu'elles le souhaiteraient volontier, mais elles avaient dékà elles-mêmes leur propre problème de famille, et elle ne pouvait se permettre d'en rajouter. L'autre alternative à laquelle elle avait pensé, était de loger un temps chez Hayato, un de ses amis qu'elle avait connu à des concerts. Il habitait seul, ce qui entrainaît alors beaucoup moins d'encombrement ...

Elle arriva devant un bâtiment, monta nonchalemment ses escaliers, et poursuiva jusqu'à s'arrêter devant une certaine porte. Elle attendit un long moment avant de frapper, mais finit par le faire. Une longue attente se fit ressentir, et un tantinet excédée, Saki attrapa son téléphone portable et composa le numéro de son futur colocataire. Elle du appeler trois fois avant que celui-ci ne décroche d'un air réveillé.

" Hayato, c'est moi, Saki, je suis devant chez toi, ouvre-moi s'il-te-plaît. "

On entendit quelques cascades, puis au bout d'un moment les verrous de la porte, enfin. Le jeune homme se tenait derrière la porte, en caleçon et complètement léthargique. Il observa Saki d'un air absent tandis qu'elle restait silencieuse. Elle souleva la bretelle de son sac, ce qui le secoua et attita l'attention de son ami, qui le fixa ensuite. Après un temps de latence considérablement long il finit par poser une question.

" Qu'est-ce que tu fais avec ça, tu vas quelquepart ??? "

" Ouais, j'vais chez toi. "

La demoiselle entra alors, sans attendre une quelconque invitation d'Hayato, encore trop endormi pour comprendre quoi que ce soit. Après qu'il referma la porte il déclara aller se passer un coup d'eau sur la figure histoire de se réveiller. Saki attendit dans la salle principale, ce n'était pas très grand, il n'y avait vraiment que le stricte nécéssaire pour un jeune homme. Quelques minutes après il revint près de Saki, deux canettes de bière à la main, lui en proposant une, elle accepta et l'ouvrit machinalement.

" Alors ... J'ai pas très bien compris ce que tu fais là à trois heures du mat' passées, avec un sac en plus. "

" Je suis partie de chez moi. C'était soit ça, soit une expedition pour le pensionnat de correction de Nara. T'es le seul sur lequel je comptais pour m'héberger puisque tu vis seul ... "

Hayato l'invita alors à s'assoir, ce qu'ils firent tout deux autour de la table. Son ami lui balança une clope et un briquet après avoir allumé la sienne. Saki l'alluma, et resta silencieuse, tandis que le jeune homme passa une main dans les cheveux. Un silence s'était installé, un silence gênant pour la demoiselle, mais qui fut brisé par Hayato.

" Le seul problème c'est que je n'ai qu'un lit, et je ne sais pas si je pourrais assumer une personne supplémentaire avec mon petit salaire de caissier de supérette... "

" Pour l'argent ne t'en fais pas, je participerai bien entendu aux dépenses, et au budget. Sinon pour le lit ... "

Saki se leva et inspecta le lit qui se trouvait dans pièce principale, et poursuivia ensuite.

" Il est assez grand pour deux personnes. "

Hayato fut quelquepeu surprit des propos de Saki, mais afficha tout de même un air grave.

" Eto ... Saki, tu sais, je suis un mec, tu imagines les risques que tu prends à dormir avec un mec qu'au final tu ne connais peut-être pas aussi bien que tu le crois ? "

" Si c'est que tu veux savoir, tu pourras me ploter autant que tu le souhaites, faut bien que tu tires un avantage de cette colocation imprévue, non ? "

Saki avait dit cela d'un air complètement détaché, comme si c'était une affaire si simple, elle n'attachait apparement pas d'importance. Peut-être avait elle confiance en Hayato ? ... Non ce n'était pas cela, elle avait certes confiance en lui, mais elle savait pertinement ce qui arriverait si elle dormait avec un mec. Elle préférait ça, que le même résultats avec des inconnus tordus dans les rues de Tokyo. Hayato lui, semblait gêné des propos de Saki, il avait beau avoir l'habitude de parler de fille de façon cru devant toute la bande, il en était autrement là, il s'agissait d'une fille de la bande, et une bonne amie à lui.

Hayato accepta que Saki reste chez lui, il allèrent se coucher, mais il ne tenta rien, absolument rien. Tout comme la nuit suivante, et celle d'après. Mais à la quatrième nuit cela en venait plus difficile, Saki n'eut pas de remord à s'offrir à son ami Hayato.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Saki Ren

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t158-saki-ren-validee#15554
Nombre de messages : 311
Pseudo : Noodle
Surnom : Ushiro
Âge du personnage : 17

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
3/7  (3/7)
Équipement/Armement: Combinaison, X• Shot GUN, GantzBlade, Wakizashi, Talkie, Masque à Gaz, serviette éponge.

Dim 22 Juin 2008, 16:54

Chapter Three : Le début



Une semaine à peine avait passé depuis que Saki s'était installée chez Hayato, et comme chaque soir, ils sortaient tout deux rejoindre leur groupe au bar-concert le " Sound Effect ". Ce soir là, ils étaient tous assis à leur table habituelle, à trinquer après le passage du groupe d'Hanajima, l'amie de Saki. La soirée était arrosée et les rires se faisaient entendre à plein éclats. Ce n'était plus un secret pour personne à présent, pour Hayato et elle, et cela ne dérangeait personne, ils avaient juste droit à de nombreuses brimades sans méchanceté.

" Je l'ai toujours su que vous finiriez ensemble tout les deux, à toujours vous chamailler, ça cachait forcément quelquechose. Comme quoi, je ne me trompe jamais. "

Hanajima donna un petit coup de coude coquin à Saki, qui ne disait rien, se contentant de sourire naïvement. En réalité, elle n'avait pas vraiment eut de sentiments envers lui, mais il était indéniable que leur relation était particulière, ce qui au final, ne la dérangeait pas plus que cela. Saki était très pensive ce soir-là, elle pensait à Tanaka, cela faisait un moment qu'elle ne l'avait pas vu, et elle se demandait si il fallait qu'elle aille le voir. S'il n'était question que de son envie, cela n'aurait posé guère de problème, elle s'y serait rendu sans attendre. Mais ... Retourner chez elle pourrait s'avérer dangereux, dans le sens où elle se devait de rester effacée de sa famille pour un bon moment. Ils en avaient forcément informer la police, et y retourner serait risquer. Tout en se disant cela, Saki réalisa qu'elle n'avait jamais reculé devant aucun risque, pourquoi le faire maintenant ? N'avait elle pas envie de voir son petit frère ? Elle devait alors y aller, il ne s'agissait que d'un défi de plus à relever. Il en était donc ainsi, elle irait ce soir voir son frère, et lui apporter par la même occasion le petit porte-clé qu'elle lui avait acheté et qu'elle avait précieusement conservé pour l'occasion.

" Hayato, il faut que je passe chez moi ce soir, tu peux m'accompagner ? "

" Chez toi ? Tu sais très bien que tu ne devrais pas ... "

" Il faut absolument que je donne quelquechose à Tanaka... Il faut que je le vois. "

Tout le monde resta silencieux, Hayato avait l'air pensif, mais finit par accepter. Ils se levèrent alors tout les deux, saluant les autres, et quittère le bar après avoir posé l'argent de leur consommation. Une fois à l'extérieur, il sortit les clés de sa moto, et s'installa sur celle-ci. Alors que Saki s'apprétait à y monter également, un groupe d'homme s'approchèrent des deux motards. Ils n'avaient vraiment pas l'air très net, et en effet ils ne l'étaient pas. L'un d'eux attrapa le bras de la demoiselle avec une force brute, ce qui déplut fortement à la jeune fille qui se débatta pour s'extirper de son emprise.

" Bon jeune homme, t'es gentil tu nous file ta moto, et on lâche ta petite copine, c'est bon ? "

Irritée du comportement de ces hommes, Saki mit un gros coup de pied entre les jambes de son détenteur afin d'atteindre l'once de virilité si fragile qui s'y trouvait. Evidemment, cela lui fut fort désagréable, et s'agenouilla à terre, bramant de douleur comme un cochon qu'on abattait. Mais évidemment cela ne plus pas à ses camarades qui se sentir directement offensé, et qui ne tardèrent pas à sortir quelques moyens de "défense ". Hayato se leva et s'interposa entre eux et Saki. Suivit alors une dangereuse bagarre, qui montrer valser coups de poing et coup de couteau, jusqu'au moment où l'un des jeunes hommes sortit une arme à feu, mais perdit sa possession grâce à un superbe coup de bien d'Hayato. Ne voulant guère laisser passer l'occasion, Saki se jeta sur l'arme et l'attrapa. Elle se releva et pointa l'arme sur le groupe en leur ordonnant de ne plus bouger.

" Rend moi ça petite, ce n'est pas fait pour se retrouver dans les mains d'une gamine. "

Notre demoiselle avait un sang froid incroyable à cet instant, ne bougeant pas, affichant un regard impassible. Il n'y avait pas un bruit tant la tension montait de plus en plus. Un autre commença à prendre la parole en essayant de s'avancer vers elle. Saki chargea l'arme, comme si elle s'apprêtait à tirer.

" Mainteant vous allez vous écartez et laisser mon copain tranquil ou je tire. "

L'arrogance de celui qui l'avait attrapé par le bras plus tôt ressurgit.

" Comme si tu étais capable de tirer, arrête de faire ta maline "

Un coup retentit. Saki avait tiré dans la jambe de ce dernier, et regarda les autres l'air de demander s'il y avait d'autres prétendants au même sort. Braquant toujours l'arme sur eux, elle fit un mouvement de tête à Hayato pour lui dire qu'il était tant d'y aller. Il comprit et alla démarrer la moto tandis que la demoiselle surveillait les moindres faits et gestes de ce petit gang de pacotille. Une fois la moto prête, Saki rejoignit Hayato et lui fit signe de démarrer, pendant qu'elle balança le flingue par terre.

Hayato était partit, et Saki s'accrochait à lui, pensive à ce qu'elle avait fait juste avant. Elle n'en revenait pas elle même d'avoir eu la verve de se servir d'une arme à feu. Une fois de plus elle avait dépassé les limites ...

" Tu t'en es très bien tirée Saki, je n'en reviens toujours pas ... "

" Je n'avais pas trop le choix Hayato, il faut absolument que je vois mon frère, je n'avais pas envie de traîner avec cette bande de gros lards. "

" Haha, c'est tout à fait toi ... Ne t'en fais pas, je t'y emmènes tout de suite princesse. "

Alors qu'ils arrivèrent à proximité de l'ancien quartier de Saki, celle-ci lui tapota l'épaule et lui dit de s'arrêter. Elle se devait d'être discrète, et le bruit d'une moto était de loin des plus silencieux. La jeune fille descendit de la moto, et remercia son petit ami par un baiser.

" Attends moi là, je n'en ai pas pour longtemps, je préfère parcourir ce qu'il reste à pied pour éviter de faire trop de bruit. "

Après qu'Hayato ait approuvé d'un hochement de tête, Saki marcha en longeant le trottoir du carrefour. Il ne lui restait plus qu'à traverser la route et le paté de maison et elle y serait enfin.

http://www.deezer.com/track/13113

Mais la nouvelle vie à laquelle s'attendait Saki n'était pas celle qu'elle croyait. Elle ne savait pas encore que ce soir-là, après s'être tirée d'une altercation avec des voyous enragés, elle se ferait heurter par une voiture n'ayant pas respecté le feu rouge et roulant à une allure folle à 2h54 précise. Elle ne savait pas qu'elle ne verrait pas son frère ce soir là, et qu'elle mourrerait lentement sur la route, en ayant conscience que quelques mètres la séparait de lui.

Elle était encore consciente, alors que son corps inerte laissait s'échapper ce liquide vermeille s'étendre sur le goudron noir. Sa vue se troublait, son ouïe également, elle entendait cette voix familière crier son nom, probablement Hayato ... Comme elle était désolée de lui infligée cela ... Et en dernier effort, Saki ouvrit sa main, laquelle renfermait le porte-clé destiné à son frère, espérant de tout son être qu'il arriverait entre les mains de Tanaka par l'intermédiaire d'Hayato. Afin que celui-ci ne croive pas qu'elle l'avait oublié, et qu'elle pensait sans cesse à lui. Elle aurait tellement voulu le revoir, et rester vivre chez Hayato aussi ... Mais un avenir bien différent de celui qu'elle avait imaginé lui était destiné.

Et ses paupières étaient lourdes, tout comme son âme, tant de regret reposaient en celle-ci ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Dim 22 Juin 2008, 17:35



Décès validé, recrue parée pour la Troisième Mission.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

[A3 - Saki Ren]Vers une nouvelle vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [RP] Vers une nouvelle vie
» Le voyage vers une nouvelle vie.
» Vers une nouvelle vie ?
» Vers une école nouvelle dans les Nippes
» Vers la Promotion d'une nouvelle image d'Haïti
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: RP hors-mission :: Tokyo :: Habitations-