PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

R e i k a . DATA SHEET #2 [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gantzer A
avatar
Reika

Nombre de messages : 347
Pseudo : Meadow.
Surnom : Forte Poitrine
Âge du personnage : 17 - 18 ans à priori

Fiche Technique
Points:
7/100  (7/100)
Missions:
1/4  (1/4)
Équipement/Armement: Combinaison & X-Gun

Ven 05 Sep 2008, 17:01

REIKA _ P r o f e s s i o n a l . I n t r o d u c t i o n



Signée en plus !


    。 Nom : Secret !
    。 Prénom : Reika
    。 Âge : Aux environs de 17, 18 ans.
    。 Rang : Humaine

    。 Classe sociale : Idole
    。 Métier : Star Nipponne

    。 Groupe Sanguin : AB
    。 Description Physique : Reika est une jeune femme donc la physionomie ne laisse pas indifférent. Sans trop lui demander son avis, son corps lui a donné ce qu’on peut allègrement qualifier comme « formes parfaites ».
    Il n’attire que les regards ébahis, envieux et parfois gourmands d’autrui, ne la laissant passer inaperçue ou se fondre dans le décor.
    Mais nous y reviendrons après.
    Commençons donc par son visage, ovale, muni d’une peu lisse et sans défauts. Il est orné de deux beaux yeux d’un bleu givre mêlé à un gris pâle, rendant son regard on ne peut mieux captivant. D’une douceur glaciale, il se plante très facilement dans les yeux d’un(e) inconnu(e), et est facilement capable à le/la paralyser pendant ne serait-ce que quelques fractions de secondes. Continuons par son nez, petit et rond vers la pointe, descendant d’un profil creusé. Ses lèvres, ensuite, lisses et légèrement rosées sont souvent brillantes à la lumière. Son joli minois ne peut laisser personne indifférent, il marquera toujours plus ou moins les esprits. Tout ceci ornée d’une longue chevelure d’un noir ébène profond, ses cheveux dévalent sont dos, le drapant d’un voile sombre. De jolies mèches soigneusement séparées viennent recouvrir son front, et cacher de peut ses longs et fins sourcils. Un air doucement mystérieux peut se dévoiler de sous ce voilage d’une couleur si profonde. Mais grâce à son visage, beau, mais incroyablement neutre, elle joue avec habilité avec celui-ci, pouvant lui appliquer des humeurs et des états d’esprit tout, sans doute plus différents les uns que les autres, mais qui lui iront toujours à ravir. À présent, continuons sur le reste de sa silhouette …
    Un cou, d’une taille idéale, prolonge deux épaules rondes et lisses. Sa peau couleur porcelaine se prolonge, sur tout le long de ses bras, fins et souples. Ils se balancent avec grâce et habilité dans l’air, secoué au rythme des pas de la jeune idole.De belles mains fines et adroites, sont quelques fois décorés de discrètes bagues, ou de fins bracelet pour embellir ses petits poignets. Repartons de ses épaules pour prolonger notre trajet, par un autre endroit …
    Sa poitrine, aussi fatidique soit-elle, est ainsi, (non sans grande surprise), d’une taille assez peu ordinaire. Généreuse, son buste est donc désirable à souhait, (comme la plupart du reste de son corps sans doute) par la taille disproportionnée des deux seins de la jeune femme. Un atout à double tranchant, ce n’est jamais toujours facile de vivre avec une telle taille de bonnet, lorsqu’on veut se faire discrète ou alors mettre des vêtement relativement serrés ! Continuons. Son ventre débute alors, plat et très légèrement rond, ce qui lui donne un charme particulier, et non pas une apparence squelettique. On peut voir que la nipponne s’en occupe consciencieusement, comme le reste de son corps. De très légers abdos y sont dessinés, juste de quoi faire en sorte que sa peau reste tonique et ferme (bien qu’à son âge, peu de chance de voir sa peau prendre un coup de vieux en une nuit !).
    Poursuivons avec ses hanches, délicatement sculptées, elles sont imposantes comme il le faut. Sensuellement arrondies par le fessier bombé de la jeune fille, son bassin reste alors une autre pièce majeure sur son corps, concernant sa popularité et l’endroit convoitant le plus les regards. Souple et gracieux, elle sait le faire bouger et onduler avec beaucoup d’exotisme. Continuons son bassin, sur ses longues jambes. Ses cuisses sont entretenues avec vigueur, à faire en sorte qu’il n’y ait pas le moindre petit gramme de peau en trop dessus. Fermes et lisses, elles prolongent leur tibia, relié par un genou discret, qui ne se fait apercevoir que par un ovale sous sa peau. Ses doux mollets laissent alors place à de fines chevilles (qui oui, c’est le cas de dire qu’elles ne sont pas franchement enflées), qui se terminent avec de jolis pieds, eux aussi entretenus avec attention, comme tout le reste de son corps. L’apparence globale de Reika est très attirante, sexy à souhait et enviable par certaines. Elle en prend soin, et essaye toujours de ne jamais faire vulgaire, que ce soit dans la vie de tous les jours, ou sur les pages des magazines.

    。 Description Mentale : Notre jeune Reika ne possède pas que des formes généreuses et un visage angélique. Sous ce corps, vit aussi une âme, bien personnelle.
    Bien que populaire et médiatisée comme personne, la jeune idole est quelqu’un de très discret. Elle n’a jamais été de nature exubérante, bien que sa profession puisse donner image du contraire. Elle est assez timide, et vit relativement mal avec sa popularité étouffante. Malheureusement, il est difficile de faire machine arrière à présent, voir même impossible. Elle pourra désirer le plus fort possible que les gens l’oublient, rien que quelques instants, jamais ce vœu ne pourra s’exaucer.
    Mais passons. La jeune femme est une personne qui se juge comme un minimum juste ; elle n’a jamais eu une vision très fixe de la justice, mais pense être capable un minimum de différencier le vrai du faux. Elle est assez rusée, et réfléchie deux fois au lieu d’une lorsqu’il s’agit d’agir dans une situation délicate. Peu impulsive, on pourra justement parfois lui reprocher, de ne pas laisser ses envies prendre le dessus, ce qui fait qu’elle se pliera aux règles et à ce qui est demandé. Mais elle n’est pas non plus une femme facile, ou l’on pourra abuser et jouer avec elle comme le cœur pourra vous en dire ; dans un tel milieu social, il faut savoir plutôt bien se méfier des autres, et parfois de soi-même. C’est une personne responsable que nous avons là, qui n’hésite nullement à assumer ses actes, que s’en soit des bêtises, erreurs ou bonnes actions. Elle reste quand même influençable, son avis pouvant diverger plusieurs fois, passer du coq à l’âne à plusieurs reprises avant de se fixer définitivement (ou pas …). Ce n’est pas vraiment le manque de volonté qui pourra causer faute à la nipponne. Elle sait ce qu’elle veut, mais elle ne le dira juste pas forcément, car elle jugera ça inutile ou qu’elle n’osera pas vraiment.
    Avec tout ça, Reika est difficile à cerner, et c’est vrai. Douce et tendre, elle offrira naturellement son sourire aux gens … Mais pas son corps ! (Allez oust vieux vicieux !)
    Elle est plutôt à rechercher la paix, sérénité et un commun accord. Elle n’aime pas être fourrée dans de mauvaises situation, encore moins à son insu. Cette idole n’est pas non plus, tout le temps innocente…
    Pouvant être qualifiée comme trop sage, ou trop « parfaite », elle ira toujours la tête relevée dans les situations les plus périlleuses pour sauver les gens qu’elle aime et sa propre estime. Elle ne montre pas toujours le meilleur d’elle-même, se réserve (une fois de plus) trop à ce sujet. Elle peut donc ainsi, paraître faible ou molle plus facilement pour les autres. Pourtant, cette jeune femme quelques fois peureuse, possède un grand cœur. Elle s’attache très facilement aux gens, et sera sans doute plus de nature à donner qu’à recevoir. Elle se contente très amplement de ce qu’elle à et ne demande jamais son reste aux autres. Elle sait se débrouiller seule et s’avère être très autonome. Mais elle aura toujours besoin de l’amour et d’un peu d’attention de la part des autres gens de son entourage pour laisser son moral garder le nord. Elle pense en général bien, et souhaite toujours le mieux pour les autres. Elle fait tout de même attention à elle, et ne se délaisse jamais, ou ne se fait pas du mal pour autrui, du moins, quand ça n’en vaut pas la peine.
    Silencieuse, elle n’ira pas vraiment chercher la conversation auprès des autres, mais on ne peut vraiment se rendre compte de ça, puisque avec sa médiatisation, les trois quarts des gens sont aimantés vers elle naturellement. L’amour (ou en tout cas, ce qu’on dit être de l’amour) que lui portent les gens qui l’admirent, l’aide d’une certaine manière à se sociabiliser avec les autres, car elle était assez associable avant ça. Elle fait progressivement des efforts, et change de plus en plus.
    Elle est bien maître d’elle même, et ne s’est jamais permis de laisser la colère l’emporter ou s’écouler sur une personne extérieur. Elle garde une partie d’elle torturée, à se taire et endurer parfois beaucoup de chose. Mais sa vie est telle qu’elle l’a choisi, aussi dure peut-elle être à présent, notre belle Reika sait qu’elle ne peut s’en prendre qu’à elle même.
    Peut-être trop d’ailleurs : elle a cette tendance à rejeter automatiquement la faute sur elle, quand une situation ou une histoire lui déplait. Une sorte de solution qu’elle trouve, et qui lui permet, d’aller mieux (ou du moins, c’est ce qu’elle se convint de croire).
    La jeune adulte à un bon fond, et la main sur le cœur, mais elle reste parfois un peu trop naïve et influençable. Cela dit, c’est une personne sur qui l’on peut bien compter, et avoir confiance. Elle ne se permettra jamais de trahir quelqu’un qu’elle aime, ou de le blesser.
    On ne peut donc pas trop trouver un pêcher chez cette jolie fille, ou si peut-être, la paresse ! Assez à traîner les pieds, elle ne se plaindra jamais des jours où elle peut dormir tard le matin ! N’oublions pas aussi, que notre nipponne, aussi célèbre soit-elle, reste une fille ! Hé oui, un tantinet rancunière si vous vous amusez à la faire tourner en rond, et boudeuse si vous la titillez de trop. Elle n’est pas parfaite, car avant d’être un sex symbol sur des page de papier glacé, elle reste une personne humaine, avec ses jours avec et ses jours sans, ses bons côtés et ses défauts qui vous casserons vos bijoux de famille…
    Ne vous méprenez pas, elle n’est ni superficielle, ni à jurer sur son corps et sa popularité. Un peu étourdie, elle reste mignonne, même quand elle se cogne contre le rebord de sa table basse, ou qu’elle se reverse la moitié de sa fourchette sur ses cuisses.

    Reika reste une fille, une jeune femme… Ah, je sais, maintenant, la dernière question qui vous torture l’esprit c’est « Lubrique ? Perverse ? Tentatrice ? », hein ?
    Et bien… Si déjà, vous pouvez apercevoir le début de sa poitrine, ailleurs que dans votre magasine douteux caché sous votre sommier, estimez vous heureux, et croisez les doigts pour voir peut-être plus … Et vous verrez bien ce qu’elle pense à ce niveau là par vous même.

    。 Histoire : Dans un message ci-dessous.

    。 Cause du décès : Percutée de plein fouet par une voiture.


Dernière édition par Reika le Mar 09 Sep 2008, 14:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Daniel Fujita

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t607-daniel-fujita-valide
Nombre de messages : 3210
Pseudo : naossano
Âge du personnage : 38 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/5  (0/5)
Équipement/Armement: Rien

Ven 05 Sep 2008, 20:27

Si le reste de la fiche est aussi bien fait que la description du physique, ça promet un bon rp. Tu vas peut-^tres me reconcielier avec le personnage du manga, que je trouve d'un banal affligeant...

Par contre, faut que tu change la casue du décès, vu qu'il n'y a auncun Izumi tueur parmis nous...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-quelle-vie.topic-zone.com/neavides-c1/
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Ven 05 Sep 2008, 20:43



Superbe mise en bouche, comme d'habitude. ^^

Akira a raison cependant, on ne respecte pas l'histoire donc il va falloir te trouver une mort autre que celle du manga. (un stalker, accident en studio, ce que tu veux...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Reika

Nombre de messages : 347
Pseudo : Meadow.
Surnom : Forte Poitrine
Âge du personnage : 17 - 18 ans à priori

Fiche Technique
Points:
7/100  (7/100)
Missions:
1/4  (1/4)
Équipement/Armement: Combinaison & X-Gun

Sam 06 Sep 2008, 18:10

    Han, merci beaucoup. *_*
    Je m'occuperais de modifier tout ça, en rajoutant le reste de la présentation ! ^-^
    EDIT // Rajout de la description psychologique. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Reika

Nombre de messages : 347
Pseudo : Meadow.
Surnom : Forte Poitrine
Âge du personnage : 17 - 18 ans à priori

Fiche Technique
Points:
7/100  (7/100)
Missions:
1/4  (1/4)
Équipement/Armement: Combinaison & X-Gun

Lun 08 Sep 2008, 19:26

    Désoler du double poste ; voici l'histoire de Reika, ça ne rentre pas dans le premier poste.


。 Histoire : L’histoire de l’idole du pays n’a rien de si extraordinaire que l’on pourrait croire. Enfin, nous verrons bien.
Reika est née un dix-neuf Avril, à Sendai, ville au bord de l’océan. Issue d’une famille au revenu convenable, elle grandit entourée de ses deux parents, ainsi que ses deux frères aînés. Son enfance ne présenta rien de particulier, elle fit tous ce que les autres enfants firent à son âge. Elle était assez naïve déjà entre sa tendre enfance, beaucoup d’enfants de son école ou du bac à sable la traitait comme une andouille, et se payaient de sa tête dès qu’elle trébuchait et tombait tête la première dans le sable, ou alors qu’elle recevait des giclées d’eau au visage lorsqu’elle voulait boire à la fontaine potable. Elle n’était pas très douée, et cassait souvent les objet, ou tombait facilement, rien qu’en s’emmêlant dans ses propres pieds.
Elle était très timide, et n’osait jamais aller dans les jardins publics pour jouer, sans être tirée par ses parents. Les enfants, adorables de visage, mais d’une cruauté sans pareille entre eux, n’hésitaient donc jamais, à s’en débarrasser et à la récupérer quand ils avaient besoin d’un bouc émissaire. Pourtant, elle se laissait faire et souriait parfois, bêtement.
Elle grandit, et revenait de la maternelle avec de nombreux bleus, une fois de plus bizutée par ses camarades de classes. Ses parents indignés, ne trouvaient qu’à dire qu’ils ne savaient que faire d’elle, empotée comme elle pouvait être.
Elle ne pouvait rien dire, et s’en voulait d’être aussi faible et écrasable. Mais rien ne lui donnait la force ni l’idée d’aller au-delà de ses problèmes. Mais n’oublions pas qu’elle n’était pas si seule que ça, dans sa famille ; un de ses frères aînés, plus précisément le dénommé Kuro. C’était un jeune homme qui devait sans doute toucher ses dix-huit ans. Son physique était inégalable, il était d’une beauté éblouissante. Son visage était sans défauts, et un air perpétuellement serein y régnait. On pouvait plonger dans son regard comme dans le bleu de la mer, rien n’aurait pu troubler cet air si paisible qu’il lui était adapté. Il suffisait qu’il accorde un regard à sa sœur, pour que tous ses mœurs et ce qui lui pesait s’envole. Ils échangeaient d’ailleurs très peu de mots entre eux. Tout se jouait dans leurs regards, tout s’échangeait entre ces quatre yeux. L’absence de paroles s’encra de plus en plus dans la nature de la jeune enfant, qui pris l’habitude de parler seulement lorsqu’elle y était obligée. Mais cette nouvelle habitude dans sa personnalité n’arrangeait rien pour ses rapports sociaux ; vint l’école primaire, et ses enfants redoublant de sadisme. Elle était souvent traitée de muette ou d’anormale, parce qu’elle s’éloignait de plus en plus des gens, de peur qu’ils la martyrise, et qu’elle ne parlait que très peu. Sa voix devenait fébrile, et cristalline. On aurait dit que si elle se mettait à crier, elle la briserait en milles morceaux.
Reika grandit, et réussis parmi tous ces enfants bêtes à souhait, à trouver quelques camarades de jeu, et d’autres gens qui lui accordaient de l’attention et des sourires. Elle était correcte à l’école, faisait de son mieux, et arrivait à décrocher des résultats bien convenables. Son frère aussi lui grandit. Et sa beauté commençait à toucher son apogée. Les gens d’une rue entière braquaient leur regard sur son visage, magnifique et sans pareil. Il était relativement grand, et sa démarche souple et légère lui donnait un air d’avantage angélique. Il avait une beauté très imposante, mais restait d’un naturel très discret. C’était assez paradoxal… Un tel physique ne passait donc pas inaperçu. Des gens, sacrément hauts placés dans le business et les affaires posaient eux aussi un regard nettement plus intéressé et friand d’argent sur lui. Jusqu’à ce qu’un se jette sur le jeune homme en pleine rue, impossible pour lui de laisser filer cette perle rare entre ses doigts. Il lui proposa directement, de tenter sa chance, pour devenir mannequin, pour devenir une icône au Japon, faire connaître à encore plus de monde sa physionomie hors du commun. Bien entendu, les parents du jeune Kuro sautèrent de joie à cette nouvelle, leur fils à eux, se faire connaître ainsi ! Non seulement, les revenus familiaux allaient doubler, mais en plus, il deviendrait connu à ne plus en finir !
Notre jeune enfant restait de marbre à l’annonce. Mais ses yeux regorgeaient d’admiration. Il avait sur faire de son corps un métier. Ainsi son frère quitta petit à petit la maison, son physique ayant fait des ravages auprès des gens. Il devint très vite célèbre, et peupla rapidement toutes les pages des magasines en tout genre.
Mais revenons à notre future idole ! Les années s’écoulèrent, et sa vie de famille se retrouva alors réduite à quatre, à cause du départ de Kuro. Son second frère se prénomme Koiichi. Celui-ci était clairement plus distant avec la fillette. Il était d’une nature incroyablement froide et associable. Il s’isolait la plupart de son temps dans sa chambre, et c’était à peine s’il daignait descendre à l’heure du dîner avec la famille. Il n’accordait aucune parole, attention ou regard à sa cadette. Il devait avoir peut-être quinze, ou seize ans. Quelques années plus tard, il fugua. Il quitta brusquement la maison, emportant tout ce qui lui appartenait avec lui. Étrangement, un silence religieux s’instaura au sein du logis à ce sujet. On ne sait toujours pas vraiment ce qu’il est devenu. On suppose juste a du savoir se débrouiller seul. Reika continua de grandir, et atteint enfin ses premières années de collège. Son corps se mit alors à changer, de plus en plus, et lui offrir ses premières formes féminines. Son visage s’adoucit, sa peau, évita l’âge ingrat et resta lisse. Elle laissa pousser ses cheveux légers couleur ébène, supprimant l’habitude de se les couper court souvent. Elle prit un peu plus de centimètres, sa taille se creusa et ses hanches s’élargirent. Sa puberté à présent enclenchée, elle devait s’adapter progressivement à vivre avec sa nouvelle silhouette. Elle atteignit alors ses quinze ans, et son corps lui avait dévoilé la moitié de son apparence actuelle, et elle avait clairement remarqué que le comportement des autres gens, (particulièrement celui de la gente masculine) avait changé radicalement. Les gens à présent la regardaient dans d’autres yeux, ne la traitaient pas de la même manière. Ils se montraient bien plus agréables, et semblaient la convoiter d’avantage. Mais la belle lycéenne n’était pas dupe, elle se doutait bien que si autant de convivialité lui était offerte, ce n'était pas pour son tempérament timide. Elle se braqua donc très vite, ne laissant à personne croire qu’il pourrait l’obtenir dans son lit. Elle n’était pas à vendre ou à faire tourner entre les draps des gens. Ce comportement excessif fit donc fuir la compagnie, et la laissa seule de nouveau. Elle devait bien s’y faire, et au fond, elle prit l’habitude, et ne s’en souciait pas plus que ça. Mais sa beauté la rattrapait, car elle gagna encore une petite année, et son corps pris une grande poussée. Sa poitrine était nettement plus imposante, et son visage semblait ne cesser de s’embellir. Il était alors devenu impossible de rester réellement seul, les gens venaient toujours tenter leur chance avec elle.
La jeune étudiante ne savait trop que faire. D’autant plus que sa scolarité allait bientôt aboutir, et qu’il fallait trouver une voie à suivre, un endroit pour faire ses études. Mais elle n’avait absolument aucune idée de ce qu’elle voulait faire comme profession, rien ne lui donnait vraiment envie. Sa famille, elle, soupirait d’avance. Ses parents se demandaient bien ce qu’ils pourraient faire d’elle. Aussi empotée qu’elle …
Reika ne voulait pas se faire abattre, et terminer à récolter des petits travaux manuels pittoresques pour gagner sa vie. Elle se souvint alors, que son aîné Kuro, lui avait triomphé dans un milieu des plus cruels et difficiles, les médias, le mannequinât. Après tout, si tant de gens se retournaient dans la rue, si elle était si souvent abordée par d’autres, et enviée par bons nombres, c’est qu’il avait bien une raison, et cessons d’être modeste. La demoiselle pris alors son courage à deux mains, s’embellit un tantinet et partit à la chasse des petites annonces pour des séances photos, des recrutement de mannequin ou autre.
Elle fut alors très rapidement remarquée. Mis à part son caractère un peu étourdi et timide, elle ferait une jeune idole parfaite. Le parcours qu’elle a dû traverser pour en arriver là aujourd’hui n’a pas de pareil. Elle chercha longtemps, avant de trouver des gens stables qui voulaient la faire connaître au Nippon entier, et non pas la mettre nue et la faire tourner dans je ne sais combien de films ou photos douteuses. Ce fut le départ de sa carrière. Une très importante entreprise de mannequins (sans doute une des meilleures du pays) la pris en mains. Manager, coach, elle fut aux petits soins, et commença à poser discrètement pour des marques de mode, d’autres pubs par-ci par-là, jusqu’à ce qu’on la demande et la remarque de plus en plus. Sa beauté était inévitable, on ne pouvait détourner les yeux de son visage, au moins pendant quelques secondes. Les gens l’eurent donc très vite remarqué, elle commençait à devenir de plus en plus populaire. Tout ce fit alors naturellement, son nom fut exposé publiquement, et les donna son accord pour des photos bien plus dénudées.
Son corps à présent fermement entretenu fit un tabac, surtout auprès des adolescents. La jeune Reika est maintenant dans ce milieu depuis un bon bout de temps, et elle connaît bien les aléas de son métier. Elle eu quitté sa famille dès que son budget lui en donna le pouvoir, et lui donne de ses nouvelles de temps en temps. Ses parents sont assez surpris, et restent sans trop d’avis face au succès fou de leur fille. Ils ont passé tant de temps à la juger incapable, qu’ils se sentent assez honteux à présent …
Notre petite starlette, reste une fille au passé particulier, qui ne l’a pas toujours aidé dans sa vie. Elle a à présent su faire une croix dessus, et se concentrer sur son avenir. Maintenant, elle a déjà des projets pour son futur, et s’occupe d’elle du mieux qu’elle peut. Elle vit de son succès, encore difficile à gérer parfois pour elle, et verra bien ce qu’elle fera, une fois sa carrière arrivée à terme. Elle vit au jour le jour, et n’a pas peur de la mort … !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Daniel Fujita

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t607-daniel-fujita-valide
Nombre de messages : 3210
Pseudo : naossano
Âge du personnage : 38 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/5  (0/5)
Équipement/Armement: Rien

Lun 08 Sep 2008, 19:44

Malgrès de gros soucis de mise en page, je trouve l'exercice auquel tu te livre assez original. Théoriquement, quant on fait un BG, on se contente de réveler les informations "utiles", quiaurton un impact probable dans le jeux. Là, tu te livre à une véritable biographie du personnage. Envisage-tu de te lancer dans une carrière de lettrée ? ( au sens trés large du terme )

Encore une fois, tout en étant fidèle au personnage du manga ( même si tu la trouve sexy et altruiste ), tu parivens à transcender celui-ci, et c'est bien.

Par contre, à toi de voir ça comme un détail ou non ( je te ferais pas un procès pour ça ), mais es-tu sùre que le systême éducatif japonaise est si rigouresement proche du notre ? Est-ce vraiment utile de préciser autant le grade de l'école ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-quelle-vie.topic-zone.com/neavides-c1/

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Lun 08 Sep 2008, 20:11



Bien.

Fiche très appétissante, validée donc, sans hésitation.

Tu es maintenant une civile, n'hésite pas à jouer ton personnage pour nous le faire découvrir sous ta plume, la mission 3 n'étant pas encore terminée avant quelques temps...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
Manatami Mariko

Nombre de messages : 295
Pseudo : Limus
Surnom : Appât à viol
Âge du personnage : 13

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: combinaison/ y-gun/ X-gun

Mar 09 Sep 2008, 13:35

Wahou je vais avoir l'air ridicule en faisant le BG de mon prochain perso lol! j'ai hâte de voir ton rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Saki Ren

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t158-saki-ren-validee#15554
Nombre de messages : 311
Pseudo : Noodle
Surnom : Ushiro
Âge du personnage : 17

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
3/7  (3/7)
Équipement/Armement: Combinaison, X• Shot GUN, GantzBlade, Wakizashi, Talkie, Masque à Gaz, serviette éponge.

Mar 09 Sep 2008, 17:58

Bravo miss ! Enfin Reika-chan ! =3 ( Je ne doutais cependant pas de ta validation haut la main, mais bravo tout de même !) ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Reika

Nombre de messages : 347
Pseudo : Meadow.
Surnom : Forte Poitrine
Âge du personnage : 17 - 18 ans à priori

Fiche Technique
Points:
7/100  (7/100)
Missions:
1/4  (1/4)
Équipement/Armement: Combinaison & X-Gun

Mar 09 Sep 2008, 18:01

    Hi !
    Merci à tous ! > w <
    Ça fait super plaisir. Hâte de commencer une mission moi ! xD


« You, you give me something,
Something that nobody else has got !
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Vargas Von Casteirn

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t385-vargas-von-casteirn-valide
Nombre de messages : 1091
Pseudo : Vardec
Surnom : The Scarlet mustache
Âge du personnage : 50

Fiche Technique
Points:
13/100  (13/100)
Missions:
2/6  (2/6)
Équipement/Armement: X-Shotgun (mains) - X-gun (holster gauche) - Y-Gun (holster droit) - 1 Magnum + 2 boîtes munitions - 1 Masque à gaz (sac à dos) - Contrôleur - Combinaison

Mer 10 Sep 2008, 12:29

Bienvenu, jsuis pressé de jouer avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
Lee Shaolan

Nombre de messages : 238
Pseudo : Le fauve
Surnom : Feu'o'Cul
Âge du personnage : 23 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: X-Gun X1 / Combinaison X1/ Veste Pompier/ Clé Polycoise / Hachette

Mer 10 Sep 2008, 13:07

Ha je crois que Gray va craquer....souffle, souffle....ferme les yeux....non j'ai ouvert.....

Bienvenue, et je bave deja devant toi^^




La vie n'est que le jeu du Destin
Le Destin n'est que le sens de la Vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resgaroth.fr

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Ven 30 Juil 2010, 11:31


Personnage en pause, transféré dans une autre chambre pour l'instant. [voire trame du forum prochainement]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Daniel Fujita

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t607-daniel-fujita-valide
Nombre de messages : 3210
Pseudo : naossano
Âge du personnage : 38 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/5  (0/5)
Équipement/Armement: Rien

Mer 02 Jan 2013, 17:05

Poursuit sa carrière à l'étranger.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://univers-quelle-vie.topic-zone.com/neavides-c1/

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

R e i k a . DATA SHEET #2 [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: Création du Personnage :: Présentation du personnage :: Archives :: Orphelins aguerris-