PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[A4 - Antonio Rossa, Saki Ren, survivants A3] L'odeur de la liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gantzer A
avatar
Saki Ren

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t158-saki-ren-validee#15554
Nombre de messages : 311
Pseudo : Noodle
Surnom : Ushiro
Âge du personnage : 17

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
3/7  (3/7)
Équipement/Armement: Combinaison, X• Shot GUN, GantzBlade, Wakizashi, Talkie, Masque à Gaz, serviette éponge.

Dim 22 Fév 2009, 16:51

Saki était à pleine vitesse, incontrôlable, comme si elle avait brisée toutes les limites de son corps. Jamais elle n'avait ressentie cette plénitude, même avant, sa vitesse était incroyable, mais à présent, elle était inhumaine. La fluidité de ses mouvements était enivrante, l'air fouettant son visage et ses cheveux ne faisait que raviver ce sentiment d'extase. Elle s'éloignait de l'appartement, sautant gracieusement les escaliers, et ce jusqu'à arriver dans un parc. Et là, quelquechose la força brusquement à s'arrêtant, stoppant sa course nette. La demoiselle s'écrasa au sol, la tête la première. Elle se releva alors, dépoussiérant ses vêtements et scrutant les alentours. Pourquoi s'était elle arrêtée subitement ici ?

Un rictus s'afficha alors sur son visage, et elle alla s'asseoir sur un banc. Etrangement, elle avait conscience de tout ce qui l'entourait, le ciel si sombre et vaste que les étoiles s'y perdait, ce courant d'air qui semblait lui murmurer des choses, ainsi que le bruissement des gerbes de fleurs dans le gazon. Elle le sentait, elle avait changé.

La demoiselle sortit alors une cigarette et l'alluma. Elle resta un moment à observer la flamme bleue embrasser le papier blanc. Puis, ce fut au tour de l'épaisse fumée blanchâtre qui dansait en s'échappant vers le ciel sombre. Saki passa plus de temps à observer ce phénomène, qu'en faire l'usage dont elle en avait l'intention au départ. Jamais la demoiselle n'avait été si réfléchit, et jamais elle n'avait été aussi sereine. Elle avait l'impression de ne plus être atteinte par ce qui rongeait sa vie d'avant. Etait-ce une chance ? La mort avait elle vraiment changé sa vie ? Du moins cette boule sombre et mystérieuse. A présent, elle était piquée d'une étrange curiosité envers celle-ci, au point d'avoir hâte d'y retourner. Saki se surprenait elle même d'être si assoiffée de liberté, jusqu'a en être effrayée. Elle écrasa derechef sa cigarette, comme pour se convaincre d'arrêter de penser.

Le piège était qu'elle ne pouvait rien faire d'autre. Ce sentiment de liberté avait comme l'air de s'atténuer plus elle s'éloignait de l'appartement. La réalité était dure, mais Saki aimait les défis par dessus tout. Livrée à elle même, détachée de son monde, elle allait forcer les choses. Les évènements tournait de façon paradoxale en sa faveur - ou en sa défaveur - mais qu'importait, la réalité n'avait plus de sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Dim 22 Fév 2009, 20:21

Antonio marchait tranquillement vers le parc, imperturbable mais visiblement ailleurs. A vrai dire il avait du mal à s'émanciper psychologiquement de cette chambre qui avait marqué lors de cette soirée un tournant décisif dans sa vie monotone et ennuyeuse. Il emprunta la même allée que Ren, celle-ci s'enfonçait vers le centre du parc. C'était un parc des plus classiques, des massifs, des arbres, des allées et au milieu une petite esplanade circulaire entourée de bancs. Ren s'était assise sur un de ces bancs et commençait à fumer une cigarette, puis elle l'écrasa sur le bord du banc. Elle semblait tout aussi absorbée par les événements qui avaient précédés que le français l'était.

Celui-ci vint s'asseoir sur le même banc, il étendit les jambes croisant les pieds et s'avachi sur le dossier, les bras derrière la tête. Puis il regarda le ciel étoilé d'un air songeur...
" Difficile d'oublier cette chambre n'est ce pas ? A vrai dire j'ai beau en être sorti je ne me sens toujours pas revenu à la réalité, du moins à la réalité que je pensais connaître... "

Il ferma les yeux, profitant de la brise nocturne qui soufflait. Il faisait bon dehors, mais cette sensation de bien-être était due à autre chose, cette chose qui avait permis à Antonio de se sentir plus vivant que jamais, cette étrange sphère noire dont il ignorait tout mais à laquelle il se sentait presque intimement lié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Saki Ren

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t158-saki-ren-validee#15554
Nombre de messages : 311
Pseudo : Noodle
Surnom : Ushiro
Âge du personnage : 17

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
3/7  (3/7)
Équipement/Armement: Combinaison, X• Shot GUN, GantzBlade, Wakizashi, Talkie, Masque à Gaz, serviette éponge.

Lun 23 Fév 2009, 00:07

Le silence qui régnait jusque là fut romput par l'arrivée d'Antonio. Saki maugréa quelquepeu lorsqu'il prit place sur le banc mais se contenta de l'ignorer. Elle était encore dépendante de ses réfléxions, et ne pouvait s'empêcher de se projeter dans l'avenir. Une fois de plus, le français brisa le silence, pas inutilement pour autant. Sa réfléxion avait été juste, au point qu'elle ne mérita pas à la demoiselle de faire réfléchir plus qu'elle ne l'avait déjà fait.

" Ouais, difficile. Perso, je crois pas que notre réalité tienne encore. On a beau être vivant de nouveau, plus rien ne nous relie à la vie vraiment. C'est ça qui est dur à accepter, plus que la mort même, je crois ... "

Saki fronça les sourcils, elle était étonnée d'en avoir déballé autant. Pourtant elle n'avait été que sincère, et ce n'était que la simple conclusion de ses réfléxions. Les paroles étaient trop crues pour être sorties si naturellement de sa bouche, elle qui fut si déstabilisée lors de l'affrontement. La demoiselle avait finalement accepté cette réalité.

" ... Mais une fois que l'on a dépassé cela, on se sent ... Etrangement libre. Enfin, c'est ce que je ressent. "

La demoiselle se tut, scrutant l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Lun 23 Fév 2009, 16:11

Le français écouta Ren, celle-ci paraissait avoir vécut difficilement. Du moins à l'entendre parler de liberté il se demanda si elle n'avait pas eut des problèmes familiaux ou affectifs. Ce qui n'aurait pas été étonant vu son caractère presque associal, cependant il apréciait cette compagnie ; cette fille était différentes des japonaises qu'il avait cottoyé jusque là et il avait envie de pousser un peu plus loin pour comprendre qui elle était vraiment. Il répondit à son tour.

" Je ne vois pas exactement les choses de la même façon, à vrai dire je pense qu'où qu'on aille on ne sera jamais libre. Certes cette conscience de cette nouvelle réalité dont seuls nous avons connaissance élargie notre champ de vie... Mais en définitif on reste tout de même tributaires de la société d'un côté et des règles de ce nouveau monde de l'autre. "

Il fit une pause de quelques secondes avant de reprendre.

" Je dirai plutôt, et même si ça risque de paraitre cynique, que je ne me suis jamais senti aussi vivant que ce soir. Comme si en l'espace de quelques heures j'avais vécu plus intensément que jamais. "

Il n'osa pas le dire mais il éprouvait une envie presque irresistible de retourner là bas, comme s'il ne pouvait se sentir vivre qu'à travers ces chasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Saki Ren

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t158-saki-ren-validee#15554
Nombre de messages : 311
Pseudo : Noodle
Surnom : Ushiro
Âge du personnage : 17

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
3/7  (3/7)
Équipement/Armement: Combinaison, X• Shot GUN, GantzBlade, Wakizashi, Talkie, Masque à Gaz, serviette éponge.

Mar 24 Fév 2009, 20:22

Le français n'avait effectivement pas tord, mais Saki n'entendait pas les choses de la même manière. En vérité, elle parlait d'un tout autre aspect de sa conception de la réalité, alors qu'Antonio en révélait un autre, mais à juste titre. Cela fit rire la demoiselle, qui se leva pour escalader le dossier du banc et jouer l'équilibriste.

" Jamais libre ?! ... Tu n'as pas tord quelquepart. Mais cette liberté là me convient. En mourrant une première fois, j'ai été délesté de tout ce qui pouvait me rattacher à la vie ...

Saki sauta périlleusement d'un dossier de banc à un autre entre deux répliques, se receptionnant de justesse.

Maintenant, je m'aperçois que je n'ai plus peur de mourir. Que je meurs ce soir, demain ou le mois prochain, plus personne ne pleurera ma mort, cette mort. Et c'est cela qui me permet d'être d'accord lorsque tu dis ne jamais t'être sentie plus vivant que ce soir. A présent, je suis juste impatiente d'y retourner, juste pour retrouver mon intégrité. "

La jeune fille rit de nouveau. En réalité, elle riait d'elle même, d'avoir perdu son éternelle facade si facilement. Ce fait lui rappella des souvenirs, jusqu'à éprouver un sentiment de déjà vu, cette scène. Pourtant, c'était la première qu'elle voyait Antonio, un français même. Elle grimaça alors pensant que ce n'était qu'un détail. Puis autre chose lui revint en mémoire, elle n'avait pas assisté à la fin de cette excursion, et ne savais nullement comment Antonio avait lui, récupéré des points.

" Sinon, dis moi ... Il s'est passé quoi après ...

La demoiselle tenta de se rappeler de son dernier souvenir, voir plus loin, mais en vint.

... Après que tu aies tiré à ma place ? A vrai dire, c'est le dernier souvenir cohérant qui me revient en mémoire. Ca s'est finit comment ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Mer 25 Fév 2009, 19:29

Ren rit après les paroles d'Antonio qui rouvrit les yeux tout en restant dans la même assise qu'auparavant, il ne s'agissait pas de moquerie mais d'amusement. Ceci reflétait bien ses propos à elle et elle ne semblait plus ressentir aucune pression depuis peu. Elle enchainna en grimpant sur le dossier du banc, se metant en équilibre tandis qu'elle parlait.

Puis le français reprit la parole.
" Hum... Ne pas avoir peur de mourrir c'est ce qui nous tue à coup sûr... La peur est importante, ne pas avoir de peur c'est aller au suicide faute de concentration et d'attention, maitriser sa peur c'est se dépasser. Rester rationnel est impératif et ceci se vérifira d'autant plus dans les prochaines " soirées " de ce genre. Après c'est un terrain complex sur lequel je m'engage là... "

Il s'arrêta un court instant puis reprit.
" Sinon pour répondre à ta question il s'est justement passé pas mal de choses après cet instant. Un monstre encore plus grand que le précédent est apparut, et m'a éjecté contre un camion de pompier. L'américian qui avait réussi a trouver des feux d'artifices lui à tiré dessus, ce qui l'a pas mal entamé, Kyou et le nudiste qui n'est pas revenu lui ont aussi tiré dessus avec les armes futuristes. Il a riposté à sa façon, puis je l'ai tanké avec le camion de pompier, ce qui l'a achevé. C'était tendu. "

La fatigue commençait à se faire sentir, ainsi que la faim...
Antonio bailla, sorti son portable et commença à chercher sur le wap un numéro de taxi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Saki Ren

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t158-saki-ren-validee#15554
Nombre de messages : 311
Pseudo : Noodle
Surnom : Ushiro
Âge du personnage : 17

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
3/7  (3/7)
Équipement/Armement: Combinaison, X• Shot GUN, GantzBlade, Wakizashi, Talkie, Masque à Gaz, serviette éponge.

Mar 03 Mar 2009, 20:01

Aux paroles d'Antonio, un horrible sourire s'afficha sur les lèvres de Saki en réponse. Cela l'amusait, d'après lui, ne pas avoir peur de mourrir, c'était aller droit au suicide. On pouvait voir les choses sous cet angle. Mais la demoiselle avait une autre vision de la chose. Pour elle, c'était ce qui convenait parfaitement à sa nature. "Carpe Diem ", l'expression latine sonnait extrêment juste en dépit des évènements. Mais cette chance, car à présent elle considérait les choses comme telles, lui permettait de vivre ce pourquoi elle avait toujours souhaitait vivre. Frôler la mort, jouer avec elle, la défier même. Un jeu. C'en était un oui ! Mais pour Saki qui aimait par dessus tout les défis, elle venait de trouver celui qu'elle n'aurait jamais pu trouver ailleurs, c'est ce qui était excitant. Ce " jeu " était inédit. La demoiselle cessa de s'emballer, et se laissa tomber en arrière du dossier. Elle se retrouva allongée par terre, sans une seule égratignure, cela va de soi. Mais c'était encore une fois d'illustrer ses paroles, tout comme son jeu d'équilibre.

" On meurt tous un jour. Cela m'importe peu que l'échéance soit raccourcie par le danger de ces " soirées " comme tu dis. J'ai juste l'intention de profiter des capacités humaines qu'il me reste. Tu peux me considérer comme une suicidaire, ça m'est égale, le jeu en vaut la chandelle je trouve. "

Saki rit de nouveau avant de laisser le calme habiter le parc de nouveau. Son regard se fixa sur le ciel, puis après avoir demandé ce qui s'était passé après son dernier souvenir à Antonio, ce dernier lui raconta alors. Apparement, ce fut bien plus mouvementé que lorsqu'elle était consciente. Elle regretta quelque peu, mais après tout, cela n'aurait rien changé. Sur le vif, elle n'avait pas eu le recul qu'elle avait eu à présent. Elle voyait les choses différemment à présent. La demoiselle resta silencieuse après le bref récit du français, lui aussi par ailleurs. Seul résonnait les bruits des touches que manipulait ce dernier ainsi que son baîllement résultant de la compréhensible fatigue dont ils étaient atteints.

" C'est fatigant de mourrir, hein ? D'ailleurs, tu crois que l'on devra mourrir de nouveau pour retourner là-bas ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Mar 03 Mar 2009, 21:00

Concentré son l'écran de son portable Antonio ne fit pas vraiment attention aux gesticulations de Ren, mais écouta tout de même avec attention ce qu'il lui répondit.
Cette fille bien que sympathique ne paraissait pas évaluer la situation, pour lui Antonio disciple numéro 1 de son maître et capable de se hisser au même niveau en combat il avait frôlé la mort durant cette soirée. Ces adversaires pouvaient se montrer très coriaces et puissants et même largement supérieures aux humains, le risque était là et personne n'avait été individuellement capable de se mesurer à ces monstres. Et c'était là le défi que s'était lancé le français, réussir à surpasser ces créatures dantesques.
Il n'était cependant pas vraiment possible de qualifier Saki de suicidaire, il s'agissait seulement d'une fille un peu paumé à cause des récents événements et qui ne mesurait pas encore pleinement la situation.
Il sourit riant légérement et regarda cette dernière.

" Hé hé tu te contredis ma chère. Comment veux tu profiter de ce que nous offre cette boule en terme d'expèrience, si tu te fais désosser à la première occasion ? "

Il pressa une touche et mit l'appareil à son oreille, à l'autre bout du fil une hôtesse décrochait...
" Oui bonsoir je vous appelle car j'aimerai qu'un taxi vienne me prendre dés que possible au parc xxxxx du côté de la rue xxxxxx. Est ce que ça serait possible ? "

L'hôtesse répondit.
" Oui tout à fait monsieur, un de nos taxi est juste à côté. Il sera là dans 5 minutes, vous pouvez me laisser vos coordonnés ? "

" Antonio Rossa, 06-XX-XX-XX-XX. "

" Très bien je transmet au chauffeur, il va arriver sous peu d'ici 5 à 10 minutes. Bonne soirée monsieur. "

" Merci vous de même. "

Et il raccrocha.
Il se leva s'etira baillant à nouveau et reprit.
" Mais tu as raison sur une chose, je pensais pas que mourrir serai aussi exténuant... Par ailleurs je ne pense pas qu'on doive mourrir à nouveau pour retourner là bas d'après ce qu'Akira a dit sur ces histoires de points. Mais bon c'est pas tout mais l'heure tourne, un taxi va venir me prendre dans pas longtemps, je vais aller manger un morceau en ville car j'ai la flemme de rentrer et de devoir cuisiner aussi tard. Tu veux m'accompagner ? Je t'invite. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gantzer A
avatar
Saki Ren

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t158-saki-ren-validee#15554
Nombre de messages : 311
Pseudo : Noodle
Surnom : Ushiro
Âge du personnage : 17

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
3/7  (3/7)
Équipement/Armement: Combinaison, X• Shot GUN, GantzBlade, Wakizashi, Talkie, Masque à Gaz, serviette éponge.

Ven 13 Mar 2009, 22:19

Antonio étant toujours concentré à pianoter sur son téléphone portable, sembla tout de même porter une attention aux propos de la demoiselle. Il la regarda en arborant un petit sourire amusé et affirma qu'elle se contredisais. A ces propos, Saki resta songeuse quelques secondes, et afficha une moue irritée, finissant par siffler entre ses dents.

" Tsss ! ... Du moment que je vis chaque moment à 200 % peu importe ce qu'il arrive, ça m'ira. "

Puis le français porta son cellulaire à son oreille, appelant sans quelqu'un. En réalité il appellait un taxi. Ce qui rappella à Saki qu'elle devrait prévoir quelquechose pour la suite des évènements. Elle n'avait pas peur, mais s'inquieter principalement de son confort à venir. Elle n'avait plus de toi, et peut être encore moins d'identité. Sa philosophie de vie n'était pas de se contenter d'air pur et d'eau fraîche. La jeune fille eut l'impression de se retrouver dans la même situation que deux mois auparavant. Sauf que là, plus rien de la rattachait à sa vie d'avant. Cela la fit sourire, c'était comme un nouveau défi à relever. Sur ce, elle oublia le sujet pour accorder son attention à son compagnon. Il se leva en s'étirant et bailla de nouveau. Les évènements avaient été rudes, quoi de plus naturel. Antonio approuva les dires de Saki, ce qui bien évidemment ne la satisfaisait pas, et malgré son invitation plus que généreuse, elle trouva le moyen de relever ce qui lui déplaisait. Enfin déplaire est un bien grand mot, notre demoiselle n'est pas du genre subtile, et certainement trop fière pour reconnaître qu'elle est contente.

" Ha ! ... Je ne savais pas que les français pouvaient être une fois d'accord avec quelqu'un ... "

Puis elle croisa les bras l'air songeur. Antonio l'avait invité à manger, une fois encore, remarquable attention alors qu'elle n'avait pas été très agréable avec lui. Mais c'était peut être une chance d'avoir un dernier repas descent avant un moment. Elle était quelquepeu embarassée, mais s'efforca de le cacher en détournant la probable attention et s'exclama.

" Eh bien, tu tiens tant que ça à m'inviter ? Ha ha ... Tu aimes tant que ça la mauvaise compagnie ? ... Enfin, ça me va. "

La jeune fille était à deux doigts de remercier le français, mais finit par se raisonner et s'en abstint. Le repas lui ferait peut être cracher un mot gentil pour une fois, après tout ça ne lui coûtait plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Sam 14 Mar 2009, 19:52

HRP : j'ai pris la liberté de nous faire monter dans le taxi pour aller plus vite.

Décidément cette fille n'était pas diplomate et elle passait son temps à se contredire en se cachant derrière un masque de " fille sure d'elle ".
Mais malgré tout elle accepta l'invitation, Antonio sourit et lui fit signe de la suivre. Ils rejoingnirent le taxi qui venait d'arriver à l'une des entrées du parcs.
Le français salua le chauffeur tandis qu'il s'installait avec Saki à l'arrière, puis il lui tendit une carte sur laquelle figurait le nom et l'adresse du restaurant en question.

" Tenez, conduisez nous là-bas s'il vous plait. "

" Très bien monsieur. "
Le taxi redémarra et la voiture s'élança tranquillement sur la route.

Toujours dans son élan d'imperturbable bonne humeur il s'adressa, enthousiaste, à la fille qui dorénavant l'accompagnait.
" J'ai choisi un restaurant que j'affectionne beaucoup. Tu verras ils y font de super grillades et c'est pas bien loin d'ici. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Civil

Civil
avatar
XXX-XXX-XXX

Nombre de messages : 498
Pseudo : access granted : TABOO (aka Antonio)
Surnom : unauthorized access
Âge du personnage : unauthorized access

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: unauthorized access to data

Dim 15 Mar 2009, 21:56

HRP : c'est un post résumant la fin de soirée ainsi que la semaine, on s'est mit d'accord là dessus avec Ren car on a pas eu le temps de pousser le rp jusqu'à sa fin.

Les deux jeunes étaient restés silencieux durant le trajet jusqu’au restaurant. Profitant du confort des sièges du taxi et de ce moment de répit. Aucun d’eux ne le laissa transparaitre mais la fatigue se lisait sous leurs yeux.
Le chauffeur arriva enfin devant le fameux restaurant. Le silence se poursuivit jusqu’à ce que la nourriture fut apportée, et c’est au bout de quelques bouchées savoureuses que la tension présente dans l’atmosphère disparue laissant place à la discussion
Nos comparses se racontèrent alors leurs parcours mutuels.

Ren était en fugue, un ami a elle l’avait hébergé jusqu’à se qu’elle se fasse renverser par une voiture. Ce dernier l’ayant vu elle n’osait pas retourner chez lui et ne savait pas vraiment quoi faire.

Antonio était venu étudier au Japon pour ses affinités avec la culture asiatique et pour échapper plus au moins à l’étreinte familiale. Des petites frappes racistes lui avaient tiré dessus à la suite d’une bagarre qui tournait à leur désavantage.

Et de ces confessions naquit peu à peu une certaines affinités entre les deux étudiants.
Mais le temps passait et la soirée fini par toucher à sa fin, Antonio fini par proposer à Ren de venir loger chez lui le temps qu’elle trouve un moyen de rebondir après les récents événements.

Ce qu’elle accepta.



Durant la semaine qui précéda la deuxième mission Antonio coupa littéralement les ponts avec l’université pour se consacrer à un entrainement martial drastique. Il partait à l'aurore et revenait en fin de journée complétement l'essivé. Son but était de recouvrir les capacités qu'il avait lorsqu'il avait quitté son maître : son meilleur niveau, c'était certes lourd à supporter mais indispensable pour exceller au combat. Etre prêt pour la prochaine « chasse » était essentiel pour lui.

Saki quand à elle, avait trouvé un boulot dans un restaurant de Yakitori afin de stabiliser sa situation, et pour ne pas dépendre d'Antonio. Quand elle avait du temps libre, le soir notemment, elle continuait à repousser ses capacités physiques. La course était toujours le domaine dans lequelle elle excellait, et s'entraina donc principalement à développer son endurance. De part sa constitution, il aurait était vaint de devenir plus forte physiquement à contrario d'Antonio, mais elle savait néanmoins déjà se défendre, et s'en contentait, pour le moment. Ce dernier l'avait visiblement influencé sur ce niveau là, son envie de devenir plus fort et de survivre avait quelque peu touché la demoiselle. Pour elle, il s'agissait simplement de s'améliorer pour profiter un maximum de ce " jeu ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

[A4 - Antonio Rossa, Saki Ren, survivants A3] L'odeur de la liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Antonio Cassano || Milan AC
» Antonio Puerta (No cut)
» Antonio Puerta (No cut)
» Antonio Puerta [Sign' + Ava']
» Quels survivants après la bataille pour le Gouffre de Helm ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: RP hors-mission :: Tokyo :: Parcs et forêts-