PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[A3 - Akira Muto, Daniel Fujita][ Post-Mission 2 ] Restaurant de Yoji Muto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maître du Jeux
avatar
Daniel Fujita

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t607-daniel-fujita-valide
Nombre de messages : 3210
Pseudo : naossano
Âge du personnage : 38 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/5  (0/5)
Équipement/Armement: Rien

Mer 18 Juin 2008, 22:31

Acte II





Hrp 1 : Je conseille, notamment à Nishi et Onizuka, de bien lire ce qui suit. En résumé, Nishi doit se préparer à recevoir la visite de quelques clans, et Onizuka, celle d’un policier un peu fouineur…





7h05



Après avoir dormi d’un sommeil de Loire, Yoji Muto retourne à son restaurant, le « naossano banaoka Vault 13 », préparant à la fois des spécialités Japonaises, Chinoises et Françaises. Parvenu dans l’arrière-boutique, il aperçoit son frère, pianotant sur son ordinateur.



- T’as pas d’ordinateur ou t’aime venir squatter chez moi ?

- Un peu des deux…

- « Gantz, le site de la Sphère noire… » C’est le nouveau jeux à la mode ?

- A la mode je sais pas, mais en tout cas, le succès est au rendez-vous. Ca s’exporte un peu partout. Tokyo, Osaka, Shanghai, Paris, Marseilles, New York, Amsterdam. Y a même un site en Iran. A croire qu’ils ont Internet, là-bas aussi…

- Mouais… Ca consiste en quoi tout ça ?

- C’est un jeux de rôle où les participant font croire qu’ils sont morts, et doivent tuer des aliens, avec un arsenal extravagant…

- Je savais pas que ça pouvais t’intéresser. Je vois que tu es connecté depuis six heures…

- C’est très anarchique. A croire que le site est tenu par un analphabète.

- Je vois ça… Ca me dit toujours pas pourquoi tu t’intéresse au jeux de rôles.

- C’est pas vraiment le jeux en lui-même qui m’intéresse, mais son créateur, un gamin nommé Nishi. D’après ce qu’on peut lire sur sa fiche autobiographique, je suis à peu près sûr qu’il s’agit du broie-moustaches, en personne.

- Qu’est-ce tu attends pour l’arrêter ?

- T’es fou ? T’imagine pas l’argent qu’on peut se faire avec ça. Déjà on a le boss Terao, qui serait prêt à payer une fortune pour venger ses trois chats. Quant à Kazuki Mifune, je pense pas qu’il ait très bien pris le fait qu’on fasse exploser le chien de son aveugle de fille. En vendant l’adresse, le nom et le signalement du broie-moustache aux deux famille, y a moyen de se faire plusieurs millions en moins d’une heure. Et si ça suffit pas, y a encore la presse…

- Deux clans yakusa contre un adolescent, je pense que l’issus est évidente…



Akira regarde son frère.



* Si seulement, c’était vrai…*



- Bien, je te laisse passer le coup de fil.

- Je ferais ça vers 11h. Faut pas fâcher messieurs les grands pontes et leur sommeil léger…

- Comme tu veux… Au fait, j’ai pas vu ta voiture ce matin.

- Elle a explosé avant que j’y monte. Sûrement le jeune Anji. D’après Fujita, on l’a retrouvé au fonds de la baie, les pieds dans le ciment…

- C’est toi qui as fais le coup ?

- Si c’était le cas, il aurait eut des mégots plein les poumon…

- Personne n’est parfait.

- Une balance, pas foutu de sauver sa peau, et qui s’intoxique à la nicotine. Je veux bien croire que personne n’est parfait. En tout cas, va falloir arroser le clan Shinsaki, comme il faut, si on veut pas avoir d’ennuis avec eux. Ca va nous ralentir un peu, mais je tiens pas à ce que notre business s’arrête si tôt. Y a encore des projets à monter, notamment vers Okinawa. J’ai discuté avec le consultant Masanobu Kato, et il m’a dit que si je faisais du bon boulot, j’aurais le droit de suivre une formation là-bas…

- C’est là-bas qu’Ivan fait son business ?

- Exact ! ! ! J’ai comme le pressentiment qu’on en aura bientôt besoin. Il me faut une montagne de muscles, pour assurer ma sécurité.



11h30



Yoji sert les clients du restaurant, tandis qu’Akira poursuit une conversation téléphonique.



- Merci encore monsieur Kondo. Ce présent fera très plaisirs à mon frère. Au revoir.



Akira se tourne vers son frère.



- Avec Kondo, ça nous fait cinq familles. Sans compter les cadeaux et services divers, ça nous fait plus de 15 millions d’euros. Bientôt la retraite mon frère. La Thaïlande, ça te dis ?



- Attends de voir comment ton gars s’en sortira. Vends pas la charrue avant les bœufs.



- Du moment qu’il sont aptes à constater la culpabilité du bonhomme…Je ferais ensuite monter les enchères, quand ils chercheront quelqu’un pour le refroidir…



- Tu vas lui envoyer Ivan ?



* Non, ça, c’est pour l’autre…*



Dringgg ! ! !



- Attends…

- Akira ?

- Oui allô ? Fujita ?

- Putain ! Qu’est-ce que tu fou ? C’est pas ton genre d’être en retards ?!

- Je croyais qu’on serait tranquilles en attendant l’arrivée de Monsieur Kato…

- Rêve pas. Il est en avance, le bougre. Et on comprends pourquoi. Cette nuit à été un véritable carnage. D’abords, on a constaté divers explosions, dont une station essence et une lexus bleue. Dans divers quartiers de la ville, on compte par dizaines, les cadavres de civils et de policiers. De jamais vu depuis l’affaire Kira. Il paraît même que l’armée va intervenir sous peu. Le pire d’après certains témoins, c’est que les massacres auraient été commis par seulement quatre hommes au teint pâle.

- Quel est le mode opératoire ?

- D’après ce qu’on en sait, ces types se sont pointés dans des zones très peuplés et ont tués quelques civils, puis attendu l’arrivée de la police pour continuer leurs massacres. Après deux vagues de renforts, il disparaissent et recommencent ailleurs. Il paraît qu’il s’est produit la même chose à Osaka. Nos services de nuit ont été submergés d’appels.

- Nos services de nuit ?

- Oui, apparemment, les meurtres ont stoppés aux premières lueurs de l’Aube.

- Moi qui craignait les heures supplémentaires…

- Tu pourrais te sentir davantage concerné. On a des collègues qui ont laissés leur vie cette nuit.

- Oui, désolé, c’est pas mon jour. Tu peux m’excuser auprès du patron. Je prendrais mon service de nuit. Pour l’instant, j’ai à faire.

- Traîne pas. Le nouveau chef est pas commode…





Plus tôt, dans la nuit, Akira avait eu le temps de glaner des informations sur les différents membres de l’équipe de Gantz, en recoupant les information du site internet, avec celles du bureau et ses propres réseaux d’informateur. Il connaissait le nom, prénom, le métier, l’adresse et le casier judiciaire de chacun, excepté Gray Edward. Il se tournait vers le dossier d’Onizuka.



* Ce lycée ne m’a pas l’air commode. J’ai intérêt à prendre ma combis…*



- Non j’y vais. Je te dis pas à ce soir, vu le boulot qui m’attends. Je t’expliquerais demain.
.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-quelle-vie.forumotion.com/neavides-c1/

[A3 - Akira Muto, Daniel Fujita][ Post-Mission 2 ] Restaurant de Yoji Muto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Assassinat au Navire-Restaurant "Le Baratie" [mission]
» Assassinat au Navire-Restaurant "Le Baratie" [mission]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» PAS: Inauguration d’un restaurant communautaire à Delmas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: RP hors-mission :: Tokyo :: Établissements Divers-