PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[A4 - SIRP] Section d'investigation (SIRP), affaire Ginza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

• Dieu Suprême •
avatar
Gantz.

Nombre de messages : 2433
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Jeu 12 Mar 2009, 20:46

Le commissariat de police était agité, comme d'habitude. Les derniers événements avaient encore fait du bruit au sein des forces de l'ordre et bien qu'il n'y avait eu que quelques morts à déplorer dans l'écroulement du vieil immeuble, les dégâts alentours étaient importants. L'Etat allait encore dépenser une fortune en travaux pour réparer... Dire que cet argent pourrait être placé ailleurs.

Dans la salle réservée à l'inspecteur Sendô, les quelques inspecteurs qui avaient suivis l'affaire étaient tous réunis. Des flics droits, avec des tempéraments bien différents mais qui avaient le mot "justice" constamment à la bouche, mais aussi de vieilles connaissances du chef de cette enquête qui avaient tous de nombreuses dettes envers lui et n'hésitaient pas à prêter main-forte à leur collègue dès que possible. De brave types, tous pères de famille, à l'exception de Fujima, le plus jeune policier du commissariat. Au total, ils étaient huit.

Sendô : " Bon sang... ! "

L'inspecteur claqua son poing violemment sur la table centrale, exprimant toute sa colère dans ce geste surprenant.




Sendô : " Ca ne peut plus durer ! Ces incidents se produisent de plus en plus souvent et les victimes ne se comptent plus... Ils sont tous liés ! Depuis le début, depuis le commencement, je le sentais que cette histoire n'avait rien de naturel... Les secours n'arrivent même pas à identifier la cause de ces désastres, les experts ne trouvent jamais rien de concluant et pour couronner le tout, ces salopards de la presse se sont déjà jetés sur l'affaire, ça fait trois jours que les vidéos amateurs se diffusent pas vingtaine sur la toile entière... "

Sendô bouillonnait de rage. Il détestait les journalistes, en particulier ce rapace pourri d'Eikichi, idole inexplicable des jeunes nippons, diffusé sur cette stupide J-la. Il n'avait fallu que quelques minutes pour que ces charognes se ruent sur cette nouvelle croustillante.

Fujima : " C'est vrai ! J'ai regardé les émissions, on me voit même tomber dans ce trou dans une d'entre elles ! "

Voyant le regard glacial que lui lança son supérieur, le jeune policier préféra se taire immédiatement et cacher son enthousiasme. Un collègue de Sendô s'exprima sur le sujet.

Hiroshi :" Ils en rajoutent une couche, ils parlent même de terroristes pour tenter de créer une tension... Ca se voit, ils espèrent qu'un autre drame de ce genre se reproduise. C'est une vraie plaie ! "

Sendô : " Une fuite de gaz... et puis quoi encore ?! On a tous été témoin d'un phénomène autre qu'un accident naturel... "

Le problème était là. Ils n'avaient aucune preuve, aucun indice, rien. Il n'y avait que lui, Sendô, qui avait eu le malheur d'apercevoir cette silhouette enflammée. Illusion d'optique ? Non, il était sûr d'avoir distingué une forme précise, un corps gigantesque, enveloppé par le brasier d'une explosion mystérieuse. Ce n'était pas un rêve, encore moins une hallucination... Il se rappelait parfaitement de la scène mais... vu son emportement et malgré la confiance mutuelle que les policiers de cette section spéciale avaient les uns pour les autres, il ne pouvait se permettre de divulguer ce fait. Il n'en tirerait rien. C'était tellement irréaliste. Et même si il fournissait une preuve, qui y croirait ? Ils étaient dans une impasse. Enquêter ? Mais de quel côté ? Les lieux identiques et antérieurs étaient juste champs de bataille, tout avait été fouillé, retourné, rien n'avait été retrouvé... Mais les disparitions se multipliaient également, pour ne rien arranger. En une nuit, ils avaient dénombré jusqu'à quatre disparitions inexpliquées, parfois même après la supposée mort du concerné. C'était tout aussi invraisemblable...

Sendô : * Tout fout le camp... Ce monde ne tourne plus rond depuis longtemps... et nous, nous sommes complètement impuissants... *

Il détestait ce sentiment et désirait ardemment démontrer le contraire, se prouver qu'il avait tort sur ce fait. Il se jura qu'il classerait cette affaire dans les plus brefs délais, quoiqu'il arrive, coûte que coûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[A4 - SIRP] Section d'investigation (SIRP), affaire Ginza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Interdiction de depart dans le cadre de l'affaire Socabank
» Section PA ?!
» Section dessin
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: RP hors-mission :: Tokyo :: Commissariats-