PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[C1 - Enoki Onizo]Un samedi soir pas comme les autres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Chambre C

Chambre C
avatar
Enoki Onizo

Nombre de messages : 127
Pseudo : Enoki
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison, 2 Holsters, 2 X-Guns.

Mer 09 Mar 2011, 22:18

Une fin de journée très chiante comme souvent le samedi soir: la foule faisant la queue pour aller voir son film créant ainsi un boucan infernal, le patron qui hurle sur les employés s'occupant du ménage afin qu'ils se dépêche pour que la salle soit propre à la séance suivante, les clients chiant et qui se plaignent de tout et de rien. Une grosse merde dans laquelle se trouvait Enoki depuis le début de l'après midi. Mais heureusement ses heures étaient finit et il pouvait maintenant partir et laisser ce sale boulot derrière lui avec une légère pensé pour ceux qui devaient rester pour s'occuper de la dernière séance de la soirée. Comme à son habitude le samedi soir, Enoki devait manger avec son collègue Shingi chez qui il allait ensuite dormir faute de transport en commun la nuit. Une fois au vestiaire, il se changea donc et respira enfin un grand coup en enlevant ses habits de travail, chemise et pantalon serré, pour s'habiller d'une toute autre façon. Il ressortit ensuite du vestiaire et attendit son collègue à l'entrée du cinéma en short 3/4 et débardeur, une drôle de façon de s'habiller à une telle heure surtout qu'il faisait assez froid à l'extérieur.

- Alors ! On bouffe ou ce soir ma poule ? S'exclama Shingi qui venait d'arriver.

- Ou tu veux ma biche ! Mais d'abord laisse moi 2 secondes tu veux. Répondit Enoki avec un grand sourire en pensant à la soiré qui les attendait: Bouffe + gros bourrage de gueule + on ne sait quoi !

Shingi sourit en voyant faire Enoki qui allait certainement encore tenter de draguer la jeune Izu qui s'occupait de vendre les places. Le samedi soir elle avait plus ou moins les mêmes horaires qu'eux et Enoki lui proposait à chaque fois de venir avec eux. Bien sur Shingi n'était pas contre étant donné son magnifique corps qui en ferait baver plus d'un. Mais il savait déjà que le grand blond allait se faire rejeté comme à chaque fois. Shingi appréciait Enoki pour plusieurs raisons: tout d'abord car il avait plus ou moins les mêmes goûts, autant au niveau musical que dans la façon de s'habiller ou de vivre, mais aussi parce que Onizo est une personne joyeuse de vivre qui ne s'arrête jamais de faire le con faisant toujours rire tout le monde.

- Hey Izu ! S'exclama Enoki en s'approchant de la jeune femme en plein travail.

- Non Enoki je ne veux pas venir avec vous ce soir ! Lui répondit-elle d'un ton sec mais avec un léger sourire montrant bien qu'il n'y avait rien de méchant dans sa réponse.

- Mais je t'ai pas encore poser de question ! Comment tu peux déjà répondre ? é_è S'écria le jeune homme en rigolant.

- Parce que tous les samedi soir c'est la même chose avec toi mon pauvre Enoki. Reprit Izu en rigolant à son tour.

- Mais pas du tout ! J'allais pas te parler de sortir avec nous. Je voulais savoir si ... si ... eh bien ... si tu avais ... passer une bonne journée ! Oui c'est ça ! S'exclama Enoki après un temps de réflexion

- Vraiment ? La jeune femme sourit en regardant la façon de faire de Enoki. Eh bien si tu veux savoir, j'ai finis ma journée et j'ai hâte de rentrer chez moi me reposer ! Voilà tout !

Le jeune Enoki rejoint finalement son ami, assez peu surprit de la réponse, il commençait à avoir l'habitude maintenant. Mais cela ne l'empêchait pas de revenir à la charge tous les samedi, il fallait avouer qu'elle en valait la peine la jeune Izu. Shingi éclata de rire en le voyant revenir bredouille et ils partirent enfin du cinéma. Tout en marchant ils discutèrent des possibles endroits ou ils pourraient manger avant de commencer la soirée. Finalement il optèrent pour un Macdo, LA bouffe venue des Etats-Unis qui faisait fureur dans le monde entier, et le Japon n'était pas une exception à la règle. Le Macdo le plus proche était à 2 pas d'ici comme beaucoup de restaurants qui se plaçent le plus près possible des endroits regroupant du monde, tel que le cinéma. Shingi et Enoki rentrèrent dans le fast food, il y avait un monde phénoménal qui aurait fait changé d'avis à beaucoup de monde mais le ventre des 2 jeunes hommes commençait à sérieusement faire du bruit. Ils allaient donc faire la queue faute d'un faim assez pressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre C

Chambre C
avatar
Enoki Onizo

Nombre de messages : 127
Pseudo : Enoki
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison, 2 Holsters, 2 X-Guns.

Dim 13 Mar 2011, 20:42

- Putain ! C'est long ! S'écria Enoki qui commençait à s'impatienter.

- En effet, mais j'ai trop faim pour allez manger ailleurs maintenant. Répondit Shingi lui aussi lassé du temps d'attente pour être servit.

- C'EST LONG MERDE ! Hurla alors le jeune blond pour se faire entendre de la caissière qui était assez lente à servir les clients.

Cela devait faire plus de 10 minutes que les 2 amis faisaient la queue pour passer commande, mais il n'avait pas vraiment avancé depuis. La caissière, assez longue à la détente, y était d'ailleurs pour beaucoup provoquant ainsi une telle réaction de la part de Enoki. Celui ci d'ailleurs ne tarda pas à oublier ce qui c'était passer en remarquant une femme des plus charmantes passer derrière lui avant de s'installer à une table un peu plus loin. Le jeune homme s'exclama alors:

- Putain Shingi ! T'as vu son c...

- Oui j'ai vu ! Haha ! Décidément tu ne changera jamais ! Répondit rapidement Shingi pour empêcher son amis de finir sa phrase.

Suite à cela le duo attendit encore une bonne demi heure pour arriver à la caisse ou ils passèrent commande. Ils récupérèrent ensuite leurs nourritures, des plus équilibrés, avant de s'asseoir à une table qui venait de se libérer. Ils se mirent ensuite à discuter de tout et de rien pendant leur repas mais soudain tout le MacDo se figea en entendant un cri d'enfant provenant d'une autre table. Les 2 amis avaient eu de la chance de trouver une table rapidement avec ce monde, ce qui n'était pas le cas de tout le monde. Ne trouvant aucune place de disponible, un groupe de jeunes voyous décida de faire partir un enfant accompagné de sa grand mère. Bien sur il ne firent pas dans la politesse et la délicatesse. Un des voyou saisit l'enfant par les cheveux pour lui faire comprendre de partir pendant que son collègue fit tombé la grand mère au sol avec un violent coup de pied. La scène se passant sur la table à côté de celle des 2 amis, Enoki put voir correctement ce qui se passait, le mettant alors or de lui.

- Hey sale con ! S'écria le grand blond en se levant de sa chaise.

- C'est à moi que tu parles ? Répondit un des voyous.

- Bin oui ! A qui d'autres je pourrais parler ?

- Tu vas voir sale con !

Si il y avait bien une chose qui le mettait or de lui c'est ce genre de personnes qui s'en prennent à bien plus faible que soit. Et il comptait bien remédier à cela en intervenant pour mettre une bonne raclé à ces voyous. Après une multitude d'insultes de la part du voyou celui ci donna un coup de poing à Enoki qui fut projeté en arrière. Le jeune Onizo se servit du mur derrière lui pour amortir sa chute à l'aide de ses bras avant de riposter rapidement d'un violent coup de genoux dans le ventre. Enoki profita que le voyou était courbé, suite au coup précédent qu'il avait reçu, pour lui saisir la tête qu'il emmena violemment à la rencontre d'une table. Sonné, le voyou tomba à terre. Mais un de ses amis ne tarda pas à arriver en renfort. Enoki attrapa alors son plateau, faisant tomber tout son menu par terre par la même occasion, qu'il utilisa tel une batte de baseball pour frapper sur le visage du second voyou qui hurla de douleur. Le grand blond regarda sa nourriture maintenant étalé sur le sol, en voyant un tel désastre il soupira avant de s'adresser au dernier du groupe:

- Non seulement vous vous en prenez à plus faible que vous mais en plus ... à cause de vous j'ai fait tombé ma bouffe par terre ! Et comme j'ai la dalle ! SA VA CHIER !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
avatar
PNJ

Nombre de messages : 75
Pseudo : PNJ

Mer 13 Avr 2011, 05:02


Alicia Foley


    Cela faisait maintenant trois mois que la jeune américaine était coincée dans la métropole Tokyoïte, suite à de nombreuses, très nombreuses mésaventures. Alicia se retrouvait donc dans la seule enseigne qui lui était familière afin de réunir les fonds nécessaire pour payer son billet d'avion, Mc Donald's. Au moins ici, il était plus facile de communiquer, même avec son japonais approximatif.

    Alors qu'elle s'occupait de nettoyer les toilettes de l'étage, elle entendu un vacarme très inhabituel. Inhabituel, et pour cause, les japonais étaient les rois de la discrétion et faisaient tout leur possible pour éviter un quelconque vacarme. Elle sortie donc, balai en main et constata l'étendu des dégâts. Des plateaux par terres, des frites amoncelées sur le sol, une grand-mère étendu, des hamburgers morcelés. Bref, rien qui ne fasse bon ménage. Et oui, car c'est qui qui allait tout se taper le nettoyage ? C'était bibi. Alicia, nerveuse et impulsive de nature avait appris à prendre sur elle dans un pays tel que le Japon, mais là, franchement, c'était trop. Elle ne tarda alors pas à se faire remarquer, et surtout se faire entendre.

    " WHAT'S THE FUCKIN' HELL ? WHAT ARE YOU DOING HERE GUYS ?!! Ménage, après ... MOI ! "

    Elle montra son balai pour illustrer ses propos.

    " So, get out of here ! "

    Alicia s'approcha du groupe à l'origine du vacarme et aida la grand-mère à se relever.

    " Vous allez bien, grand-mère ? "

    Elle lança ensuite un regard fustigateur aux fauteurs de troubles, pas tellement inquiète de se retrouver mêlée dans une bagarre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre C

Chambre C
avatar
Enoki Onizo

Nombre de messages : 127
Pseudo : Enoki
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison, 2 Holsters, 2 X-Guns.

Ven 13 Mai 2011, 21:46

Enoki avait déjà fait un sacré grabuge sans ce coin ci du Macdo. D'ailleurs une personne qui semblait être une femme de ménage ne se gêna pas de lui hurler dessus afin de montrer son mécontentement. Le grand blond ne lui fit qu'un simple sourire en guise de réponse avant de sauter le genoux en avant sur le dernier voyou. Celui ci se retrouva rapidement au sol. Comprenant la situation merdique dans laquelle il se trouvait, le voyou se releva rapidement avant de se faufiler au milieu des clients pour sortir.

- C'est ça court ! Trou d'cul va !

Enoki retourna alors aux côtés de Shingi qui aidait la femme de ménage à relever la grand mère et son petit fils. En voyant à ses côtés celui qui venait de lui rajouter une heure de boulot supplémentaire, Alicia s'écria.

- LOOK AT YOU MADE ! FUCK ! YOU CAN NOT FIGHT SOMEWHERE ELSE ?

Ne comprenant pas grand chose à ce qu'Alicia lui disait, Enoki en déduisit qu'elle n'était pas japonaise. Mais vu la manière dont elle s'exprimait, même lui était dans la capacité de comprendre qu'il se faisait tout simplement insulté. Cela aurait très bien put mal finir, mais le physique de la jeune femme lui fit soudainement changé d'humeur. Il en oublia presque l'incident qui venait d'avoir lieu avec les 3 voyous. De même pour ce que la femme de ménage venait de lui dire.

- Euh ... Ouais ouais ! Mais non, en fait. Et sinon tu fais quoi ce soir ? Tu serais tenter de venir avec nous ?

En regardant la scène Shingi ne put s'empêcher de sourire en voyant Enoki recommencer à jouer son numéro devant la femme de ménage. Bien sur il savait déjà qu'elle refuserait ce que son amis le blond devait ignorer, persuadé que son charme était infaillible.

La jeune femme se contenta de regarder son interlocuteur d'un air surprit. Soit elle n'avait pas comprit la question soit elle le trouvait trop con pour lui répondre. Enoki interpréta donc le silence de la jeune femme comme une réponse négative, mais étant habituer à ce genre de situation cela ne lui fit ni chaud ni froid. Le grand blond se retourna donc vers son collègue de travail et lui fit comprendre d'un signe de tête qu'ils feraient mieux de partir. Shingi ne se fit pas attendre, il récupéra sa veste et sortit du Macdo suivit d'Enoki qui leva sa main droite afin de saluer la femme de ménage qui n'en revenait toujours pas.

- Putain qu'est ce que je leur ai mis à ces cons ! C'était marrant, non ?

- Marrant ? Je dirais plutôt autre chose !

Les 2 amis se regardèrent longuement avant de rigoler suite à ce qui venait de leur arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre C

Chambre C
avatar
Enoki Onizo

Nombre de messages : 127
Pseudo : Enoki
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison, 2 Holsters, 2 X-Guns.

Dim 15 Mai 2011, 13:05

- J'ai trop faim moi ... Un si bon Bigmac ! Ah j'enrage rien que d'y repenser ! S'exclama Enoki avec un air de petit enfant battu.

Le jeune homme serrait ses poings en insultant de tous les noms possibles les voyous qui l'avaient empêcher de finir de manger. D'habitude il n'était pas du genre rancunier mais la faim qui l'animait le bouleversait complétement. Enoki tout donné pour les recroisé, mais bien sur il se doutait pas un seul instant que son souhait allait être exhaussé. N'aillant put finir leur repas, ils avaient décidé de rentrer plus tôt chez Shingi afin de pouvoir manger un bout avant d'aller faire la fête. Les 2 amis étaient donc en chemin pour rentrer lorsqu'une voix s'écria au milieu de la foule.

- C'est lui ! C'est cet enculé, là !

Des gens qui crient, cela est assez courant dans une ville comme Tokyo ou il y a toujours du monde dans la rue. Seulement cette voix semblait assez familière à Enoki qui ne tarda pas à comprendre en voyant plusieurs personne traverser la route en courant vers lui. Parmi ces personnes il reconnut rapidement un des 3 voyous qu'il avait croisé au Macdo un peu plus tôt dans la soirée.

- Enoki c'est ceux du .... S'exclama Shingi.

- Je sais ! Recule ! Répondit le jeune blond en sortant les mains des poches au vu de la bagarre qui s'annonçait.

Les battes de baseball et les barres de fer que la 10ène de voyous avaient dans les mains en disait long sur leurs intentions. La foule s'était rapidement écarté des 2 amis afin de ne pas être mêlé à cette histoire. La bande de voyous utilisa donc cet espace afin d'entourer Enoki qui avait ordonné à Shingi de reculer afin qu'il ne soit pas mêler à tout cela. Il y eu tout d'abord 2 personnes qui lui sautèrent dessus, barre de fer en main. Enoki fit reculer le 1er d'un coup de pied bien placé tout en évitant l'attaque du second avant de riposter en lui saisissant la tête qu'il amena à la rencontre de son genoux gauche !

- C'est tout ? S'exclama Enoki d'un air arrogant et provocateur.

- Fils de ... Répondit un des voyou en lui fonçant dessus sous le cou de la colère.

Enoki n'eut aucun mal à l'éviter avant de lui faire un croche pied qui fit tomber au sol son adversaire. Seulement un autre voyou voulut en profiter pendant qu'Enoki lui tournait le dos, par chance Shingi intervint juste à temps en le frappant avec une batte de baseball qu'il avait récupérer à l'instant. Pour lui il était or de question de laisser son ami seul face à tout une bande. Bande qui en moins de 2 minutes avaient diminué de moitié. Les 2 amis ne prirent pas le temps de se regarder, dans une telle situation il ne fallait surtout pas quitté des yeux le moindre adversaire.

- Et de un ! S'écria alors une voix dans le dos d'Enoki.

Shingi n'était pas un bagarreur, s'il avait réussit à en mettre un or de combat c'était par surprise. Un des voyou n'eut alors aucun mal à l'assommer avec un coup en plein visage. En comprenant qu'il s'agissait de son ami Enoki fit l'erreur de se retourner pour voir se qui se passait. Le chef de la bande en profita pour lui sauter dessus le pied gauche en avant. Le jeune blond tomba au sol et ne put se relever car il fut rapidement saisit par 2 voyous.

- Echec et mat sale con ! T'aurais jamais du t'en prendre à l'un de notre gang ! S'écria le chef de la bande.

- Haha ! Laisse moi rire ! Enoki rigola suite au parole de son adversaire. Même dans un telle situation il continuait d'être arrogant !

- Tu rigolera tant que tu le voudra en enfer ! Reprit le voyou en sortant un revolver d'une poche intérieur de sa veste.

- Un fling ! T'es mala ... S'écria un des voyou avant d'être coupé dans sa phrase par un coup de feu.

Enoki hurla de douleur ! La balle l'avait perforé au niveau de l'estomac. La douleur l'empêchait de parler. De toute manière le chef du gang ne lui en aura pas laisser le temps. Il tira une seconde fois au niveau du poumons avant de faire signe à ses hommes de relâcher Enoki qui gisait maintenant sur le sol. Le reste de la bande partirent rapidement par peur que la police n'arrivent, laissant derrière eux leurs collègues évanouis, Shingi qui était pétrifié par ce qui venait de se passer et le corps inactif d'Enoki.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

[C1 - Enoki Onizo]Un samedi soir pas comme les autres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: RP hors-mission :: Nagoya :: Centre-ville-