PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[A5 - Kentaro Miyuchi, Kasai Arashi] Quand vient la nuit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maître du Jeux
avatar
Kasai Arashi

Nombre de messages : 549
Pseudo : Faraway
Surnom : Torche Grise
Âge du personnage : 43 ans

Fiche Technique
Points:
26/100  (26/100)
Missions:
1/2  (1/2)
Équipement/Armement: Pistolet 9mm, 14B / Couteau papillon / X-Gun / Combinaison / Controleur

Mer 28 Juil 2010, 21:49

Perdu dans la ville, quelques nuits ou bien quelques semaines c'était passé depuis cette soirée qui avait changé sa vie d'une certaine
manière, immédiatement rien n'avait changé il mené toujours une vie banale . Seul les souvenirs resté au delà du reste, et quelles souvenir ! Une tête de mort enflammé qui lui avait foncé dessus a toute vitesse. Il avait pourtant cru l'évité... mais finalement dès qu'il avait senti la "flamme" rougir près de son bras ce trou noir était apparu. Pfiou plus rien envolé , balayés tout ça ! Juste les ténèbres et son réveil et ça a chaque fois qu'il essayé de se rappeler. Mais chaque chose a son heure et les fantôme de son esprit ne devrais pas lui faire oublier le reste de son existence pour autant.

Le sommeil ne lui venait plus après cela et c'est pour cela qu'il en profita pour rallonger ses ballades la nuit allant jusqu'au centre ville a présent, l'hôpital faisant même étape particulière brillant presque comme un phare dans la nuit a Tokyo. bien sur la nuit les visites était interdite mais il put s'arranger avec une infirmière, l'une des dernières en services a une heure pareil pour pouvoir passer discrètement. Tout ça pour atterrir dans une chambre propre qui sentait l'odeur du détergeant chimique a l'odeur singulière que seul celui de l'hôpital pouvait utilisé.Le bip de chaque battement résonné faible mais présent tout comme la respiration assisté du masque que l'homme portait. Machinalement par habitude il enleva sa veste ferma la porte ouvra un peu la fenêtre et s'assis sur le siège du coin.

Kentaro ne savait pas quoi dire, et c'est ainsi que le temps passa tandis que l'homme qui l'avais sauvé resté silencieux, sans doute le semblant de famille qui lui restai qui au contraire de ses deux parents l'avais immédiatement sauvé, la scène passé presque au ralenti dans son esprit et même aujourd'hui il s'en souvenait parfaitement. Quelle age avait-il a ce moment la... 4,5 ans sans doute. par une belle journée il marchait devant ses parents le regardant en souriant, au détour d'une rue il s'était finalement trop
attardé devant une vitrine et ses parents avait déjà traversé la route noir parsemé de blanc quand il s'était retourné. Ils se disputaient encore une fois et a présent ne se préoccupaient plus de lui, mais il avait l'habitude et malgré tout on lui avait appris comment traversé la route, d'abord a droite, ensuite a gauche le bonhomme était vert et finalement le petit Kentaro s'engagea sur la chaussé, mais il eu un problème un chauffard sur camion avait tourné a l'angle sans se préoccupai des feux, pressé par une livraison marqué par les heures supplémentaires. Bref il l'avait finalement remarqué l'enfant sur la route et avait viré brutalement. Le camion se renversa bien sur et pendant ce temps là un inconnu derrière lui c'était précipité sur lui et l'avait poussé en avant pour le sauver, rien que ça. Il vit son père et sa mère devant lui qui le regardaient la colère se lisait dans leurs yeux et c'est à peine s'il comprire ce que cette homme avait fait et ce qui se passer devant leurs yeux. Dans sa chute Kentaro se retourna et vu l'homme qui l'avait sauvé pendant un cours instant. A quelques centimètres de lui le toit du camion le frôla et emporta cette inconnu juste devant lui, simplement. Il vit le regard que l'homme a ce moment la lui portait, il était soulagé de l'avoir sauvé et n'avait même pas pensé a sa vie un instant. Les choses sont aller vite ensuite, il était trop jeune pour comprendre ce qui ce passé devant lui. Il se souvenait d'une chose particulièrement, son père le frappant lui hurlant "...Mais qu'a tu fait bordel...", sa mère elle n'avait même pas bouger et sans doute était elle parti peu après, laissant son fils, son mari et cet homme qui c’était sacrifié.
Son père criant. Sa mère disparaissant sous ses yeux. Et cette chose bien trop grosse pour lui, ce regard qui l'avait marqué et qu'il n'avait jamais oublié.

Voila la raison de sa présence dans cette chambre en face de l'homme qui lui avait sans doute portai le plus d'affection tout au long de sa vie jusqu'à présent...

Kentaro se leva.

-"Content de t'avoir vu, et a demain. "

Il fit demi tour ferma la porte, sortant. Le voila qui marchait dans les couloirs d'un hôpital calme, dans une vie banale, avec des soucis
tout aussi ordinaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[A5 - Kentaro Miyuchi, Kasai Arashi] Quand vient la nuit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Quand vient la nuit...
» [CLOS] Quand la valse s'emmêle... {Aoi}
» Quand vient l'heure aux confesses (pv Brooky)
» Quand vient le temps de devenir parents.
» Quand vient l'hiver... (Harrion Karstark)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: RP hors-mission :: Tokyo :: Établissements Divers-