PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[A4 - Mamoru Hijikata, Igawa, Hanaki Kyou, Klaus Nochenmalh] Hanaki's Home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Lun 02 Mar 2009, 17:50

* Et maintenant ? *

C'était la seule question qui l'effleurait alors qu'il fixait anxieusement le bâtiment appartenant à cette chambre des morts.

Il était parti, seul, les autres semblaient s'être regroupés, il ne savait où. À vrai dire, il n'avait pas envie de s'attarder avec eux car au fond de lui, il savait pertinemment que ces personnes étaient instables, il n'y avait qu'à se rappeler le changement de comportement du militaire pour s'en rendre compte. À ses yeux juvéniles, ils n'étaient tous que des opportunistes qui chercheront par tous les moyens de récolter des points.

L'adolescent ne s'éternisa pas d'avantage dans ces ruelles vides, il préféra rentrer au plus vite chez lui pour se reposer et surtout, pour enfiler quelque chose d'autre que cette tenue moulante...


Au bout d'une demi-heure de marche, ayant évité les transports en commun et les rues trop peuplées, il retrouva son chemin puis sa maison, son arrivée tardive ne se fit remarquer que par ses sœurs. Maya fut la première à s'en inquiéter et à s'en plaindre. Affectueuse, elle sauta au coup de son grand-frère.

Maya : " Aaah, Kyou-chou, qu'est-ce que tu faisais encore ?! On ne t'attendait même plus pour dîner... tu es encore allez voir tes amies bizarres du Roppongi ? Hein ? "

Le jeune homme n'était pas vraiment d'humeur à taquiner sa sœur en lui racontant des histoires à dormir debout comme d'habitude, il était crevé et un peu perdu, il n'avait alors qu'une envie : se défouler. Sans mot-dire, il la saisit au poignet et l'entraîna dans sa chambre. Nul besoin de préciser pourquoi, les deux adolescents avaient grandis ensemble et connus le sexe ensemble, Maya était d'ailleurs extrêmement friande de ses relations incestueuses avec lui, elle qui était amoureuse de son frère depuis sa plus petite enfance. Il est vrai qu'il avait toujours été son dieu, à la protéger contre son défunt ivrogne de père, d'où son amour aveugle pour lui certainement.


Dernière édition par Ethan Thomas le Mer 03 Fév 2010, 14:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Mer 04 Mar 2009, 13:33




Un van imposant traverse les rues de Tokyo. Avec son allure spéciale, il ne passe pas vraiment inaperçu avec ses vitres teintées et sa carrosserie sombre. À l'avant, c'est un voiture en apparence normale, mais à l'arrière, c'est un véritable bureau d'informaticien, équipé d'appareils électroniques apparaissant comme complexe tant ils sont sophistiqués. Ce van est plus qu'un moyen de transport, il est le relais officiel du duo qui le conduit.

" On est bientôt arrivé... Hum ? Eh ! Mamoru ! Tsss, toujours en train de dormir... "

Derrière ce jeune homme au look branché, un homme d'âge moyen était tranquillement assoupi, bras croisés, les yeux cachés par une paire de lunettes de soleil noires. Malgré cette couverture, elles laissaient entrevoir de nombreuses cicatrices. C'était une personne très bien vêtue mais qui n'avait pas un air des plus rassurants dans cette dégaine, elle lui donnait presque un air de criminel.

" Mes yeux se fatiguent rapidement à cause des lunettes, j'ai besoin de me reposer si je veux être opérationnel. "  

La voix du dénommé Mamoru était grave et reposée, elle inspirait autorité et respect. Elle appuyait aussi sur son caractère calme et réfléchi. Igawa ne manqua pas de sourire à la remarque de son compagnon. En fait, il ne dormait pas totalement. Il continua à conduire jusqu'à ce qu'ils arrivent à destination. Le van s'était arrêté devant une maison médiocre. Le conducteur fit volte-face grâce à son siège amovible pour pouvoir dévisager son partenaire, toujours dans la même position somnolente.

" Voilà, c'est ici. " Il marqua intentionnellement un temps de pause. Mamoru sentait que son collaborateur avait quelque chose sur le cœur alors il attendit.

" Honnêtement, cette affaire est plus qu'étrange... Il n'y a rien que nous puissions faire dans une histoire pareille. Je ne comprend même pas pourquoi elle t'intéresse à ce point ? " Le regard de l'informaticien fourmillait encore de questionnements mais il laissa le temps à son interlocuteur de répondre avant tout.

" C'est bien parce qu'elle est inexplicable qu'elle nous concerne... quelqu'un ne disparaît pas au milieu de plusieurs personnes tous les jours. Ce cas est juste similaire aux dix autres que l'on nous a référencé ces cinq dernières semaines. "  Sa voix demeurait impassible.

Igawa ne trouva rien à rajouter, il savait de toute façon que quoiqu'il puisse dire, Mamoru ne changerait pas sa décision. Dans un soupire exaspéré, il déverrouilla les portes du van. L'aveugle en sortit rapidement puis se dirigea vers ladite maison, curieux de voir, façon de parler, sur qui il allait tomber. Il ne savait que très peu de choses sur l'individu en question, mis à part son nom et ce qu'il avait en commun avec l'affaire. Une fois devant le seuil, il toqua à la porte d'entrée d'une main ferme, attendant patiemment qu'on vienne lui ouvrir, ce qui ne ne tarda pas.

" Ha ? Bonjour !! Qu'est-ce que vous voulez ? "

Nul doute que cette fille à la voix joyeuse n'était pas la personne recherchée. D'une voix solennelle, il répondit à la jeune dénudée.

" Je viens voir Hanaki Kyou. "

Le regard niais, plein d'interrogations, la demoiselle fixa d'un air niais le monsieur étrange qui lui faisait face. Elle ne l'avait jamais vue auparavant. Avant même qu'elle n'ait à répondre, Kyou arriva derrière elle et l'écarta docilement du chemin pour prendre sa place, intrigué par cette voix inconnue qui le demandait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur
avatar
Yarashin Zurui

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t450-zurui-yarashin-valide
Nombre de messages : 1025
Pseudo : cauhein
Surnom : Zuruinator
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/5  (1/5)
Équipement/Armement: combinaison, gantzpad, GantzBlade ,GantzScanner, cyberveste(camnocturne,UC,monocleAR, batterie), GantzScanner)

Mer 04 Mar 2009, 18:57

[hrp]Jusqu'à ce que la mort nous sépare... Je m'invite dans le rp.[/hrp]
Klaus, toujours masqué par le petit boitier qu'il avait fixé à son poignet, avait suivi l'androgyne jusqu'à son domicile.
Pourquoi? Pourquoi lui parmi tout les survivants? Personne ne pouvait le dire.
Possible que même lui ne connaisse pas la réponse.
Une fois Kyou entré, l'allemand tenta de trouver une entrée.
C'est alors que le duo sorti du van.
Il s'approcha de l'entrée, guettant une ouverture lui permettant d'entrer sans bousculer personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Jeu 05 Mar 2009, 01:44

[ Hrp : Bien vu. ]


La nuit avait été chaude. Cette journée s'annonçait beaucoup moins attirante. Et cela commença dès le matin, lorsqu'un parfait inconnu plutôt louche vint toquer à sa porte. Une visite si tôt ? Il y avait de quoi se méfier, surtout avec les événements de la veille qui s'étaient déroulés dans ce foutu appartement. Lorsqu'il arriva en face du bonhomme, prenant la place de sa soeur, il eut de suite un mauvais pressentiment.

* Qui est-ce type... ? *

Il ne le connaissait pas, il ne l'avait jamais croisé, c'était un type aveugle en apparence mais dont la présence écrasait littéralement celles qui l'entouraient. Il était habillé d'une façon peu commune, et même si c'était burlesque, l'adolescent ne put s'empêcher de songer au film "Men In Black" en raison de la dégaine du personnage et de la chasse aux géants félins verts d'hier à laquelle il avait assisté. Le jeune homme sourit intérieurement à sa pensée déplacée. Ni son regard, ni ses questions ne désiraient se décrocher de ce personnage.
Après un instant de silence, Kyou prit enfin la parole, ne quittant pas des yeux les lunettes de son interlocuteur sans nom, cherchant à savoir si il avait réellement affaire à un aveugle.

" Et qu'est-ce que vous me voulez... au juste ? "

Vu la situation, c'est tout ce qu'il trouva à dire. Devant quelqu'un de moins imposant moralement, il aurait fait son malin pour l'envoyer balader mais sur ce coup, il le sentait très mal. Son instinct lui affirmait que ce personnage énigmatique était au dessus des forces de l'ordre, entre la société, ou quelque chose d'équivalent. Dans tous les cas, qui qu'il soit, il n'était pas là pour une visite de courtoise ou vendre des carpettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Jeu 05 Mar 2009, 21:13

Maintenant, un gamin était apparu pour remplacer la fillette. Il s'agissait sûrement du "suspect" étant donné que sa voix était masculine, même si plus docile que la norme. Cependant, en l'observant, Mamoru constata que les contours de son visage et sa coiffure trahissaient habilement ses cordes vocales. Ce garçon était très efféminé. Pas de doute possible : il s'agissait bien de Kyou. Ce dernier mit d'ailleurs un certain temps avant de se prononcer, et ce uniquement pour poser une question désespérément classique. Plus vif d'esprit et sûr de lui, l'aveugle répondit aussitôt à cette interrogation.

" Parler de ta disparition lors de ta petite "fête". "

Il allait droit au but, sans se soucier de la présence de l'autre fille rendue plus distante. Il énonçait de but en blanc la raison de sa venue. Et quelle raison ! Vu l'étonnement de l'androgyne, marqué par le soulèvement brusque de ses paupières, il ne s'attendait pas à une réponse si brutale. Quoiqu'il dise maintenant, que ce soit vrai ou faux, il était piégé dans un étau, surtout qu'ayant volontairement ignoré les présentations, il pouvait encore se faire passer pour un enquêteur si le gamin se montrait trop sceptique et refusait de coopérer. En tout cas, cette question le faisait presque passer pour tel. Cela amusait déjà Mamoru, qui souriait intérieurement, imaginant la future réaction de son frêle interlocuteur. Allait-il inventer une excuse bidon pour espérer s'en tirer ou se montrerait-il plus malin ?

Dans l'oreillette du mercenaire, une voix que lui seul pouvait ouïr se manifesta promptement.

" Mais qu'est-ce que tu fabriques ? Maintenant il va se méfier de toi comme de la peste ! "

* De toute manière, vu ma dégaine, je ne risquais pas de m'attirer sa confiance. * rétorqua-t-il intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Jeu 05 Mar 2009, 22:31

Qui était cet homme ? Comment savait-il pour ce qui s'était passé ? Trop de questions se bousculaient en même temps dans la tête de Kyou, qui ne savait plus trop quoi penser. Il sentait que cette histoire n'était pas prête de s'arranger, elle ne faisait même que commencer. Ce type connaissait-il la chambre ou cherchait-il à éclaircir sa mystérieuse disparition, finalement remarquée lors de la soirée ? C'était un peu normal qu'elle ne soit pas passé inaperçue en même temps, mais vu les capacités incroyables de cette fichue sphère, elle aurait au moins pu faire en sorte que les mémoires des spectateurs de son décès soient effacées. Il en avait été tout autrement pour son plus grand désarroi.

* Maudite boule à la con... et maudit flic aussi... comme si j'avais besoin que quelqu'un vienne fouiner dans ma vie privée... enfin ce qu'il en reste ! *

Excédé, il ne pouvait cependant rien faire et surtout pas tenter de chasser ce gars, visiblement décidé à en apprendre d'avantage sur cette histoire que Kyou ne saurait, évidemment, pas expliquer rationnellement, à moins d'être incarcéré sur le champ à l'asile le plus proche. Mais avant toute chose, il fallait virer Maya de là, si elle commençait à entendre trop de choses qui ne la concernent pas, elle finirait par devenir insupportable et poserait elle aussi trop de questions. À éviter.
Où emmener l'aveugle pour causer ? Dans sa chambre ? Elle puait encore le flux organique et était devenue un vrai bordel en l'espace d'une nuit. Ce n'était pas qu'il était soucieux de son apparence et de son hygiène de vie par rapport à cet inconnu mais moins il paraîtrait suspect, plus vite il aurait de chances d'en finir avec cette histoire ô combien encombrante. Où parler tranquillement alors ? Dehors. C'était la seule place tranquille et discrète. Sans prévenir, il s'avança et referma la porte d'entrée derrière lui sous les plaintes de sa soeur auxquelles il n'accorda aucune attention, son regard toujours collé aux lunettes de son interlocuteur.

" Vous devez le savoir puisque vous êtes là, c'était pas une simple orgie, on était tous défoncés... cherchez pas plus loin, je me suis barré pour revenir chez moi, ça m'a saoulé, point. Les autres étaient trop raides pour s'en rendre compte, ils ont juste eu une hallucination collective au pire. "

Il tentait de se montrer le plus dissuasif possible mais son impatience lui faisait défaut. Kyou ne désirait qu'une chose : se débarrasser au plus vite de cet enquêteur suspect bien plus malin que lui. Il le mettait mal à l'aise pour être franc... et il redoutait la moindre nouvelle réponse de sa part qui pouvait l'induire en erreur. Son inquiétude ne fit que grandir lorsqu'il aperçut d'un coup d'œil furtif le van à la carrosserie sombre garé au tournant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur
avatar
Yarashin Zurui

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t450-zurui-yarashin-valide
Nombre de messages : 1025
Pseudo : cauhein
Surnom : Zuruinator
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/5  (1/5)
Équipement/Armement: combinaison, gantzpad, GantzBlade ,GantzScanner, cyberveste(camnocturne,UC,monocleAR, batterie), GantzScanner)

Ven 06 Mar 2009, 12:47

Klaus réagit immédiatement, bondissant en diagonale à l'intérieur de la maison avec une agilité surprenante.
Le bruit du sol accusant sa réception se confondit avec le claquement de la porte.
Il était désormais seul avec la jeune fille.
Apparemment dédaigneux de la femelle, ou plus probablement mût par un besoin plus puissant, il s'éloigna de la porte d'entrée, explorant le rez de chaussée.
Il découvrit rapidement la cuisine et surtout les placards.
En ouvrant un, il avisa un paquet de chips.
Une personne extérieure aurait vu un emballage léviter, puis s'ouvrir dans un craquement avant que des éclairs ne le fassent disparaitre.
Étant parvenu à étendre son invisibilité à son butin, le germain retourna vers l'entrée, peut-être curieux de la réaction de la sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Ven 06 Mar 2009, 21:18

Subitement, Kyou s'enferma dehors avec son interlocuteur. Cette action étonna légèrement ce dernier qui s'était reculé de quelques pas pour conserver une certaine distance. Par la suite l'adolescent déballa rapidement ses arguments. Ce qui étonna d'avantage Mamoru, bien qu'il n'en montra rien, ce fut sa réponse. L'adolescent préférait avouer qu'il avait consommé de la drogue à un flic, vu qu'il le voyait sans doute comme tel, si ce n'est plus, plutôt que de raconter la vérité... C'était assez invraisemblable, une telle déclaration.
Ce garçon semblait malin, pas au point de pouvoir deviner que son interlocuteur pouvait voir grâce à la technologie en étant aveugle, mais assez pour le voir comme un flic endossant le déguisement d'un non-voyant pour rendre les suspects moins vigilants. L'émotion de sa voix trahissait malheureusement son état d'esprit : impatient d'en finir, donc terriblement mal à l'aise. Cela tombait bien pour Mamoru, il n'allait pas lâcher l'affaire de si tôt, au contraire, il allait enfoncer l'adolescent. Cependant, il ne pourrait pas jouer le flic bien longtemps, il se sentait déjà fatigué de ce poste d'enquêteur, surtout que ce gosse n'était pas le seul problème à traiter. Et puis il préférait l'action à la réflexion de toute façon.

" Ca aurait été possible, si tu avais fais partager ta marchandise avec le personnel de l'hôtel... L'accueil t'as vu entrer mais pas ressortir. "

" Et il n'apparaît pas sur les caméras de surveillance, j'ai vérifié. " vint lui confirmer son partenaire subséquemment.

La réaction de Kyou ne se fit pas attendre là non plus. Avant même qu'il ne tente de se défendre, Mamoru répliqua pour mieux détruire ses derniers arguments.

" Je ne crois pas non plus que tu aurais eu la chance de survivre d'une chute de sept étages. "

" Aucune même, la façade de l'hôtel n'offre aucune accroche et les bâtiments alentours sont trop éloignés, même pour le meilleur acrobate au monde. " annonça Igawa une nouvelle fois.

Cette annonce ne rendit sa satisfaction intérieure que plus grande. Kyou était réellement dans une impasse. Le plus incroyable était que chaque témoignage pris à part concordait quant à la description de la disparition du jeune androgyne. Disparaître comme ça, ce n'est pas humain et il est clairement impossible de se faire téléporter ou que ce soit à l'heure actuelle. Comment expliquer ce fait ? C'était pour ça que Mamoru s'était mis sur cette affaire de disparition. Et à sa première interrogation, il sortait déjà vainqueur avec la conviction que Kyou savait quelque chose là-dessus mais étrangement, il ne semblait pas décider du tout à en parler. Pourquoi ? Était-ce un secret vital à ce point ? Il paraissait en tout cas et cela ne fit qu'accroître en conséquence l'intérêt de l'aveugle pour cette série de disparitions... Cependant, seule celle du gosse avait vraiment retenue son attention car elle s'était faite en public.

" Arrêtes de nous faire perdre du temps, plus vite tu me fourniras des explications, plus vite on en terminera avec cette histoire. " lâcha-t-il vivement pour faire monter la pression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Sam 07 Mar 2009, 14:34

En l'espace d'un instant, l'inspecteur démolit ses précédents arguments en affirmant des faits, preuve qu'il était bien informé sur le sujet. Ce type avait une sacré force de dissuasion. Il voulait des réponses venant de sa part, des réponses rapides et précises mais... Kyou n'était pas en mesure de les fournir. Bien sûr, il savait ce qui lui était arrivé cette soirée-là, il était décédé et ramené dans cette chambre pour jouer les chasseur de monstres. Le comprendre était déjà ardu mais l'expliquer à quelqu'un d'extérieur était simplement impossible, à moins d'entretenir une conversation avec un un tordu. Le seul moyen pour que ce flic comprenne serait de l'emmener avec lui lors de la prochaine mission, un événement qui ne pouvait pas être prémédité, et l'introduire dans ce jeu mortel était une très mauvaise idée, les représailles pouvaient vite fuser dans un endroit pareil. Que répondre dans ce cas ? Il ne trouvait rien de valable, rien d'assez convaincant pour mettre un terme à cette affaire... Il était piégé, définitivement piégé, sa seule option restait la fuite, se défiler.

" Je peux pas vous fournir de réponses... Parce que je les aies pas moi-même. Ce qui s'est passé dépasse la réalité, et c'était pas à cause de la drogue, je peux l'affirmer. "

Il allait passer pour un illuminé avec ce genre de phrases mais cette réplique suffirait amplement pour jeter le doute sur la conversation. Si un inspecteur venait le voir lui, les autres combattants auraient sûrement le droit au même traitement. Il aurait pu parler de ce gosse, ce Nishi pour se débarrasser de son interlocuteur encombrant afin de le mener vers quelqu'un qui serait en mesure de fournir des réponses précises mais il ignorait tout du gamin en question... Qui dénoncer ? Il aurait dû demander des noms...

" J'ai pas plus de temps à vous accorder. "

Il alla pour rentrer chez lui... mais il fut interrompu une dernière fois par la présence glaciale de l'enquêteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Sam 07 Mar 2009, 22:07

La discussion se termina brutalement, avec des explications farfelues qui ne convenaient pas au mercenaire. Ce que l'adolescent racontait n'avait aucun sens et il était visiblement à court d'arguments. Inutile d'insister, pour le moment. Si Kyou ne désirait pas expliquer de lui-même les faits maintenant, Mamoru reviendrait plus tard avec plus d'informations encore. Il aurait bien recouru à la violence et à l'intimidation pour faire cracher le morceau au gosse mais ce n'était pas un criminel, juste un jeune très louche. Avant qu'il ne s'apprête à rentrer chez lui, l'aveugle l'arrêta de sa voix grave, dans l'unique but de l'informer de son retour à venir, histoire de lui laisser le temps de méditer avant qu'il ne réapparaisse de nouveau.

" Dis-toi que je reviendrais et à ce moment, j'exigerais de vraies réponses... "

Ce n'était pas des paroles en l'air. Il y allait peut-être un peu fort en employant un ton aussi sec mais au moins le gamin se souviendrait de lui et ne prendrait pas cette histoire à la légère comme il le faisait actuellement. Tournant le dos au garçon efféminé, Mamoru s'en alla silencieusement, rejoignant progressivement le van d'Igawa qui l'attendait sagement au coin de la rue. L'informaticien ne tarda pas d'ailleurs pour faire part de son point de vue vis à vis des méthodes franches de son partenaire.

[ J'avoue, si tu avais l'intention de terrifier ce gosse, c'est gagné. ]

Mamoru répliqua aussitôt au reproche de son collaborateur.

" Au moins, ça le travaillera jusqu'à mon retour. Et puis par son silence, il vient de nous informer que cette affaire est plus suspecte qu'on ne la voyait. "

Regagnant le van, les portes se fermant automatiquement derrière lui, il prit place en s'affaissant sur son fauteuil et réfléchit à cet échange curieux. Qu'avait-il voulu insinuer dans ses dernières paroles ? Cela cachait quelque chose et c'était vraisemblablement assez lourd pour qu'un adolescent préfère exposer ses tares plutôt que de révéler ce secret.

" C'est quand même dingue... " lâcha soudainement Igawa, attirant l'attention du mercenaire qui sortit de ses pensées.

" De ? "

" De se rendre compte que tout dans cette affaire coïncide pour laisser penser que ce gamin a bel et bien disparu sans laisser de traces. Ne me dis quand même pas que tu ne trouves pas cette histoire incroyable ?! "

Jetant un regard vers l'extérieur, Mamoru répondit simplement de sa voix grave et impassible.

" C'est pour ça qu'on s'y intéresse je te rappelle. Je crois même qu'il y a un lien réel entre sa disparition et celle des "autres". Si on a commencé par lui, c'est uniquement parce qu'il s'est volatilisé en public... les autres disparus sont légèrement différents. "

C'est vrai que disparaître était impensable. Mais d'un côté, qui trouverait possible le fait qu'un aveugle puisse voir et qu'une lame puisse couper n'importe quoi ? Personne. Igawa trouvait aussi l'hypothèse de la téléportation ridicule, car impossible, mais quelle autre option restait-il désormais ? Il n'y avait plus qu'à entendre les témoignages des autres disparus qui eux... étaient supposés être morts. Mais d'après des sources plus ou moins fiables, chacun des suspects avait été récemment aperçu dans Tokyo. Les sources d'informations ne manquait pas dans le secteur, il faut dire.

" J'arrive pas à croire qu'on bosse sur un truc pareil. C'est encore plus invraisemblable qu'un film de science-fiction. " se lamenta Igawa tout en conduisant.

C'est ainsi que le duo se dirigea vers le domicile d'une autre personne "morte-vivante".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Sam 14 Mar 2009, 22:34

Cela faisait une semaine... Une semaine normale en apparence mais parsemée de troubles. Une semaine qu'il vivait en ayant le sentiment d'être mort. Une semaine était passée depuis sa "mort". Pourtant il était là, allongé dans son lit, aux côtés de Maya. Une petite semaine s'était écoulée depuis la visite de cet inspecteur louche et qui en savait long sur sa disparition. Durant cette même semaine, il n'avait cessé de cogiter aux paroles de cet homme ainsi qu'à son plausible retour. Il l'avait prévenu, il savait qu'il reviendrait car c'était le genre de type qui tenait parole. Et il voudrait des réponses, de vraies...

Jetant un coup d'oeil furtif au cadran de son réveil éclairant légèrement sa table de chevet dans les ténèbres complets de la chambre, Kyou songea à cette fameuse nuit où il était entré dans le jeu de cette boule. Quelques recherches poussées lui permirent de tomber sur le site d'un anonyme que l'adolescent ne tarda pas à démasquer, puisque la page était éditée par un collégien et présentait les événements en détails de la nuit dernière. Il s'agissait de ce gosse vicieux à l'identité cachée. La surprise de le voir tenir un site web narrant les péripéties des combattants de la chambre avait été d'ampleur, mais lorsque Kyou avait découvert le nombre moyen de morts par missions, il en était devenu pâle. Il avait par contre appris le nom énigmatique donné à cette sphère mystérieuse et lugubre : Gantz. Il ignorait son origine ou sa signification mais c'était bien son pseudonyme.

* Quand est-ce que je vais y retourner... ? J'espère bien avant que ce flic ne ramène le bout de son nez, ça m'arrangerait beaucoup... *

Mieux valait ne pas se faire d'illusions. Il n'était pas assez chanceux pour que ça arrive. Discrètement, il quitta sa chambre en se rhabillant simplement pour se diriger vers la cuisine, histoire de casser la croûte et se vider l'esprit, trop alourdi par des questions incessantes et sans réponses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Sam 14 Mar 2009, 23:36







Une semaine bien chargée pour le duo.

Igawa et Mamoru n'avaient pas chômés ces temps-ci, il faut dire que le chaos qui s'emparait de la ville actuellement, suite aux destructions massives et inexpliquées aux alentours de la mégapole, favorisait la croissance du crime. Entre les braquages, les échanges de drogue, les meurtres et bien d'autres affaires, les sept jours précédents n'avaient pas été de tout repos. Et tant mieux, l'aveugle vivait de l'action et par l'action, il n'allait pas se plaindre d'avoir eu un petit peu de fil à retordre cette semaine. Seul son coéquipier avait parfois du mal à suivre la cadence et à comprendre son partenaire tordu. Cela ne l'empêchait pas de l'apprécier grandement cela dit.


Quoiqu'il en soit, l'un comme l'autre ne s'étaient pas consacrés uniquement au maintien de l'ordre. En effet ils n'avaient pas tarder à enquêter de nouveau dès qu'ils le purent à propos de ces fameuses disparitions inexpliquées de corps... Et malheureusement, ils n'avaient pas trouvé les suspects recherchés. Les noms et les faits étaient là mais impossible de mettre la main sur ces individus. Ils étaient tout de même parvenus à remonter jusqu'à la famille Ren...

Mamoru avait eu l'occasion de parler un court instant avec le jeune Tanaka, petit frère de la recherchée qui annonça la mort de sa soeur, apprise par un ami de cette dernière, un certain Hayato. Ce gamin cachait une profonde tristesse malgré l'air mature qu'il se donnait et c'était encore un enfant, aussi il n'avait pas tardé à fondre en larmes, sachant en fait que le corps de sa soeur avait disparu, il avait demandé à Mamoru de la retrouver à tout prix. C'était un gosse intelligent qui avait tout de suite compris la situation. Il la croyait vivante, comme l'ami qui l'avait vu avant qu'elle ne "disparaisse". Cette demande désespérée avait fait office de source de motivation pour le mercenaire qui, le lendemain, décida de rendre visite au premier "disparu" visité, à qui il avait promis de revenir tôt ou tard pour obtenir des réponses concrètes, ne trouvant pas le fameux Hayato chez lui.


• # • # • # •



Le van teinté noir blindé traversait sûrement les rues désertes des quartiers pauvres de Tokyo.

" Tu crois réellement que ce gamin va nous fournir d'autres informations ? Il avait l'air plus camé qu'autre chose, si tu veux mon avis... on devrait... "

Igawa fut immédiatement coupé par la voix de l'aveugle, une voix animée d'une certain mécontentement.

" C'est la seule piste fiable qu'on ait en attendant de retrouver Hayato. Quoi que fasse ce gosse, il sait ce que l'on ignore. Ca s'arrête là. "

C'est vrai, il avait l'air remonté, même ses lunettes ne parvenaient pas entièrement à cacher l'animosité de son regard. Cette affaire le pesait car elle semblait ne pas pouvoir être résolu, cause de trop de mystères... Cette fois, il n'allait pas faire de cadeaux à Kyou et le ferait parler, quitte à employer les grands moyens, il lui avait laissé bien assez de temps comme ça.

* Moi qui croyait qu'il n'avait aucun cœur... voir cet enfant pleurer sa soeur ne l'a pas laissé de marbre... Sacré type. *

Igawa se demanda en fixant le visage de son partenaire dans le rétroviseur, quel genre de passé tourmenté il avait eu pour en arriver là. Lui se souvenait de son passé et il avouait que l'histoire des Ren l'avait beaucoup émue, car il l'avait vécue, en perdant sa propre petite-sœur.

Le van s'arrêta soudainement devant le domicile du suspect et laissa sortir l'aveugle qui se dirigea vers ladite demeure. En quelques secondes il atteignit le pallier et frappa brusquement à la porte, attendant impatiemment une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur
avatar
Yarashin Zurui

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t450-zurui-yarashin-valide
Nombre de messages : 1025
Pseudo : cauhein
Surnom : Zuruinator
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/5  (1/5)
Équipement/Armement: combinaison, gantzpad, GantzBlade ,GantzScanner, cyberveste(camnocturne,UC,monocleAR, batterie), GantzScanner)

Dim 15 Mar 2009, 09:19

Une semaine.
Une semaine pour que Klaus assimile les horaires de ses hôtes.
Pour qu'il trouve une clé qui ouvre sur l'extérieur.
Pour qu'il sache quand manger, quand dormir.
Quand baisser sa garde.
Il avait même pu regarder la télé et assimiler quelques mots de japonais.
Et prendre une douche quotidienne.
Le fait que le couple d'adolescents puisse s'étonner de la soudaine augmentation de leur dépenses ne l'effleurait pas.
Il était discret et la fille semblait suffisamment étourdie pour paraitre à l'origine de ses négligences.
Il semblait plus calme, comme s'il était revenu dans un monde qu'il maitrisait.
Quelle sera sa réaction quand Gantz reprendra les commandes? Nul, même lui ne le savait.
Mais maintenant, alors que le squatteur tentait de retirer son pied du passage de l'adolescent, il connaissait la réponse.
Son pied disparaissait, le transfert commençait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Ethan Thomas

Nombre de messages : 1152
Pseudo : Ginko
Âge du personnage : 32 ans

Fiche Technique
Points:
0/100  (0/100)
Missions:
0/1  (0/1)
Équipement/Armement: P-266 [ 9mm - 14 coups ] x 2 dans Holster + Barre métal + Poings bandés

Dim 15 Mar 2009, 12:55

Kyou s'arrêta brusquement dans le couloir lorsqu'il entendit quelqu'un frapper à la porte. La bouche sèche, il se demandait à l'instant si il était possible d'être si malchanceux. Inutile de se demander qui cela pouvait bien être, la façon de toquer trahissait l'anonymat et vu l'heure... Il n'y avait qu'une seule personne pour lui rendre visite.

Que faire ? Fuir ? Il finirait bien par le retrouver, il en était sûr. Qu'avait-il d'autre comme option ? Il n'y avait qu'une solution : faire face. C'est ce qu'il fit en ouvrant la porte, tombant nez à nez avec le ténébreux policier. Kyou ne dit mot devant son interlocuteur, il ne pouvait même pas le fixer car la seule chose qu'il voyait dans ses lunettes noires était son propre reflet. Sentiment de malaise devant cette vision réfléchie du monde...
C'est alors qu'une autre sensation, bien plus étrangère cette fois, vint le parcourir tout à coup, le laissant songeur et déstabiliser. C'était comme une brise, un tiraillement dans la nuque... Quelque chose de paranormal. C'était Gantz... C'était la chambre ! Elle l'appelait !

* Je sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose mais... je vais au moins lui échapper pour ce soir ! *

Dans un sourire narquois, il commença à être transféré, avant même que son interlocuteur n'ait le temps de dire un mot. Mais ce qui arriva fut vraiment imprévisible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Dim 15 Mar 2009, 13:08

La porte s'ouvrit et laissa apparaître le visage efféminé de Kyou dans la pénombre. Comme promis il était revenu et ce n'était pas pour le saluer, mais pour obtenir ce qu'il voulait savoir. Et indirectement, il allait avoir ce qu'il désirait, ce soir même. Avant même qu'un mot ne soit échangé, Le haut du crâne de l'adolescent se mit à disparaître dans l'espace, sous les yeux incrédules de Mamoru.

* Un dysfonctionnement ?! *

Non, ce n'était pas ses lunettes... C'était comme si le gosse était gommé dans l'air ! En l'espace de quelques secondes, sa tête avait complètement disparue. Immédiatement, Mamoru réagit.

" Igawa ! Tu vois la même chose que moi ?! "

L'informaticien répondit au tac-o-tac, comme devenu hystérique. Ce qui arrivait était impossible et pourtant, cela arrivait ! Impuissant spectateur, le partenaire de Mamoru fixait avec frénésie ses écrans qui transmettaient les images perçues par les lunettes à ultra-sons que l'aveugle portait.

[ J... J'arrive pas à y croire !! Ce... il se volatilise !! ]

Mais pour aller où ?! C'était la question que se posa Mamoru. Et il ne voyait qu'un moyen de le découvrir. Où que ce gosse allait, il allait le suivre de gré ou de force ! C'était comme ça que Kyou avait disparu à l'hôtel, comme décrit dans les témoignages, et il en était revenu. Le mercenaire eut vite fait le calcul et son esprit vif combiné à ses réflexes éclairs lui permirent de faire à son tour l'impensable.
Rapidement il s'agrippa au bras découvert de Kyou et ne le lâcha pas... Il eut la satisfaction et la stupéfaction de découvrir qu'il disparaissait lui aussi...

[ Que... ?! MAMORU !! Qu'est-ce que tu essayes de faire putain ?! ]

C'est ainsi qu'il commença lui aussi à disparaître sous les cris de son partenaire paniqué. Le contact fut ensuite perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Dim 15 Mar 2009, 13:10

Hanaki Kyou passe en PNJ, remplacé par Hijikata Mamoru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

[A4 - Mamoru Hijikata, Igawa, Hanaki Kyou, Klaus Nochenmalh] Hanaki's Home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tetsujin 28 par Mamoru Oshii
» Klaus Richter
» {Flashback} Back From The Dead [Klaus, Kol & Elijah]
» Klaus et Caroline
» Klaus & Caroline ~ He’s your first love. I intend to be your last. However long it takes.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: RP hors-mission :: Tokyo :: Habitations-