PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[A3-2A] Troisième Mission. [Belle boucherie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Civil

Civil
avatar
Musashi Miyamoto

Nombre de messages : 191

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement:

Dim 24 Aoû 2008, 17:04

Nishi avais réussi a dérobé l’arme d’un des nouveau Gantzer, grâce a sont savoir est un petit plan qui fonctionnas a merveille !

Pensés : Putain !!!Cet enfoiré m’en a décroché une bonne n’empêche !

Apres sa fuite, tenant a la main l’arme volé, Nishi s’installas sur une des toiture plate qui surplombé le cartier ou le monstre était apparut !

Il s’allongeas sur la toiture a couverts, une veille bâche traîné par la, il sans servit pour être mieux caché, laissant simplement le canon de sont arme sortit !
Sont camouflage optique était toujours actionné se qui pourrais surment lui offrir un camouflage optimale, de plus sont odeurs naturelle était caché par l’odeurs du plâtre est du béton qu’il avais traversé !

A l’aide de la première gâchette le vétéran cibla la pâte gauche qui se situer à l’arrière du corps de la bête !Puis l'autre patte,la téte le basin ect...

Pensés : Je vois que les vétérans se sont mis à l’attaque ! Je dois avoué que Gray est plutôt tenace ! Tout au contraire les nouveaux n’avaient pas l’air de se prendre aux jeux du tout !
Je vois que celui qui ma contré, est comme qui dirais leur genre de Leader ! Bref… !!!

Nishi visé de sont « Sniper » l’alien, ascendant le moment opportun pour lancé sont assaut !


Dernière édition par Joichiro Nishi le Mar 26 Aoû 2008, 00:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Dim 24 Aoû 2008, 17:14



Encore une fois, Antonio fournit des explications censées, que Kyou écouta sagement en le dévisageant de ses yeux vert jade. Il annonça alors fièrement qu'il venait de comprendre à quoi servait la combinaison, ce qui fit lâcher à l'adolescent un mince sourire mêlant l'intrigue et la narcissisme. À la phrase de leur Leader, le gamin ne manqua pas de se tourner vers Saki, comme pour répondre indirectement à ses paroles antérieures qui tournaient autour de " j'espère ne pas avoir mis ça pour rien. " Restait à savoir à quoi servait-elle, ce dont Antonio fit rapidement part au groupe. Puis il en vint aux points, Kyou répondit vivement à ses propos en ayant lui aussi entendu les dires du petit vicieux.

" C'est clair, mais si tu veux savoir, vaut mieux qu'on se débrouille par nous-même à partir de maintenant, ils nous ont menti depuis le début alors vu l'importance de ces points, je doute qu'ils cracheront humblement la vérité ces salauds... "

Kyou s'arrêta de parler lorsqu'il vit une masse blanchâtre sauter violemment vers eux en aboyant, il recula surpris par cette intervention musclée qui en coûta à leur amie déjà bien à cran. Une fois la situation calmée, ils virent le chien de la chambre léchouiller avec passion le minois de Saki. Manquant d'exploser de rire devant cette irruption burlesque, il se ravisant en voyant le pauvre toutou voler vers les pattes d'Antonio. Pas sympa le coup. Kyou mourrait par contre d'envie de taquiner Saki, même si ce n'était pas fort judicieux, qui aime bien charrie bien alors il ne s'en priverait pas. Dès qu'elle eut terminé, il s'adressa à elle avec un petit sourire malicieux tout en s'avançant vers la débouchée de la ruelle le plus prudemment du monde.

" Hé hé... on dirait bien que cette combinaison fait pas que de l'effet aux hommes, même les chiens succombent... normal, elle te va... au poil ! Ha ha ! "

Une petite feinte accompagnée d'un clin d'oeil à Antonio, référence à son invitation précoce et amusante précédemment. Ceci afin de détendre l'atmosphère, même si il préférait ne pas se dandiner devant la demoiselle de risque de se prendre un coup. Il s'arrêta de rire par contre lorsqu'il vit au milieu de la rue, sur le bitume, une sorte de cratère, comme si un séisme avait eut lieu ici précédemment. Écarquillant les yeux, il ne réfléchit pas au danger qui pourrait éventuellement le guetter et fonça tête baissée vers les décombres du sol défoncé de part et d'autre. Halluciné par ce carnage, il courut jusque devant le trou béant sans crier garde, abandonner ses compagnons dans la ruelle imprudemment. Bouche-bée, il se pencha pour fixer le trou de bitume découvrant des canalisations détruites... c'était comme si un ogive s'était abattu ici même. En tout cas, il y avait un fond, c'était qu'aucun monstre terrifiant n'était sorti d'ici, ce qui était rassurant.

" C'est incroyable, qu'est-ce qui a pu créer ça... ?! C'est quand même pas cette conne... !!! "

Kyou fut de nouveau coupé, mais pas par l'apparition anodine d'un chien, plutôt le rugissement infernal d'un animal qui le secoua et le fit sursauter. Lâchant des sueurs froides, il recula vivement et trébucha sur un morceau du sol, s'étalant de tout son long en arrière, comme une masse. Instinctivement, il fixa aux alentours la moindre ombre suspecte et fut rassuré de ne rien voir. Un instant, il avait cru être tombé dans un sale piège. Soulagé, il lâcha un soupire significatif avant de remarquer que la chute ne lui avait fait aucun mal, il ne ressentait pas la douleur... qu'est-ce que ça signifiait ? Cette combinaison en était la cause ? Elle avait vraiment des vertus héroïques alors ?! Fasciné, il fixa ses mains gantées avec anxiété, légèrement fasciné, toutefois quelque chose d'autre attira son attention, un objet singulier à sa gauche, par terre, maladroitement déposé là.

Kyou écarquilla les yeux de plus belle en voyant un fusil posé là, comme par magie. Digne d'un vidéo gag débile, la petite ficelle derrière qu'on tire pour empêcher d'obtenir l'arme. Fixant préalablement une nouvelle fois ce qu'il y avait autour de lui, il s'empara fiévreusement de l'arme en la dévisageant avec des yeux tous ronds, comme un gosse devant un jouet. Il le tâta soigneusement et chercha les gâchettes et son mode d'emploi... il y avait deux gâchettes. Se relevant sans mal, il continua d'observer l'objet avant d'introduire deux doigts dans la détente, puis de presser par curiosité les deux, espérant découvrir un projectile laser... mais rien. Ah, si, un petit mécanisme déclencha une sorte d'écoutille latérale et multiple qui envoya de la lumière, rien d'autre. Il se rappela alors du temps de latence et eut comme un déclic, celui de courir, ayant visé le sol, il se souvenait du tir du gosse qui avait pris du temps à explosé, mais ce n'était pas le même format ici, mieux valait prendre plus de distance donc. Courant comme un dératé, il compta les secondes dans sa tête avant de s'arrêter pour observer l'explosion... mais rien. Kyou ne se doutait pas à cet instant qu'il avait signé son arrêt de mort...

" Merde ! J'me disais bien que j'avais pas assez de pot pour ça... si on l'a laissé c'est qu'il est cassé, tsss... fais chier !!! "

Déçu, il se tourna pour espérer voir ses compagnons... Il shoota nerveusement dans un énorme morceau de bitume émietté, sans penser aux conséquences. La colère déclencha sans doute la combinaison, car d'un coup de pied, Kyou envoya le morceau gigantesque valser comme une maison en face de lui, comme si il avait tiré dans un ridicule ballon de foot. L'impact fut brutal, très brutal, il détruisit littéralement la face avant d'un magasin. Ahuri, il resta tétanisé par son acte démesuré, impossible même, avant de fixer avec effarement son pied, espérant que ses camarades avaient assistés à sa prouesse destructive.

" Co... comment j'ai fais ça... putain... c'est énorme... "

Il n'en revenait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Dim 24 Aoû 2008, 19:40

HRP : l'arme était vérouillée sur le monstre Kyou, donc théoriquement il aura été touché quand tu as actionné la gachette (enfin en principe), je le signale au cas où...

Juste après qu'Antonio eut répondut à Kyou celui-ci reprit la parole à son tour.

Citation :
" C'est clair, mais si tu veux savoir, vaut mieux qu'on se débrouille par nous-même à partir de maintenant, ils nous ont menti depuis le début alors vu l'importance de ces points, je doute qu'ils cracheront humblement la vérité ces salauds... "


Il fut toutefois coupé au milieu de sa phrase par un chien qui se jeta sur Saki (alias Gérard ;p) pour la renverser à terre et lui lécher frénétiquement le visage. Ce qui ne dura pas très longtemps puisque sous l'énervement elle envoya voler le chien aux pieds d'Antonio d'un grand coup de coude. Antonio s'adressa au chien d'un ton narquois.

" Je crois bien que tu t'es mangé un rateau mon pote... "

Puis Kyou enchainna en faisant un clin d'oeil au français :
Citation :
" Hé hé... on dirait bien que cette combinaison fait pas que de l'effet aux hommes, même les chiens succombent... normal, elle te va... au poil ! Ha ha ! "


Ce qui fit rire aux éclats Antonio.
" Ha ha ha ha ! Bien vu. "

Saki qui paraissait excédée par la situation coupa cours à Kyou et Antonio.
Citation :
" Ah ... Cette combinaison est en effet notre clé de survie, et bien plus que tu ne le crois, Antonio. Je pense qu'elle est capable de faire bien plus qu'augmenter nos capacités physiques, ce putain d'gamin vient de nous en faire la preuve, si ça s'trouve, on peut faire pareil avec la combinaison. Enfin, après il faut arriver à s'en servir. "

Elle tourna le dos à Antonio et reprit.
Citation :
" Ha, ne t'en fais pas pour moi je sais très bien me défendre. De plus, j'ai une carte dans ma manche qui grâce à cette combinaison pourra bien m'aider. "


" Oh mais je n'en doute pas ma chère. Tu t'es d'ailleurs montrée très forte et courageuse face au féroce chien baveux, tu as amplement mérité ta soirée resto. " dit-il avec un sourire taquin.

Il reporta son attention sur Kyou qui avait fait quelques mettre de plus pour aller observer un cratère dans le sol. Apparement il n'y avait rien d'intéressant dedans.
Citation :
" C'est incroyable, qu'est-ce qui a pu créer ça... ?! C'est quand même pas cette conne... !!! "


Il fut coupé net par un effroyable rugissement, provenant surement du martien, qui le fit sursauter et trébucher. En se relevant il trouva une arme, c'était un de ces pistolets au design étrange que la boule noire leur avait donné. Il essayat de le faire fonctionner, en vain.
Citation :
" Merde ! J'me disais bien que j'avais pas assez de pot pour ça... si on l'a laissé c'est qu'il est cassé, tsss... fais chier !!! "


Enervé il shoota dans un gros morceau de bitume qui s'envola pour atterir dans une vitrine et la réduire en miettes.
Citation :
" Co... comment j'ai fais ça... putain... c'est énorme... "


" Héhéhé il s'agit là de la puissance de la combinaison, ça a l'air très efficace, cependant il vaudrait mieux rester prudents... Rien ne nous dit qu'elle nous protégera contre tout et ce indéfiniment... Si les autres daignent se comporter un peu plus intelligement on pourra peut-être leur demander des infos. Sinon pour l'arme je l'ai testé tout à l'heure, la gachette du bas sert à tirer, celle du haut j'ai pas trouvé mais je te conseille de garder ta trouvaille en attendant. "

Antonio s'avança pour rejoindre Kyou, il remarqua cependant qu'il y avait l'air d'y avoir du grabuge juste à côté. Il fit quelques pas de plus sur la gauche et aperçu l'allemand psychotique à l'embouchûre d'une allée. Ce type regardait quelque chose qui semblait le faire hésiter, que faisait-il ? Avait-il des ennuis ?

" Hey ! On dirait l'allemand là-bas ! Il se passe quelque chose d'étrange, il faut aller voir ça c'est peut-être le martien ! "

Il se mit à courrir vers l'angle de la ruelle en espèrant découvrir ce qu'il s'y passait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Daniel Fujita

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t607-daniel-fujita-valide
Nombre de messages : 3210
Pseudo : naossano
Âge du personnage : 38 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/5  (0/5)
Équipement/Armement: Rien

Dim 24 Aoû 2008, 21:41

hrp 1 : Ca va, j'ai retenu la leçon. J'eviterais de trop interragir avec toi. Dommage... Wink

Akira lui désigne une partie de son matériel, puis place l"arme à l'arrière de son corps, et son pieds droit, bien en avant, comme pour se préparer à toutes éventualité.

- J'ai sur moi un flingue de capture. Sur le site de Nishi, ils appelent ça Y-Gun. J'avais aussi ramassé un autre flingue, mais je l'ai perdu dans la chute. Tu peux toujours aller le chercher si ça te tente... Mais j'ai surtout l'expérience de ce type d'arme. Si t'es d'accord, pose le fusil sur la poubelle, et je jetterais mon flingue, à quelques mètres derrière moi. Si tu refuse, alors passe ton chemin. On a qu"une heure pour raser le secteur et je parie qu'il y a au moins deux autre monstres à neutraliser. On est beaucoup trop de joueurs pour une simple chasse, alors je te laisse réfléchir, mais pas trop, ok ?

Akira ramasse alors une boîte d'allumettes, dans laquelle il ne reste que trois baron. Il allume le premier, qui s'eteint en une fraction de seconde. Idem, pour la seconde. En revanche, Akira prends soin d'orienter la dernière allumette, de façon à ce qu'elle prenne le temps de se consummer.

* Fais le bon choix, notre vie en dépends...*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-quelle-vie.forumotion.com/neavides-c1/

Administrateur
avatar
Yarashin Zurui

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t450-zurui-yarashin-valide
Nombre de messages : 1025
Pseudo : cauhein
Surnom : Zuruinator
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/5  (1/5)
Équipement/Armement: combinaison, gantzpad, GantzBlade ,GantzScanner, cyberveste(camnocturne,UC,monocleAR, batterie), GantzScanner)

Lun 25 Aoû 2008, 09:54

[hrp]C'est parti, vous savez ce que vous avez à faire[/hrp]
Klaus vit la patte lui arriver dessus au ralenti les griffes luisant dans la nuit.
Il senti ses jambes se mouvoir en un bond qui le propulsa en arrière, lui évitant une compression prématurée.
Il senti l'onde de choc qui fendait l'air alors qu'il volait rapidement hors de la ruelle.
Il se réceptionna d'une roulade en sortant de la ruelle.
Il fixa la créature un dixième de seconde, senti sa fureur... et tourna les talon en puisant dans sa combinaison pour traverser la place à toute allure.
Il dépassa en hurlant Antonio qui courrait dans sa direction et Kyou qui contemplait la vitrine fracassée.
Il trébucha sur un monticule et chuta.
Alors, essoufflé, il osa enfin se retourner pour voir si la créature l'avait suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
Chiaki Onizuka

Nombre de messages : 121
Pseudo : Forge
Âge du personnage : 18 ans

Fiche Technique
Points:
10/100  (10/100)
Missions:
2/3  (2/3)
Équipement/Armement: Combinaison HS / X-Gun / Y-Gun

Lun 25 Aoû 2008, 11:17

Akira a écrit:
hrp 1 : Ca va, j'ai retenu la leçon. J'eviterais de trop interragir avec toi. Dommage...
C'est moi qui suis en "tort" plutôt de faire trainer.

Désolé si c'est court, mais c'est une discussion brève. Quand je partirai les posts seront plus construits avec des descriptions et des actions.
_____________________________
Akira a écrit:
- J'ai sur moi un flingue de capture. Sur le site de Nishi, ils appelent ça Y-Gun. J'avais aussi ramassé un autre flingue, mais je l'ai perdu dans la chute. Tu peux toujours aller le chercher si ça te tente... Mais j'ai surtout l'expérience de ce type d'arme. Si t'es d'accord, pose le fusil sur la poubelle, et je jetterais mon flingue, à quelques mètres derrière moi. Si tu refuse, alors passe ton chemin. On a qu"une heure pour raser le secteur et je parie qu'il y a au moins deux autre monstres à neutraliser. On est beaucoup trop de joueurs pour une simple chasse, alors je te laisse réfléchir, mais pas trop, ok ?
- "C'est bon, on va pas chipoter. File mon ton Y-Gun, j'l'ai jamais testé en plus. T'as des indications sur son fonctionnement ? Il fait quoi de plus que le basique que j'ai ?"

Onizuka sortit son fusil et le tendis à Akira, canon dirigé vers lui pour éviter d'être braqué.

- "Bon, j'ai pas envie de me faire piquer la proie, alors si on pouvait se grouiller et partir au front. Je dois un coup au chaton."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Lun 25 Aoû 2008, 11:56

L'allemand psychotique faisait face au martien. Inutile de préciser que celui-ci était incroyablement grand et possèdait une très dense musculature, ce qui impressiona Antonio.

Soudain la créature tenta de faucher de ses griffes son adversaire qui bondit en arrière pour se receptionner d'une roulade puis tourna les talons et se mit à courrir pour dépasser l'intersection de la ruelle en hurlant à l'intention d'Antonio.

Antonio qui observait la situation accéléra le pas vers l'allemand tout en se décallant pour se postitionner derrière l'angle de la ruelle de façon à ne pas se faire repérer par le fauve. L'allemand chuta peu de temps après et se retourna pour se remmettre face à son adversaire.

Le fou avait donné une occasion en or au français, il savait déjà ce qu'il allait faire. Quand la créature dépasserait l'intersection il lui sauterait dessus pour la prendre par surprise, soit il lui percerait les côtes de ses doigts d'acier, soit il essayerait de lui attraper le bas du dos lui broyer les lombaires.

Dans sa foulée il appela Kyou.
" Kyou suis moi et couvre moi avec le flingue ! Oublie pas c'est la gachette du bas pour tirer ! "

Maintenant il ne restait plus qu'à espérer que cela fonctionne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Daniel Fujita

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t607-daniel-fujita-valide
Nombre de messages : 3210
Pseudo : naossano
Âge du personnage : 38 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/5  (0/5)
Équipement/Armement: Rien

Lun 25 Aoû 2008, 13:26

hrp 1 : C'est pas tellement moi que ça gène, mais surtout le rythme général. Autant pour moi pour avoir lancé une interraction alors que t'es pas chaud pour ça. J'ai quand même été vite là, mais j'ai pas tiré tout de suite, histoire que certains aient le temps de faire des trucs, pendant que je monte en haut du bâtiment. Sinon, je compte faire davantage de sauts horizontaux que verticaux, même si c'est un détail...

Akira lâche l'allumette et procède à l'échange. Il dépasse Onizuka, tout en lui répondant.

- Si on en croit le site de Nishi, cette arme créé un filet de sécurité autour de la créature, afin que celle-ci reste immobile. Au second tir, la créature est téléporté vers le royaume des morts. C'est moins sanguignolant, mais tout autant éfficace qu'un flingue normal. Allez salut.

Akira coure en trombe, fusils à la main, en direction du batiment cité plus tôt. Plutôt que de faire un grand saut, l'agent Muto, entretreprends d'escalader, créant ses prises où il peut. ( balcons, barreaux de fenêtres, canalisations etc...)

Au bout de quelques minutes, il parvient en haut de l'édifice, procède à quelques réglages et se tient prêt à tirer...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-quelle-vie.forumotion.com/neavides-c1/

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Lun 25 Aoû 2008, 20:31



[ Je suis au courant Antonio, seulement je ne connaissais pas encore la réaction de Klaus face au MJ donc j'attendais pour pouvoir intégrer la réussite de mon tir tout en répondant avec Gantz, une pierre deux coups ]

Ce qui avait fait raté l'assaut du Martien n'était pas l'habilité accrue de Klaus, mais plutôt un facteur imprévisible qui avait touché de plein fouet la bête et avait échappé à sa vigilance. De ce fait, son coup avait baissé en puissance et en précision au moment ou les dix secondes furent écoulées, l'inévitable se produisit alors et le visage du félin pourtant massif explosa, en fait, la peau avant de son visage gicla comme un gros bouton plein de sang... mais comment ? Il n'y avait pourtant personne qui puisse le viser et échapper à sa vision... à moins que...

Alors que l'Allemand fuyait, la créature rugit en balayant d'entre ses dents jaunes et acérées de la salive blanchâtre. En un instant, elle bondit et poussa d'un revers de main Klaus comme un malpropre en l'envoyant valser, sans maîtrise de sa force, vers les immeubles démolis à la droite, là où Nishi avait atterri plus tôt. Se tournant en une fraction de seconde, il fonça vers une première cible, il s'agissait d'un des nouveaux qu'il avait cru inoffensifs, il s'était encore bien trompé sur le compte des humains et leurs fichues ressources ! Sans laisser le temps à Antonio d'appréhender quoi que ce soit, il dégagea le jeune Européen de la même façon que pour Klaus, d'un revers de main bien senti en plein dans le buste qui l'envoya s'écraser près de la position de Gray, contre un énorme mur... Laissant ainsi le champ libre pour un énième assaut, celui réservé au commanditaire de cet acte lâche et traître, à qui il avait destiné un sort particulièrement cruel.

" CRÈVE, VERMINE !!! "

Le pauvre gamin eut seulement le temps de se retourner pour voir la monstrueuse chose foncer sur lui et l'emporter sauvagement vers la maison détruite face à eux.

Du côté d'Onizuka, le pauvre se mangea les ruines qui valsèrent à tout va, précédés de la masse gargantuesque de la torpille féline qui le percuta à son tour vers le gigantesque immeuble de la chaîne télé... ça allait faire du bruit. Au loin, les sirènes de police résonnaient de plus en plus aux oreilles des Gantzers, le massacre ne faisait que commencer....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur
avatar
Yarashin Zurui

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t450-zurui-yarashin-valide
Nombre de messages : 1025
Pseudo : cauhein
Surnom : Zuruinator
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/5  (1/5)
Équipement/Armement: combinaison, gantzpad, GantzBlade ,GantzScanner, cyberveste(camnocturne,UC,monocleAR, batterie), GantzScanner)

Lun 25 Aoû 2008, 21:55

Klaus vit la créature ignorer Antonio et Kyou pour lui sauter dessus.
En tentant de se relever, il ne put effectuer qu'un faible bond qui accompagna le revers de la patte.
Sa combinaison encaissa sans trop de mal l'impact amorti mais la réception prit ses dernières forces.
Klaus se releva des décombres avec difficulté alors que sa combinaison fondait.
Il en était conscient, la créature était invincible : trop rapide, trop massive.
Elle esquivait sans problème toutes leurs attaques et celles qui passaient ne lui faisaient pas grand chose.
Au moins elle ne régénérait pas : S'il avaient été trois fois plus nombreux, ils auraient eu une chance.
Remuant ces idées noires, Klaus rampa dans une pièce épargnée par la rage du monstre et se recroquevilla sur lui-même, prostré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
Musashi Miyamoto

Nombre de messages : 191

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement:

Mar 26 Aoû 2008, 00:23

Nishi toujours sur le toit avais bien en vue sa cible ! Il attendez l’opportunité pour ouvrir le feu ! Quand soudain…

Pensés : VOILA !!!

Nishi pressa les deux détentes en même temps, les tirs ciblés partir ! Causant des explosion un peu partout sur l’alien ! Nishi continuas ensuite a tiré plusieurs coups !
Au meme moment Gray ouvrit le feu depuis sa position ! De quoi troublé l’alien qui ne pourrais pas se concentré si il se fait attaqué de plusieurs endroit a la fois !

Pensés :je me demande si sa vas marché !Il est coriace se machin !

Puis il continuas a ouvrire le feu sur la béte depuis sont viseurs!

hrp:petit poste pas trops d'inspi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
Lee Shaolan

Nombre de messages : 238
Pseudo : Le fauve
Surnom : Feu'o'Cul
Âge du personnage : 23 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: X-Gun X1 / Combinaison X1/ Veste Pompier/ Clé Polycoise / Hachette

Mar 26 Aoû 2008, 00:52

Gray pointait la créature de ses deux X-Gun le moment allait être proche, et fallait pas louper la cible. De toute manière la grosse bestiole allait périr et exploser car elle était cibler aussi par Nishi. La créature attaqua Klaus qui esquiva, ce fut rapide, un des jeunes nouveau se fit projetter contre l'immeuble de Gray. Le brisant de moitier, le sol trembla mais pas assez pour le faire tomber.Ce fut le bon moment, le tir de Gray fut lancer presque immédiatement que Nishi à croire que les deux gantzeur était connecter ensemble. Gray tirait à moindre reprise sur la créature en criant.

"CREVE FILS DE ******"

Toute l'action fut lancer, aucun moyen d'esquiver tous ses tir cibler qui jaillissait sur elle. Maintenant il ne fallait plus qu'attendre que la bestiole explose sur les impact a retardement des gun. Gray savait très bien ce qu'il fallait faire par la suite et si d'après ses souvenir le flicc avait un Y-gun.

*Putain mais qu'elle con je suis....*

Il hurla de nouveau tout en tirant sur le monstre a mointe reprise.

"Espèce d'enfoiré de keuf....améne moi ou utilise ton putain de gun qui capture ou je te jure je te bute dès que j'en est l'occasion..."

Gray continuait à tirer sur la bestiole qui allait signer son arret de mort.Mais ce qu'il ne sait pas c'est que c'est Oni qui la et que le monstre est sur lui sous un tas de grava reccevant des tonnes de tire croisé.




La vie n'est que le jeu du Destin
Le Destin n'est que le sens de la Vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resgaroth.fr

Maître du Jeux
avatar
Daniel Fujita

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t607-daniel-fujita-valide
Nombre de messages : 3210
Pseudo : naossano
Âge du personnage : 38 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/5  (0/5)
Équipement/Armement: Rien

Mar 26 Aoû 2008, 09:56

* Putain, les cons. Avec ça, cette putain de bestiole va rester sur la défensive.*

Allongé de tout son corps, en haut du deuxième batiment le plus haut du quartier ( hormis de siège de la chaîne de TV ), Akira prenait le temps d'ajuster son arme, quand il fut légèrement distrait par les tirs de Gray et Nishi .

- Bon, ben tant pis... En commençant avec trois décharges, ça devrait aller...


Calmement, Akira visait la jointure entre la nuque et le dos de la créature, de sort d'avoir un organes, à la fois bien visible, et suffisement sensible. Arpès avoir vérouillé la cible, il tira à trois reprise, puis visa les hanches du monstres et fit de même. A la seconde où cette créature chuterait, Akira savait qu'il faudrait viser la tête, et le faire avant tout le monde.

PS 1 : Le toit du batiment est situé à trentre mètres au dessus des autres toits, et à 112m du monstre, si on fait une linge droite entre lui et moi.

PS 2 : J'ai anticipé plusieurs actions ,pour pas avoir à re-poster pour dir que je re-tire...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-quelle-vie.forumotion.com/neavides-c1/
Civil

Civil
avatar
Chiaki Onizuka

Nombre de messages : 121
Pseudo : Forge
Âge du personnage : 18 ans

Fiche Technique
Points:
10/100  (10/100)
Missions:
2/3  (2/3)
Équipement/Armement: Combinaison HS / X-Gun / Y-Gun

Mer 27 Aoû 2008, 14:01

Akira a écrit:
- Si on en croit le site de Nishi, cette arme créé un filet de sécurité autour de la créature, afin que celle-ci reste immobile. Au second tir, la créature est téléporté vers le royaume des morts. C'est moins sanguignolant, mais tout autant éfficace qu'un flingue normal. Allez salut.
Onizuka prit l'arme en main et la pointa dans le vide, comme pour tirer.
*Donc ça, ça doit être le filet. Et l'autre le tir... Une belle arme de tapette*

- "Et au fait..."

*Il est déjà parti ce con. Bon, c'est pas tout ça, mais va falloir se grouiller moi aussi.*

C'est alors que des vibrations se firent sentir dans le sol, puis un vacarme assourdit Onizuka.

- "Merde ! Qu'est ce qu'il se passe ?"

Les mur de la bâtisse lui faisant face commencèrent à se fissurer puis à voler en éclat. Par réflexe il plaça ses bras au dessus de sa tête pour se protéger.
Rapidement, ce fut tout un morceau du bâtiment qui le recouvra sans qu'il pu en savoir la raison. Il se retrouva donc sur les genoux retenant la plaque au dessus de sa tête, s'aider du mieux qu'il pouvait avec ses épaules.

- "Putain, il se passe quoi là ? ça devient de plus en plus lourd."

Des mouvements se firent sentir au dessus de lui.

*Et ça bouge en plus. Même avec la combinaison je vais pas tenir longtemps. Merde !! Je peux même pas me lever et je m'enfonce dans le sol.*

C'est alors qu'il aperçu par l'intermédiaire d'un des radars qu'il possédait que le monstre se trouvait au dessus de lui, ainsi qu'un Gantzeur. Un sourire s'esquissa alors sur son visage couvert de sueur.

*Akira a du se faire avoir aussi. Le con.*

Onizuka essaya tant bien que mal de retenir la charge qu'il pesait sur lui à l'aide d'une main et du reste de son corps pour agripper son XGun placé dans le holster.

*Peut être que si je me fait un tunnel...* pensa t il en tirant en face de lui.

Un morceau de béton vola en éclat recouvrant l'atmosphère de poussière. Mais le creux qu'il créa se reboucha rapidement par la pierre du dessus, comme à un jeu de Tetris, resserrant l'espace vital d'Onizuka qui se trouvait dans une sale situation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Ven 29 Aoû 2008, 14:42



Kyou était encore fasciné par son shoot prodigieux, tout semblait si simple, si léger... La Mort lui paraissait alors lointaine, il se sentait invincible. Malheureusement, ce surplus de confiance allait causer sa perte, ou du moins, allait lui coûter cher. Antonio l'ayant rejoint, il lui expliqua le fonctionnement de l'arme qu'il avait chopé par chance sur ce tas de gravats. En gros : vie sauve se résume à presser la gâchette du bas. Lui avait pressé les deux en même temps, ça avait un sens ? Apparemment, la première gâchette avait elle aussi une fonction, mais laquelle ? Alors que le Leader venait de trouver la trace d'un des gars de l'autre équipe, visiblement l'autre fou à lier, Kyou réfléchissait aux capacités de son armement en imaginant quelques combinaisons étranges à essayer pour se tirer d'affaire. C'était par contre sans penser qu'un monstre gigantesque à l'allure féline allait lui foncer dessus en balayant tout sur son passage comme un ouragan. C'est pourtant ce qui se passa, mot pour mot.

Antonio demanda à son camarade de le couvrir, malheureusement, il n'eut pas le temps de finir son action que la bête surgit de sa tanière en envoyant valser les deux hommes dans le paysage, pour se retourner vers Kyou, le visage ensanglanté, la créature était folle de rage. Ayant à peine le temps de se retourner vers son ami pour acquiescer ses dires, il vit bientôt la crinière velue du monstre l'ensevelir et l'emporter vulgairement telle une simple poussière vers le bâtiment derrière lui. L'impact le secoua énormément, l'animal était terrifiant et n'y allait pas de main morte, c'était sûr. Cependant, il n'était plus aussi terrifié qu'auparavant, il était armé et savait comment réagir... encore faudrait-il pouvoir se sortir du merdier où il s'était fourré. Enterré sous les débris de béton et sous le corps de l'alien, il aperçut à sa droite le corps d'Onizuka, visiblement dans la même galère que lui.

* Humf... je suis même pas mort... cette combinaison supporte vraiment bien les chocs... maintenant, faut que je me sorte de là... *

Soudainement... l'emprise titanesque lâcha, un rugissement profond, guttural, souffrant, s'éleva dans la froideur de la nuit, surplombant les minables sirènes de Police non loin de là. Les pierres se soulevèrent comme si la gravitation s'inversait, Kyou put déjà voir la lumière de la Lune éblouir le géant ensanglanté qui se tortillait de douleur, les mains sur sa nuque... Que s'était-il passé ? Il l'ignorait catégoriquement mais voyait l'ouverture énorme et indispensable, il fallait saisir cette chance et bousiller cette merde si il voulait survivre. Se rappelant les conseils d'Antonio, il fixa son arme en se dégageant des dernières décombres et en se relevant, il visa le monstre.

* Gâchette du bas pour tuer... et celle du haut... ? *

Il testa, bras tendu vers la gueule du monstre, et il vit à l'écran de son fusil apparaître le squelette énorme de la bête. Les yeux écarquillés, il ne chercha pas à comprendre, il tira alors que des gerbes de sang giclaient aux alentours. Visiblement, le Martien Rugissant se faisait attaquer de toute part...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Ven 29 Aoû 2008, 15:02



Misérables... Misérables... MISÉRABLES !!! C'était le seul mot qui résonnait dans la tête meurtrie de l'animal blessé. À peine s'était-il affalé sur sa cible pour le tuer que les autres, plus coriaces qu'il ne l'avait imaginé, se mirent à le fusiller chacun de leur côté en visant soigneusement les parties de son anatomie. Il avait était pris par surprise, heureusement, il parvint à contenir les premières salves qui ne firent qu'écorcher sa peau épaisse et velue... En contrepartie, il ne s'attendait pas à ce qu'un pitoyable humain parvienne à déceler son point faible si vite.

Le Martien Rugissant sentit alors une douleur indescriptible dans sa nuque, comme si on tentait de lui ôter la colonne vertébrale. Cette sensation était atroce, au point qu'il se releva subitement, épargnant la suffocation aux deux humains qu'il bloquait au sol jusque là. Dressé sur ses pattes arrières, il recula vivement en arrière en vociférant comme un diable, hurlant de douleur, son cri déchira la noirceur des ténèbres lunaires et souleva les entrailles des tireurs, qui ne s'arrêtèrent pas pour autant. La défense brisée, chaque explosion avait désormais un impact plus puissant et dévastateur, au point que la bête finirait bientôt par succomber à ce train là.

De sa nuque, à travers sa crinière gigantesque, l'explosion d'un certain tireur dévoila un bulbe dégommé par une explosion puissante... c'était là le point faible de la bête, qui une fois touchée, lui faisait perdre cette sorte de résistance liée à une armure psychique. Désormais vulnérable, à la merci de ces misérables, le Martien s'agenouilla sous les tirs de ses adversaires, les larmes de sang jonchant ses joues, bras écartées, le sol trembla. Toute son hémoglobine se répandit par vague sur le bitume, les immeubles... Un vrai carnage. Mais avant de mourir, le félin allait accomplir sa vengeance, il allait leur ôter la vie. Son regard gorgé de sang se posa sans mal sur le commanditaire de sa perdition, ce Gantzer, là-haut, posé sur le toit de l'immeuble non loin de là. Ses yeux étaient si terrifiants, si haineux, qu'ils forcèrent le tireur à relâcher la détente, ses dents dévoilées, l'air qu'il affichait n'avait rien de rassurant.

Les derniers mots de la bête décharnée furent adressées à Akira Muto, directement dans son esprit, communiquant ses dernières paroles assassines à son principal meurtrier.

* Toi... toi et les tiens... vous mourrez tous, par la vérité... vous comprendrez trop tard... misérables... Rien ne peut affaiblir la vérité, pas même... la violence ! *

C'est alors qu'un tir frontal explosa en miettes l'avant du visage du monstre colossale qui s'effondra de tout son long à l'arrière, explosant le bitume sous son poids gargantuesque. L'explosion volcanique des effluves sanguines éclaboussa le visage de Kyou et Onizuka, ainsi que ceux de Saki, Gray et Antonio. Tous, ou presque, étaient souillés par le sang de leur victime. La tête explosa du monstre se déversa dans le trou qu'il avait occasionné pour Klaus, créant une marre rougeâtre dégoulinante qui déborda vite...

Tout semblait fini, mais c'était faux.

Une terrible onde de choc frappa tous les Gantzers, comme le dernier acte de conscience de la bête. Les combinaisons de Gray, Nishi, Klaus et Onizuka lâchèrent alors, inexplicablement, le liquide bleuté de leurs pastilles dégoulina sur leur combinaison.

Et maintenant ? Le temps de se rassurer était venu.
Une chose était sûre, tous avaient eus chaud.

Derrière la bête, une dizaine de voitures de police débarqua en trombe, freinant comme des dératés, ils s'arrêtèrent devant le corps du Martien qu'ils ne pouvaient pas voir. Les pompiers ne tardèrent pas. Tous étaient sidérés par ce décor post-chaotique sans pouvoir observer le corps de l'Alien ni même les Gantzers.



Dernière édition par Gantz le Ven 29 Aoû 2008, 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
Lee Shaolan

Nombre de messages : 238
Pseudo : Le fauve
Surnom : Feu'o'Cul
Âge du personnage : 23 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: X-Gun X1 / Combinaison X1/ Veste Pompier/ Clé Polycoise / Hachette

Ven 29 Aoû 2008, 16:52

Les tirs fut lancer, Akria rejoin vite Nishi et Gray dans leurs élan. Ils tirent tous les trois ensemble sur le monstre la reenant prit au piège. La créature recula en sang, sa collone vertebral exmlosa et la créature restait encore en vie avec temps de douleur à supporter. Gray pointa son X-Gun sur le monstre suffoquant.

"CREVE ORDURE.............."

Il tira et la tête de ma bête éclata peu de temps après. Le monstre s'écroula en sol, la police arriva sur les lieu mais aucun problème il ne pouvait pas voir les gantzeur. Gray regarda Nishi au loin qui n'avait pas bouger de sa position. Il se posa au sol éssoufler et rassurer d'avoir anéantie le monstre.


*C'est finit...On à réussit...*

Une onde de choc vien se faire retentir et désactive la combinaison de Gray... Il regarde à sa droite, ce coté était sombre et mystèrieux mais il s'en fou le monstre était mort. Gray descendit par la goutière du bâtiment et alla aider Onizuka à sortir des décombres.

"Sa va mec?"




La vie n'est que le jeu du Destin
Le Destin n'est que le sens de la Vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resgaroth.fr
Civil

Civil
avatar
Musashi Miyamoto

Nombre de messages : 191

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement:

Ven 29 Aoû 2008, 18:11

Nishi depuis la toiture de sont bâtiment tiré tiré est tiré encore sur la créature qui terminas sa course le visage contre le bitume !

Pensés : Il s’emble que se sois terminé !

A peine ces mot imaginé qu’une onde de choc se fis ressentir, soudain un liquide bleuté dégoulinas le longs de la combinaisons de Nishi est de quelque autre d’ailleurs !

Merde…Ma combinaison !!!

L’ancien se relevas laissant tombé la bâche qui le recouvré ! D’une pression de la main il annulas sont camouflage optique !

Pensés :Raaa je vais me barré comment de la moi !

Nishi s’approché du rebord ouest du toi ou il se tenais il pus voir que quelque autre bâtiment était attaché a celui ou il avais tenue sa position de sniper !
Le gantzer se lâchas alors du toit pour tombé sur celui du dessus,après une chute maîtrisé de 3m a peu près,il se servit de ces vêtement en lanbo !Il entouras sa main dans la manche gauche de sa veste pour ne pas se blessé,puis d’un coups de point violant il brisas une des vitre du bâtiment !

Apres être décendu par la cage d’escalier il se mis a allé vairs Onizuka !

Sa vas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur
avatar
Yarashin Zurui

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t450-zurui-yarashin-valide
Nombre de messages : 1025
Pseudo : cauhein
Surnom : Zuruinator
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/5  (1/5)
Équipement/Armement: combinaison, gantzpad, GantzBlade ,GantzScanner, cyberveste(camnocturne,UC,monocleAR, batterie), GantzScanner)

Ven 29 Aoû 2008, 23:21

Klaus sortit du bâtiment pour avancer vers la place.
Il tituba en fixant le monstre, semblant vouloir se persuader de sa mort.
Wir haben... gewonnen?
Il se rapprocha, le doute suintant de son regard comme le bleu de sa combinaison.
Il se pencha sur le cadavre, tâtant le cou pulvérisé, goutant la pulpe dans la mare d'un doigt tremblant.
Ich lebe, der unmensch stirbt. Es ist der einige Warheit.
Il grimpa sur le corps inerte, la pression de son corps entrainant l'affaissement de certaines zones qui n'étaient plus maitrisées par les muscles vivants.
Il tâtait les muscles et les os, arrachant des touffes de poil au hasard de ses explorations.
Il dégringola, se réceptionnant sur les mains.
Il se releva et fonça sur les personnes sur la place.
WIR HABEN ERGELEBT!!!
Il tenta d'embrasser tous ceux qui passaient à sa portée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Dim 31 Aoû 2008, 10:01

Alors qu'il s'appretait à assaillir la bête grâce à l'ouverture provoquée par le fou, Antonio fut prit à revers par celle-ci qui le vit au dernier moment.
Il fut projetté d'un revers de patte contre le mur qu'il longeait, se faisant encastrer dedans (à l'instar des personnages de dessins animés).

La martien devenu furieux et exultant sa rage chargea Kyou et traversa la bâtiment juste à côté de lui en l'emportant dans sa course.

Quand la poussière commença à se dissiper on put apercevoir le fauve se faire attaquer de toute part par des tireurs postés sur les toits : Akira, le militaire rustre et le gamin fourbe.

Pour finir sa tête explosa, le lourd corps s'affala sur le bitume défoncé et une marre de sang se répandie autour de son cadavre. Tout cela n'avait duré qu'un très court laps de temps.

Antonio qui s'était extrait du mur se rapprocha du cadavre, Kyou était là couvert de sang.

* Il a survécu c'est une bonne chose, et les autres aussi apparement. *

Le fou se mit à devenir joyeux et s'amusa avec la dépouille, arrachant ça et là des touffes de poils. Puis se Jeta sur Antonio et les autres personnes présentes aux alentours pour les serrer dans ses bras et manifester sa joie.

" Oula du calme l'ami, (fit-il en le repoussant gentillement) j'ai envie de souffler un peu. "

Puis il s'adressa à Kyou.

" Content que tu t'en sois sortis indemnes, on dirait bien que c'est finit. On va pouvoir rentrer entiers chez nous. Le bilan est positif on a survécus. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Dim 31 Aoû 2008, 17:34



La scène vécue précédemment par Kyou ne pouvait être décrite que par un seul mot, écoeurante. La créature avait littéralement explosé de toute part pour finir la cervelle grillée, étalée sur le bitume. Bien entendu, les morceaux de chair et de matière grise ne s'étaient pas retenus pour voyager un peu, aussi il n'était pas étonnant de voir accroché un morceau de cerveau à une fenêtre et une grosse dent au sol, dont le tranchant luisait encore en dépit de sa peinture sanguine. Tout comme il n'était pas surprenant de voir une touffe de poil ensanglantée fraîchement déposée sur l'épaule droite du jeune tueur androgyne.

Ce dernier semblait par ailleurs tétanisé, non pas par la peur comme lorsqu'il avait aperçu la bête pour la première fois, mais plutôt par le dégoût occasionné vis à vis de la puanteur de la carcasse et aussi du spectacle alléchant qui leur était présenté et servi.

Se débarrassant avec réticence du bout de l'alien encore chaud posé maladroitement sur son corps, il essuya ensuite son visage couvert de sang grâce au revers de sa manche, peut-être une des seules partie qui n'ait pas été arrosée par l'explosion macabre. Le tout en jurant à voix basse, comme il savait si bien le faire.

" Erh... c'est répugnant cette saloperie... fais chier ! "

Kyou se mit alors à réfléchir, se remémorant la mort de la bestiole gigantesque ; qui paraissait d'ailleurs ridicule allongée ainsi, vidée de toute présence vivante. Qui était le bourreau de cette chose ? Il se souvenait avoir tiré en plein dans la gueule béante de l'animal, cependant, l'avait-il achevé pour autant ? Il doutait fortement de cela étant donné que plusieurs des autres vétérans s'y étaient mis en premier. De toute façon, peu lui importait, il était vivant et avait appris comment se servir de tout ce matériel bordélique, restait à connaître la suite des événements pour espérer continuer dans cette voie.

Soudainement, Antonio fit sa réapparition au milieu de ce foutoir nocif. Rejoignant son camarade, il lui fit part de son enchantement, Kyou remarqua même une certaine pointe de soulagement dans sa voix. Normal, ils avaient survécus à ce que le commun des mortels appelleraient facilement l'enfer, ça se fêtait presque. L'adolescent ensanglanté répliqua rapidement à son compagnon, un mince sourire content gravé sur ses fines lèvres.

" Pas mécontent de te retrouver non plus, j'ai bien cru qu'il t'avait charcuté en le voyant débouler, ce fumier de tigre mutant... " dit-il en fixant son arme. Elle lui avait peut-être sauvé la vie.

Kyou voulut poursuivre dans son discours mais fut brutalement interrompu, ou plutôt emporté, par une masse relativement sombre et aux étreintes affectives qui le propulsa maladroitement en arrière, à même les quelques décombres. Il s'agissait du fou à lier de l'appartement, lui aussi avait survécu, c'était assez étonnant mais la joie de vivre qu'il dégageait en cet instant était aussi déroutant qu'inquiétant.

Jurant de nouveau face à cet excentricité, il attendit d'être libre pour se dégager et refaire face à Antonio, n'hésitant pas à penser que le détraqué irait affectionner la bande des trois derrière eux.

" Pfu... quel taré... ce mec est plus qu'instable. Hum... par contre, c'est vraiment étrange que les flics ne nous voient même pas... remarque ce serait un beau bordel à expliquer... j'ai même l'impression que ce jeu merdique fait que commencer, pas toi ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Daniel Fujita

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t607-daniel-fujita-valide
Nombre de messages : 3210
Pseudo : naossano
Âge du personnage : 38 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/5  (0/5)
Équipement/Armement: Rien

Lun 01 Sep 2008, 08:21

A peine Akira eut tiré quelques salves, pour nourrir le feu provoqué par Nihi et Gray, que la créature commença à se tordre de douleur, les impacts d'armes gantziennes la terrassant de toutes parts.

* Bien, on lâche pas la pression...*

Citation :
* Toi... toi et les tiens... vous mourrez tous, par la vérité... vous comprendrez trop tard... misérables... Rien ne peut affaiblir la vérité, pas même... la violence ! *


*Que....*

Le doigt de l'agent Muto resta engourdi quelque secondes. Pour la seconde fois, ce monstre avide de vérité s'était adressé à lui. Mais cette fois, l'inspecteur n'avait aucun doute quant au message prononcé, même si son sens véitable était plutôt confus... Peut-être lui en voulait-t-il encore de sa lacheté ? Akira avait peut-être agit lachement, mais cela avait porté ses fruits... Bientôt la tête du monstre vola n eclats, créant une pluie de sang dans les environs...Non loin de là, plusieurs voitures de polices de préparaient à accoster les autres gantzers...Akira cache sa tête derrière le rebord du toit.

* Ces cons n'ont pas interêt à moucharder. Je veux pas avoir la brigade à mes trousses...*

Akira faisait allusion aux autres gantzers, qui cétaient dangereusement proches des premières voitures de police. L'agent Muto ne voulait pas que l'on s'interresse de trop près à Gantz et à ses missions, tant qu'il n'en sachait pas suffisement lui-même, ou qu'il était repérable...

* Merde ! ! !*

Akira se retourna brusquement, inspecta tout les rebords du toit, jeta un oeil aux rues environnantes. Quelques clics le rendirent invisible.

* Bon, le batiment Uppper's faut pas y compter. Les limites de la zone, je les connais pas, mais ça semble trop loin.Faut que je me trouve des points de repli...*

Prenant son fusils à deux main, Akira tira à divers endroits du toit sur lequel il était, afin d'y creer plusieurs cavité, autant d'accès vers les étages inférieurs...

* Comme ça, si un de ces monstres arrive, trop vite, j'aurais plusieurs portes de sortie...La vérité, c'est que j'ai vraiment pas envie d'y rester, putain...*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-quelle-vie.forumotion.com/neavides-c1/
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Mar 02 Sep 2008, 20:15

HRP : désolé mais en te citant Kyou, ça a fait foirré mon texte et il reste en gras et italyque quoique je fasse Mad

Kyou répondit à Antonio.

Hanaki Kyou a écrit:

" Pas mécontent de te retrouver non plus, j'ai bien cru qu'il t'avait charcuté en le voyant débouler, ce fumier de tigre mutant... "


Juste avant qu'il put poursuivre ses paroles le fou se jeta sur lui, pour lui faire subir le même traitement affectif qu'aux autres, lui faisant légérement perdre équilibre. Kyou parut surprit et à la fois excédé de cela et reprit une fois libéré des étreintes de l'allemand.

Citation :
" Pfu... quel taré... ce mec est plus qu'instable. Hum... par contre, c'est vraiment étrange que les flics ne nous voient même pas... remarque ce serait un beau bordel à expliquer... j'ai même l'impression que ce jeu merdique fait que commencer, pas toi ? "

Antonio marqua un temps d'arrêt, jeta un coup d'oeil fugitif et circulaire aux alentours pour mieux répondre. Puis il prit la parole.

" En effet on dirait que la fête ne fait que commencer, il doit surement y avoir des copains du fauve qui trainnent dans les parages... Mais je suis déçu j'aurai bien aimé rendre la monnaie de sa pièce à cette bête. Il m'a encastré dans le mur ce saguoin, j'ai mis une plombe à me dégagé, d'un autre côté je suis content j'ai même pas une trace de coup. En tout cas bien joué on dirait que tu as fait bon usage du pistolet. "

Il ricana légérement en regardant les policiers qui semblaient s'ammasser de plus en plus.

" Huhu... Ils comprennent rien à ce qu'il se passe... Y a qu'à voir leur têtes ils sont complétements à l'Ouest. J'ai remarqué la même chose avec les passants tout à l'heure quand on a débarqué, ils passaient sans même nous voir, ça fait surement partie comme tu dis des gadgets de cette boule noire.
Au fait on devrait peut-être aller chercher Saki et bouger d'endroit, on sait jamais, et j'avoue que ces sirènes de police et tout ce peuple commence à me gonfler. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
Manatami Mariko

Nombre de messages : 295
Pseudo : Limus
Surnom : Appât à viol
Âge du personnage : 13

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: combinaison/ y-gun/ X-gun

Mar 02 Sep 2008, 20:34

Limus regardais la scéne de loin, la créature si féroce quelques minutes avant, semblait bien moins impréssionnante maintenant, la étalé sur le sol en morceaux. L'ex détenu regarda les restes, sont estomac ce revolta, de la bile lui monta dans la gorge, il cracha et sentit les restes de son déjeuner dans sa gorge, enfin ne pouvant faire autre chose il régugita son déjeuner, par trois fois. Limus regarda le sol souillé.

* J'ai rien à faire la...je veux partir, je suis pas comme eux, je pourrais jamais faire cela...dire qu'il y a peu encore j'était curieux de voir dans quoi je m'étais embarqué..maintenant..*

Limus releva les yeux, s'essuya la bouche. Que s'était t'il passé aprés que kyou était revenu tremblant de peur, il ne savait plus trop, aprés s'etre présenter aux autres il les avaient écouté, puis les avez regarder partir n'osant bouger, la peur communicative de kyou l'ayant atteint de plein fouet. Par la suite, ayant repris ses esprits il les avaient suivi de loin, observant, la peur toujours présente. Enfin il les avaient regarder ce battre. Limus regarder toujours la scéne de loin, ne sachant que faire, finalement il décida de s'avancer timidement vers kyou et antonio.

[Hrp: Bon au final un post sans grands intéret désolé mais je me suis perdu dans mes actions et dans les posts de tout le monde.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Mar 02 Sep 2008, 21:34




Hé ! Bande de cafards ! Dites-donc, je vois que vous vous êtes donné du mal, incroyable ! C'est moi, où vous avez agis en équipe avec les nouveaux pour la première fois en trois missions ? Mais c'est gentil ça, attention les gars, vous allez virer vers le côté clair de la force, hé hé...

Honnêtement, je suis déçu, même si le final était sanglant à souhait, vous en avez bavé pour plumer ce Martien, j'y crois à peine que vous soyez devenus si incapables en l'espace d'une mission. Allons, faut se ressaisir, c'est pas parce que c'est grand que c'est plus dangereux, oh, y'a pas que la taille qui compte, hein Nishi ? Ha ha ha !!

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


Pour chacun, c'est une satisfaction sans précédents qui emplie vos coeurs distraits. Enfin, après tant de labeurs, après tant d'efforts, vous êtes parvenus brillamment à vos fins en agissant tous ensemble. Peut-être est-il temps de comprendre que le travail d'équipe peut vous sauver d'une mort certaine... à moins que vous ne soyez trop butés pour l'accepter. Les efforts de la violence ne voilent rien, la faiblesse est la vérité première à appréhender au sein de cette unité. Voilà la retenue de la leçon de cette soirée infernale...

Alors que vous entamez les réjouissances de votre côté, les festivités précoces mises en place par la super réactivité affective de ce cher Klaus, les foules se déchaînent derrière vous. Un peu plus et vous vous prendriez pour de vraies stars nippones. Après tout, vous êtes juste devant une chaîne télévisée, ne l'oublions pas, le décor est propice pour ce genre de louanges insensées. Mais n'espérons pas l'improbable, attelons nous au constat plutôt déroutant de la stupidité humaine, une énième fois, ainsi que son ignorance la plus profonde de l'entité supérieure qui les sauvent et les gouvernent chaque jours.

Les honnêtes policiers s'avancent de leur côté, armes en mains, non loin du trou occasionné par la bête qui ne leur est pas visible, fort heureusement quelque part. La peur se lit sur leurs visages, autant dans leurs enjambées prématurées et changeantes. Les gouttes de sueur dégoulinent, la tension monte... qu'allaient-ils découvrir ? Un trou, simplement un trou.
Derrière ces braves défenseurs de la paix, les citoyens regroupés derrière les barricades s'interrogent et fabulent sur l'origine de ce cratère urbain. Un monstre ? Un géant ? Ou plus rationnellement, une explosion de gaz ? Comment expliquer dans ce cas que tout l'environnement soit saccagé comme si une météorite s'était abattue sur la ville de Tokyo pour disparaître dès l'impact ? Les questions ne cessent de fuser, les policiers s'approchent, anxieux, ils surveillent les alentours en cherchant un indice suspect... jusqu'à ce qu'un maladroit trop curieux ne glisse sur une substance invisible et ne se retrouve directement dans le creux du bitume.

Fujima : " AaaaAaargh{BLORF} !!! "

Ce cri de stupeur surprend les collègues, surtout l'étouffement similaire à un jappement de défunt qui en résulte. Très vite, tout le régiment se penche après une petite course vers le trou, pour découvrir leur camarade en pleine séance de pitrerie. C'est le supérieur hiérarchique qui prit la parole en rangeant son arme, entre énervement et inquiétude.

Sendô : " Non mais, qu'est-ce que tu fiches, imbécile ?! "

Les rires discrets des autres flics montèrent en flèche, alors que l'agent de police Fujima semble vouloir remonter d'une longue apnée en battant des bras, tel un professionnel du mime. Parvenant à ses fins, le visage déformé par la peur, bras agitants l'invisible en tout sens, il hurle avant de sombrer, comme si il sautait en prenant appui au fond du trou et imitait la noyade.

Fujima : " HuuuuUUUuf ! Pfu ! Au'scours, che{BLARF}... !! "

Une veine marquant sa tempe, le visage exprimant une rage certaine, le Capitaine Sendô se pencha vigoureusement lorsque Fujima remonta pour l'agripper de sa poigne de fer par le col et le remonter à la surface, l'air furax. C'est alors que l'agent concerné tomba lourdement au sol, comme vidé de ses forces, devant les yeux ébahis de ses camarades qui commençaient à trouver la blague moins amusante qu'au départ. Sendô, au bord de la crise de nerfs devant tout le tapage et la pitrerie de ses employés, s'approcha du corps de son ami pour le sermonner mais le vit réellement s'étouffer dans un liquide invisible, tandis que sa main lui paraissait chaude et humide. L'esprit malin de l'homme le poussa à agir vite et réfléchir intelligemment, il somma rapidement le nécessaire de sa voix grave et autoritaire.

Sendô : " Bon sang ! Une fuite de gaz ?! Reculez, tous !! On évacue, les civils en premier !! "

Fujima fut emporté, les pompiers débarquèrent en trombe, équipes comme des militaires, ils investirent les lieux sans se douter un seul instant qu'ils étaient observés par des êtres invisibles, principaux responsables de ces destructions massives. C'est alors qu'un pompier voulant contourner le trou se cogna fortement à une masse invisible et tomba au sol, vite rejoint par ses coéquipiers alertés par la chute.

Pompier N°1 : " Urgh... qu'est-ce que... y'a... comme un truc là... ça m'a poussé ! "

Un de ses pairs s'avança vers l'endroit où il semblait avoir été percuté et tendit le bras, déboussolé, il put toucher une matière dure et compacte. Devant cette découverte apeurante, il poussa un cri et recula vivement, de même que ses compagnons.

Pompier N°2 : " Hii... Il... Il a raison !! Y'a... vraiment un truc, là !!! "

Aussitôt, les légendes fantasmagoriques naquirent ainsi que d'autres idées saugrenues, bien entendu bercées par les murmures bruyants de la foule empaquetée comme des sardines forcée à faire demi-tour par sécurité.

Pompier N°3 : " UN FANTÔME ?! "
Pompier N°4 : " Qu'est-ce que tu racontes... abruti !! Ca n'existe pas ces fantaisies là ! " Lui répondit-il brusquement d'une tape nonchalante sur le casque.

Pour couronner le tout, un puissant rotor vrombit dans l'air, les civils levèrent les yeux, les policiers en joug se couvrirent apeurés, comme imaginant une attaque d'ordre militaire, les pompiers en firent de même en fixant le ciel, désemparés.
C'est un gros hélicoptère qui apparut, tous spots lumineux braqués sur les endroits clés du scoop qui ferait la une demain dans tous les journaux télévisés du Japon ! Cet engin monstrueux arborait sur les côtés de l'appareil le symbole reconnu de la chaîne télé, Uppers™. Ces chiens en avaient mis du temps à agir, mais une autre affaire s'était produite en même temps à Osaka, nul doute que les employés gagnaient bien leurs miches de pain ces temps-ci avec autant de saccage. Les spots, accompagnés par le puissant fond sonore de l'hélice incroyablement rapide, illuminèrent les lieux ainsi que, involontairement, les yeux des Gantzers...

-

Au loin, Momotaros perdu et laissé à l'abandon chercha une sortie viable à cette embrouille, cherchant à quitter le "jeu". Malheureusement pour lui, sa tête explosa violemment après qu'un "bip" sonore incessant ne lui titille l'esprit pendant une bonne dizaine de secondes sans qu'il ne manifeste de réaction.

Il en est fini de toi, pauvre petit être chétif, la mort est venue te cueillir, une nouvelle fois... Ta deuxième chance s'est écoulée, comme le contenu du sablier.



Dans l'appartement, la photo du pauvre Nogami s'assombrit pour finir par complètement disparaître dans l'infinie noirceur de cette maudite sphère... qui indique encore le chrono dans sa lettrine futuriste verte. Précise et impartiale elle est.

TEMPS RESTANT : 00 H 30 M 25 S.

-


Ne criez pas victoire trop rapidement cependant, le pire arrive... car...


http://www.deezer.com/track/60276

(je vous conseille chaudement de vous mettre cette musique pour vous imprégner de la peur qui lie le dernier paragraphe à cette lyre sadique, dans le noir de préférence)

Toute la ville est subitement secouée par un tremblement incroyable, faisant tomber aussi bien les civils, pompiers et policiers que les Gantzers pris au dépourvu... alors qu'eux entendent avec effroi l'écho d'un hurlement redoutable, plein de rancoeur, plein de haine, plein de tristesse et de range, comme jamais il n'en avait entendu. La fin du monde semble proche devant cette succession de désastres paraissent naturels des yeux extérieurs... Un bruit si puissant que les plus téméraires en devinrent soudainement blancs, à quatre pattes sur le bitume. Ce n'était pas un séisme, mais un hurlement redoutable venu des fins fonds de l'enfer qui avait engendré ce tremblement époustouflant. La sueur parcourant les corps de chacun, les plus paniqués sont les plus expérimentés.


Vos regards se tournent instinctivement vers la dépouille de votre première victime.


Il n'était pas seul... et son congénère veut une vengeance... digne de ce nom. La peur vous cloue tous au sol, vous empêchant littéralement tout mouvement... Certains en ont même laissés tomber leurs armes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

[A3-2A] Troisième Mission. [Belle boucherie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» BELLE TAPISSERIE
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: Contexte :: Archives :: Mission A3-