PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[B2 - Shugo Kuma, Yakumo Sonozoa] Prévisions de batailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Chambre B

Chambre B
avatar
Shugo Kuma

Nombre de messages : 469
Pseudo : Crepuscule
Surnom : Petite griffe
Âge du personnage : 19

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison dans la malette, X-gun

Dim 14 Aoû 2011, 22:27

Quelques jours c'étaient écoulés après les évènements dans la chambres, ces derniers étaient bien réels mais... Dans le coeur du jeune homme la chose n'avais pas ça place... Cette nuit restera gravé en lui, et pour y croire pleinement il avait besoin d'en parler à quelqu'un, quelqu'un à qui il pouvait parler de cette chose...

Il avait échangé son numéro avec un des ces camarades d'infortunes et il proposa à ce derniers de ce rendre dans un parc, ils devaient se voir ce Dimanche à 16h.
Shugo c'était enfermé chez lui depuis ces évènements et il n'était que sorti aujourd'hui, il avait besoin de prendre l'air après tout ça, besoin de se ressaisir c'est pourquoi il attendait sur un banc depuis 14h.
Il regarda les gens au tour de lui, il les regardait vivre tout en se disant qu'il ne pourrait maintenant plus être comme eux, comme s'il avait franchit une barrière, comme s'il ne se considérais plus comme un être humain... Il c'était suicidé avec une amie à lui, une amie qu'il aimait, cette seule expérience était déjà assez dure à supporter pour le jeune homme... Mais il avait aussi passé une soirée défiante toutes choses connus, lui qui n'était pas superstitieux et qui ne se basait que sur les choses expliqué et rationnel, il ne pouvait pas encore avouer toutes choses... Donc voir le dénommé Yakumo lui permettrait premièrement de bien fixer toutes ces choses dans ça tête, de se faire une raison pour enfin se préparer à une éventuelle suite.

Shugo était en Jean et en tee shirt bleu foncé, il attendait donc sur un des bancs du parc... Sans se rendre compte que son allure le rendait effrayant pour le peu d'enfants qui jouaient au tour de lui...
Décoiffé et négligé depuis deux jours, il n'avait même pas trouvé le sommeil et il avait donc un regard de mort vivant... Il fixait de temps en temps des familles ou des groupes d'enfants, jusqu’à ce qu'il les faces fuir, avant de se tourner vers le ciel... Vider, sans pouvoir ne lâcher aucune larmes, ni rien...
Sortir n'était peu être pas encore une bonne chose à faire pour lui... En tout il attendit Yakumo qui ne devrait maintenant plus tarder...


"Se contenter de vivre c'est comme boire sans soif"
Ma fiche : http://gantz.forumpro.fr/data-base-accepts-f44/shugo-kuma-valid-t356.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Yakumo Sonozoa

Nombre de messages : 481
Pseudo : Kiddo
Surnom : Moule à pains
Âge du personnage : 21 ans

Fiche Technique
Points:
23/100  (23/100)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: X-shotgun dans un sac de tennis, Gantz-Blade, 2 holsters aux cuisses

Mar 16 Aoû 2011, 07:14

Un nouveau jour se lève...Aujourd'hui, Yakumo n'a pas de travail particulier à faire. Il vit seul. En se réveillant, il se contenta d'ouvrir les yeux, le regard perdu sur son plafond. Ses stores laissent passer le soleil, mais il s'en fiche, son regard est comme perdu quelque part, un point imaginaire sur cette grande plaine blanche et stérile qui s'étend où porte son regard. Ces derniers jours sont passés pour lui comme un étrange brouillard. Il sent que quelque chose manque...Tournant la tête vers la gauche, il voit son chat, sagement posé sur son lit. Au moment même où leurs regards se croisent, le félin lui saute dessus, et lui lèche le nez. Une étrange habitude qu'il avait pris, quelques jours avant ça, en voyant ce qu'il interprétait comme de la tristesse, chez son maître...celui-ci avait en effet un problème, depuis peu...Il se sentait incroyablement bluesé. En tentant de détrôner son chat et sa langue râpeuse, il ressassait plusieurs choses qui ne voulaient pas le quitter...Chaque jour, il se disait que ça devait être un rêve, et quelque part, au fond de lui, cette pensée le terrifiait. Là-bas, il avait eu peur...Mais...mais il s'était senti chez lui. Toute sa vie, il avait été banal. Là-bas...Il pouvait être un héros ! Comme ceux qu'on voit dans les mangas ! Repoussant son félin sur le côté, ses yeux allèrent chercher, au niveau de sa table de chevet, les preuves que ce n'était pas un rêve. Le sabre de Fujiwara, son portable, la photo d'un de ses êtres chers, l'arme étrange ressemblant à un fusil à pompe qu'il avait trouvé dans cette chambre, ainsi que le collier, de celui qui l'avait "aidé" à comprendre un peu mieux la chambre, collier qu'il ne quittait désormais plus. Rassuré, comme tous les mâtins, il caressa son chat, avec un sourire un peu fade sur les lèvres. Être soulagé de savoir qu'une telle chose était réelle...n'était pas une bonne chose. Quel genre d'être humain sensé souhaiterait cela ? Enfin, peut-être n'aurait-il jamais à y retourner, il ne le savait pas encore.

-J'ai l'impression de ne plus être le même, Shinichi...hein ? Mais t'en fais pas, je reste le même bon vieux maître que t'a toujours eu, t'en fais pas pour ça mon gros !

En un miaulement ravi et rassuré, le chat se dirigea vers sa gamelle, avant de miauler de nouveau. Maintenant qu'il n'avait plus à s'inquiéter pour son maître, il pouvait s'occuper de manger. Le pâtissier esquissa un sourire, avant de se diriger vers ses croquettes pour le servir. Rapidement, il prit le chemin de sa salle de bain, pour l'habituelle préparation. Ressortant habillé avec un jean simple, un t-shirt blanc et une veste en cuir, il attrapa ses gants, son collier (qu'il enlevait en se lavant), son casque de moto. Il ramassa également le portable de Fujiwara, en plus du sien, ainsi que la photo de la jeune femme...depuis qu'il était revenu de la chambre, il voulait aller la voir, pour lui expliquer, mais ne trouvait pas le courage. Malgré tout, dès qu'il sortait, il prenait le portable et la photo, espérant oser le faire. Il embrassa son animal de compagnie, avant de sortir. Une fois dehors, il posa un regard sur sa moto. Grosse cylindrée japonaise, offerte par son patron. Ce bon vieux bougre n'était boulanger que par passion, il avait déjà une fortune derrière lui, acquise Dieu sait comment. En sachant que l'unique moyen de locomotion de son meilleur apprenti était détruit, il avait décidé de lui en offrir un nouveau, et puis, l'anniversaire de son apprentissage n'était pas loin, c'était un peu comme un autre cadeau, un peu en retard. Enfilant son casque, le jeune nippon eut tôt fait de prendre la direction de la boulangerie. En arrivant, il salua son boss, comme d'habitude, en souriant.

-Patron...Vous aviez franchement pas besoin, pour la moto...ça a dû vous coûter une fortune.

Le vieil homme se contenta de lui sourire, et de lui sortir un pain au chocolat tout chaud, ainsi qu'une boisson chocolatée, avec un sourire engageant.

-T'as l'air ailleurs depuis quelques temps, fiston. Je m'suis dis que ça t'aiderait à retrouver le sourire, hein ? En attendant, prend ton petit déj', et profite de ton dimanche !

Oui, le dimanche n'était pas son jour de travail...mais là, il n'avait rien de mieux à faire avant quatre heure de l'après-midi. Il retira sa veste, ainsi que son t-shirt, et attrapa un tablier avant de passer derrière le comptoir. Il mangea une bouchée sur le pain chocolaté et but une gorgée de sa boisson fraîche, souriant toujours.

-Je me sens d'humeur à apprendre, aujourd'hui. Et puis, Shinji est malade non ? Je vais pas vous laisser tout faire tout seul, hein.

Aucune réponse, mais il n'en avait pas besoin. Il savait son boss touché par cette attention, même si ce dernier n'aimait pas trop le montrer. Le jeune homme passa dans l'arrière boutique, et travailla jusqu'à midi, environ, l'heure de fermeture, un dimanche. Jusqu'à quinze heures trente, il s'exerça. Il arrivait maintenant à faire tout ce qu'il y avait à présenter dans la boutique, il tentait maintenant d'apprendre, au côté de son "professeur" et boss, d'autres desserts, plus raffinés. Cet homme avait été un grand cuistot, à une époque, la cuisine était tout ce qu'il aimait...Malgré tout, le temps passait à une vitesse folle ! Il remercia son patron, et prit au passage deux croissants chauds et un éclair au chocolat (oui, ce gars aimait bien le chocolat...), le tout "made in Sonozoa". Il prit de nouveau sa moto, protégeant ce qu'il avait pris du vent, grâce aux poches de son blouson, et se dirigea vers le parc.

Il prit soin de bien se garer et de mettre l'anti-vol, avant d'aller vers l'endroit décidé. Déjà quatre heure...il était pile là au bon moment ! Au bout de quelques minutes, il put apercevoir Shugo, sur un banc, le pâtissier s'approcha de lui en le saluant, de sa main qui tenait le casque, avec un sourire ravi. Retrouver quelqu'un de cette chambre le rendait inconsciemment heureux, ça contribuait à la réalité de la chose. Une fois à sa hauteur, il lui tendit les deux sachets.

-Y'a deux croissants et un éclair au chocolat, fais ton choix, mais laisse moi au moins un truc. Pour les croissants, profites-en tant que c'est chaud, c'est de bibi.

Le japonais se mit à ses côtés, sur le banc, son casque à côté de lui, attendant que Shugo fasse son choix, si jamais il voulait quelque chose. La tête rejetée en arrière et les bras sur le haut du dossier, il regardait le ciel. Il fallait rentrer vite dans le vif du sujet.

-Ils n'ont parlé nul part de ces créatures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Shugo Kuma

Nombre de messages : 469
Pseudo : Crepuscule
Surnom : Petite griffe
Âge du personnage : 19

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison dans la malette, X-gun

Mar 16 Aoû 2011, 18:37

Yakumo arriva à l'heure prévus, Shugo ne le remarqua qu'une fois qu'il lui adressa la parole, ne fixant rien en particulier il serait presque resté une heure de plus sur ce banc sans n'avoir rien à faire et sans remarquer le retard de Yakumo...
Il leva alors lentement la tête, tout en écoutant se que lui disait Yakumo il pensa qu'il fallait peut être avoir l'air un peu plus accueillant et sympathique, qu'il ne fallait pas tirer une gueule de déterré... C'est alors qu'il fit un petit sourire, en lâchant un simple "Ha!" comme pour marquer une sorte de pseudo étonnement.
Il pris alors les deux sachets que lui tendis Yakumo sans rien dire, puis il en regarda le contenu.

- Je veux bien te prendre un croissant...

Dit-il prenant la pâtisserie dans un des deux sachets avant de les reposer sur le banc... Il regarda le croissant, se disant qu'il faillait bien se forcer à manger quelques chose au bout d'un moment, puis il poursuivit aussitôt par une question.

- Ces pâtisseries viennent de toi? Ha, ça à l'air très bon...

Fini-t-il par dire par courtoisie, avant de mordre dans son croissant... Il n'avait pas trop faim, surtout quand Yakumo balança le sujet sans plus attendre.
Avant ça venu, Shugo c'était demandé par quoi commencé... "Salut alors pas trop secoué des éclaboussures de sangs de l'autres soir?"... Mais il ne savait vraiment pas comment abordé la chose, voyant alors arriver Yakumo avec un sachet de nourriture et d'un air sympathique il se dit qu'il y irait lentement... Qu'il aborderait la chose progressivement, mais en y repensant bien c'était la meilleures chose à faire.
De par ça phrase il voulait surement parler du fait qu'avant leurs transferts il devait rester des monstres sur place... Shugo ne c'était même pas posé la question, sur leurs devenir ou sur quoi que se soit... Seul cet sphère noire et son jeux affreux avait occupé toutes ces pensés jusqu'à présent.

- Nu part... Oui en effet, peut être que si l'armé mes la main dessus nos traces seront aussi sur les lieux... Je sent qu'un lot de problèmes pourrait bien arriver par la suite... Tiens, d'ailleurs ils n'en ont toujours pas parlé à la télé ni à la radio?

Dit-il avant de penser à la chose suivante:

De toute façon peut être bien que nous n'avons pas été transféré au Japon... Je ne connaissais pas du tout l'endroit en question, existe-t-il?

Mais il arrêta cette réflexion pour finir par dire:

- Je pense que si un... Un "deuxième round", comme la si bien dit leur type dans la chambre, il y a, nous devrions être préparé. Faire quelques hypothèses et surtout résumer tout se que nous savons!
D'ailleurs j'ai remarqué deux gâchettes sur le petit gun que nous avions presque tous, j'appuyez sur les deux au hasard et en même temps... Mais peut être qu'ils ont chacun un effet précis! Tout comme le reste des équipements, comme le mini GPS que je n'ais pas eu la chance d'avoir en main...


"Se contenter de vivre c'est comme boire sans soif"
Ma fiche : http://gantz.forumpro.fr/data-base-accepts-f44/shugo-kuma-valid-t356.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Yakumo Sonozoa

Nombre de messages : 481
Pseudo : Kiddo
Surnom : Moule à pains
Âge du personnage : 21 ans

Fiche Technique
Points:
23/100  (23/100)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: X-shotgun dans un sac de tennis, Gantz-Blade, 2 holsters aux cuisses

Mer 17 Aoû 2011, 16:41

Le jeune nippon ne se dit pas un seul instant que l'autre avait pu l'attendre depuis deux heures. Il se dit encore moins qu'il aurait pu arriver bien plus en retard sans problème, vu l'attention que Shugo semblait avoir eu pendant son départ. En s'asseyant, il se demandait si ce genre de rendez-vous faisait pas...un peu couple gay ? Bof, peu importait, de toute façon, il ne se souciait que peu de l'avis des autres (enfin..?), et puis, de toute façon, vu le sujet qu'ils allaient avoir, quiconque pensant ça serait bien loin de la plaque. Le "Ha !" du crépusculaire n'avait pas l'air vachement enthousiaste, mais bon, l'ambiance n'était pas forcément à la réjouissance. Yakumo lui laissa le sachet avec les croissants, avant d'en prendre un à son tour. Shinichi aimait bien les éclairs, surtout au chocolat...bon, c'était pas forcément le meilleur truc pour un chat, mais une fois de temps en temps, le pâtissier aimait bien le régaler avec ce qu'il aimait (ce chat était un fan de pâtisseries et viennoiseries diverses, et il était un fin testeur...comme quoi, qui se ressemble s'assemble). Mordant dans son croissant, il ne dit rien, à part un "merci" au compliment de son camarade d'infortune, attendant de rentrer dans le vif du sujet. Il y avait beaucoup réfléchi, c'est vrai...Au moment où le sujet était lancé, il ne se fit pas prier. Se passant une main dans les cheveux, il les rabattit en arrière, mais, tenaces, ils reprirent leur place. Le jeune homme avait pris ce tic, après la mission, pour une raison qu'il ne s'expliquait pas, dès qu'il était un peu trop stressé...ou intéressé par un sujet.

-Non, nul part, j'ai vérifié vraiment partout. Putain, c'est dur à croire qu'un tel merdier passe inaperçu, pas vrai ?! Tu te rappelles de la taille de ce dernier truc ?! Et c'est pas comme si cette basse-cour était du genre pacifique, non.


Le garçon tourna la tête vers Shugo, le regard très sérieux. Il était impensable que personne ne l'ait remarqué...

-Tu penses que ça ait pu être caché par...je sais pas, moi. Une affaire étouffée, ça arrive...Mais si ces trucs avaient fait du dégât, le cacher n'aurait pas été simple. Imagine un instant qu'on ait pas été envoyé au Japon, si ça se trouve, les monstres font des dégâts et la nouvelle n'a pas pu se répandre, peut-être que tout un pays...non, c'est pas logique. C'est trop...trop GROS. Mais je ne comprends pas, pas du tout. Peut-être nous attendent-elles, nous..? Pour...un vrai challenge ?


Se penchant légèrement en avant, il appuya son menton contre ses mains croisées. A cette idée, il avait du mal à cacher son excitation. Il en avait tellement tué, de façon qu'il estimait "loyale", qu'il se disait peut-être que ces saloperies voulaient une revanche, sur eux, avant d'anéantir l'humanité ? C'était une bonne chose. Cette chambre devait surement permettre d'obtenir un meilleur armement, ce pourrait être intéressant...Mais ça, c'était dans l'hypothèse où il y aurait un "deuxième round", comme venait de le dire l'ours suicidaire...qui n'avait pas trop la carrure pour le nom, d'ailleurs. En l'écoutant parler, il ferma les yeux.

-Les gâchettes. J'ai trouvé par hasard, pendant la "guégerre". J'ai compris à un moment où j'étais un peu éclaté, pendant qu'on se battait. La première semble servir à verrouiller, et la deuxième à tirer, si on a déjà appuyer sur la première. Y'a aussi une molette...Mais je vois pas à quoi ça sert. Peut-être un zoom ? Mais j'ai pas pu essayer, chez moi, une explosion comme ça ferait du dégât. J'ai aucun endroit pour m'entrainer en secret. Pffff !

Il se passa de nouveau la main dans les cheveux, en poussant un nouveau soupir las. Le reste de "l'équipe" travaillait en solo (paradoxal, hein ? ). Il était impossible de les contacter, et peu probable qu'ils aient grand chose à expliquer.

-C'était un GPS, ce truc ? En jouant avec la molette, j'ai réussi à me rendre invisible, sans même m'en rendre compte. C'est grâce à l'autre allumeuse, que j'ai compris. T'as des espèces d'éclairs qui t'entourent, ou un truc comme ça.

En repensant à la phrase précédente de Shugo, il releva un peu le visage, semblant penser à quelque chose, combiné à ce qu'il avait avancé, dans ses pensées, un peu avant.

-"Le reste des équipements"...Imagine qu'il y en ait d'autres, dans la salle ! Raconte-moi comment c'était, j'étais totalement défoncé à cause de l'autre junkie, à ce moment-là, je me souviens que vaguement de ce qu'il s'est passé avant la plage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Shugo Kuma

Nombre de messages : 469
Pseudo : Crepuscule
Surnom : Petite griffe
Âge du personnage : 19

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison dans la malette, X-gun

Mer 17 Aoû 2011, 19:15

Shugo écouta donc les hypothèse de Yakumo... Elles ne l’emballaient pas trop, tout comme ces propres hypothèse... Mais en même temps qui pourrait sortir d'une telle chose et tout savoir? Puis il repensa au flingue, quand on lui expliqua le principe des deux gâchettes il se dit que c'était plutôt logique comme truc... Dommage qu'il n'avait pas eu la réflexion ni l'idée de penser à une telle chose, mais bon en tirant au hasard c'était un peu dangereux du coup pour ne pas éclater un bras ou une tête de ces compagnons ils devras mieux se préparer avec le lock à l'avenir.

- Un système de Lock alors?... Hm, logique, très bien je ferais attention à cette option très utile à l'avenir.

Dit-il avant que Yakumo continu son expliquation, Shugo mangea son croisant et en fini avec...

- Oui c'était bien un GPS... Mais par contre je t'avoue que je n'avais pas du tout compris que l'on pouvait se rendre invisible avec! C'est vraiment très utile et très bon à savoir... On pourrait se faire quelques bonnes tactiques d'approches avec une telle option... Je suis rentrée chez moi avec la combinaison, le gun et ce Gps, je te conseille de t'en procurer un toi aussi.

Puis il eu un temps de silence et de réflexion pour Shugo, puis il répondit à la question de son confrère avec précision.

- Cette chambre... Une entré-couloir équipé de toilette mène dans une vase pièce de séjour ou se trouvait cette fameuse sphère noir qui nous fourni en arme et nous téléporte... Puis deux pièces apparemment fermé au vu des nombreux coups que l'Américain foutait partout... Ainsi qu'une cuisine...

Quand il avait parlé de la sphère il était content d'avoir eu cette discussion avec Yakumo, car il ne pouvait parler de ça à personne d'autre... Puis Shugo fini par proposer:

- Avec cette fonction d'invisibilité, nous pourrions faire une tactique très simple! Par exemple moi qui suis un néophyte de la chose, je pourrait avancer à découvert, donc en étant visible en étant suivit par toi activement cette invisibilité... Et les créatures se servant de moi comme cible serait pris au dépourvut lors d'un de tes attaques! Nous pourrions les prendre entre deux feux... Sans oublier les autres de la chambre, le mieux est de rester en groupe avec eux bien entendu... Quand penses-tu?

Shugo était vraiment content d'avoir l'esprit assez libre pour élaborer des choses... Pour voir de l'avant, après cette discussion il pourra prendre une bonne nuit de sommeille, son traumatisme est donc parti en parlant avec quelqu'un d'autre de cette fameuse nuit!


"Se contenter de vivre c'est comme boire sans soif"
Ma fiche : http://gantz.forumpro.fr/data-base-accepts-f44/shugo-kuma-valid-t356.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Yakumo Sonozoa

Nombre de messages : 481
Pseudo : Kiddo
Surnom : Moule à pains
Âge du personnage : 21 ans

Fiche Technique
Points:
23/100  (23/100)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: X-shotgun dans un sac de tennis, Gantz-Blade, 2 holsters aux cuisses

Jeu 18 Aoû 2011, 06:13

Ainsi, tout le monde ne s'était pas rendu compte du système de lock ? Hum...A vrai dire, le boulanger devait avouer qu'il l'avait trouvé totalement au hasard, ce n'était donc pas si surprenant que ça, mais bon, comme d'habitude, il sentait une certaine affinité, entre lui et la chambre. Peut-être s'était-il trompé sur tout son parcours de vie ?! Lui qui était un partisan du moindre effort, cet endroit où il risquait sa vie lui donnait un panache qu'il n'avait jamais connu ailleurs. Hochant la tête à la phrase de Shugo, il écouta la suivante avec attention. Autour, les enfants jouaient sans problème, pendant que lui mangeait son croissant sans même s'en rendre compte. Le ciel commençait à se couvrir, mais il ne semblait pas ressentir les frais courants d'air qui allaient avec, la discussion le prenait trop pour qu'il s'occupe du monde extérieur.

-J'ai le GPS, et j'ai ces étranges trucs au look de fusils à pompe. J'ai pas pu récupérer la combinaison, d'après ce que je me souviens, elle était dans un genre de valisette, non ? Mais je n'ai pas pu en voir, à mon retour, aucun souvenir de où elles se trouvaient. C'est trop flou.

La description de la pièce était intéressante...d'après ce qu'avait dit le crépusculaire, c'était la boule qui donnait les armes, peut-être donnait-elle aussi les valises avec les équipements ? En tout cas, il n'y avait rien à côté d'elle, quand il était revenu, sans les effets de gandja. Si, comme il le pensait, il y avait d'autres armes, il était logique de penser qu'elles seraient dans une autre pièce...mais toutes étaient fermées...hum...peut-être le géant ivrogne n'avait pas compris un système dans l'ouverture des portes -ce qui n'était pas très étonnant-, peut-être y avait-il une façon tordue pour les ouvrir. Après tout, tout l'équipement semblait fonctionnait d'une bien étrange façon, peut-être était-ce le cas pour toute la chambre ?!

La tactique du jeune homme semblait présenter bien des failles, elle était bonne, en apparence mais...

-C'est bien trop dangereux pour toi. Imagine qu'il y ait une vingtaine de monstres qui te tombent dessus, à moins qu'on soit vingt nous aussi, et encore à cause du retard des explosions ce serait côton, jamais on ne pourrait toutes les éliminer avant qu'elles ne te tuent. Celui qui est à découvert se ferait écharper, pendant que les autres jouent les opportunistes. Et tu les as vus, franchement ? Tu crois que leur premier choix sera de sauver le type visible ?

Yakumo se rabattit sur le banc, l'air perdu dans ses pensées. Il ne savait pas quoi penser des autres de la chambre.

-Franchement, je n'ai pas confiance en eux. La meuf, elle nous laisserait crever pour sauver son cul. Le yakuza, bah...c'est un yakuza quoi ! Le type balèze est juste trop instable. Les moutons...n'en parlont pas. Le gaijin, lui, je lui fais confiance. C'est grâce à lui si je suis encore en vie, moi et d'autres types, d'ailleurs. Et puis...

En pensant à ce qu'il allait dire, le pâtissier se crispa quelque peu. Il trouvait toujours les résultats injustes, bon Dieu !

-Et puis il a eu le plus de points, si on exclut le coup de chance de l'autre animal. C'est un bon élément. A part toi, lui et moi...je vois pas sur qui on peut compter...

Une goutte de pluie s'écrasa sur le nez du nippon. Puis, d'autres. Il était temps de rentrer, il n'avait rien prévu pour la pluie, et même si elle lui rappelait la chambre, il n'appréciait pas le froid et la grippe qui venait ensuite suffisamment pour rester là.

-Ça se couvre. On peut en discuter chez moi, si tu veux, mais j'ai pas d'autre casque, par contre...Je suis venu en moto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre B

Chambre B
avatar
Shugo Kuma

Nombre de messages : 469
Pseudo : Crepuscule
Surnom : Petite griffe
Âge du personnage : 19

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison dans la malette, X-gun

Jeu 18 Aoû 2011, 09:41

[HRP: Parfait la pluie, je ne serais pas la à partir de Vendredi pendant une semaine du coup on peut boucler la chose grâce à ça! ^^"]

C'est vrais que son plan était vraiment mauvais, le coup de laisser un appât au milieu de pas mal de monstre serai du suicide... Mais quelques chose était à creuser, le coup de l'invisibilité plaisait bien au jeune suicidaire, il pensa qu'une fois chez lui il utilisera cette option histoire d'essayer... Existé par la chose tel un enfant avec un nouveau jeux entre les mains!
Puis il ne pouvait qu'approuver les pensés de Yakumo sur leurs compagnons, ils n'étaient vraiment pas digne de confiances, le peu qu'ils l'étaient sont mort durant cette nuit contre ces créatures... Shugo ne voulais pas reparler de la chose, c'est pourquoi il se contenta seulement de dire quelques "hm" et des "oui" par-ci par-là.
Il n'approuva pas non plus le point de vu de son compagnon sur les points... Il avait l'air d'en vouloir, Shugo pensais du mal de ce système de point qui rendait cette guerre comme un sorte de jeux, il préféra ne rien dire sur ce point là...

La pluie venant Shugo tendait ça main pour sentir quelques goûtes sur ça main. Réflexe bizarre qui lui fit remarquer les enfants et les promeneurs rentrer chez eux, il se leva alors après avoir pris soin d'écouter toutes les réactions de Yakumo à ces questions, réactions aux quelles Shugo ne fit qu’acquiescer.

Puis quand la pluie se fit vraiment ressentir Yakumo proposa de continuer la discussion chez lui, ceux à quoi Shugo répondit:

- Je pense que nous en avons assez parler, trop en parler et trop se prendre la tête pourrait peut être nous nuire... Je pense qu'on devrait profiter de ce Dimenche pour rentrer chez nous et nous reposer un peu...

Puis il pensa à la suite de ça phrase

...En espérant qu'un deuxième round ne vienne pas de si tôt...

Il commença à marcher en direction du bus le plus proche tout en disant de loin à Yakumo:

- Ne t'en fais pas pour le casque j'habite juste à coté, à la prochaine!


"Se contenter de vivre c'est comme boire sans soif"
Ma fiche : http://gantz.forumpro.fr/data-base-accepts-f44/shugo-kuma-valid-t356.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maître du Jeux
avatar
Yakumo Sonozoa

Nombre de messages : 481
Pseudo : Kiddo
Surnom : Moule à pains
Âge du personnage : 21 ans

Fiche Technique
Points:
23/100  (23/100)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: X-shotgun dans un sac de tennis, Gantz-Blade, 2 holsters aux cuisses

Jeu 18 Aoû 2011, 12:22

[HRP : Comment 'suis trop un génie Cool ]

Shugo n'était plus trop actif dans la conversation. Ils s'étaient presque tout dit...c'était rapide, comme entrevue, néanmoins ça lui avait appris que la console d'invisibilité était également un GPS. C'était bien à savoir, il aurait pensé à tout sauf à ça, bizarrement...Il avait un peu joué avec la console, n'ayant pu se servir que de ça chez lui, et c'était comme ça qu'il avait compris comment activer l’invisibilité, mais il ne s'était pas trop attardé sur les autres fonctions. GPS, hein ? Ça lui serait bien utile, par la suite. Le crépusculaire voyait peut-être les points comme quelque chose de dégradant, mais Yakumo était sûr qu'ils n'étaient pas là pour rien. Ces points servaient manifestement à quelque chose (ne serait-ce que faire un classement), et le jeune pâtissier comptait bien en avoir le plus possible. Il allait leur montrer qui il était. Tout le monde rentrait chez soi, et le jeune homme proposa de rentrer. Il hocha la tête, avant de se lever, lui serrant la main.

-Oui, merci pour l'histoire du GPS. Ça sera utile...

En s'éloignant à son tour, il lui fit un signe de main à son tour, avant de se dépêcher d'arriver à sa moto. Il mit son casque, enfourcha la machine, le regard sur le parc. Il lui fallait rapidement ce fameux "deuxième round" dont avait parlé Shugo, si jamais il existait. Mais pour l'instant, ce qu'il allait faire, c'était rentrer chez lui, avant que la pluie ne tombe, et ne plus se séparer de ses affaires...si jamais un transfert devait avoir lieu comme celui qui l'avait amené de la plage jusqu'à la chambre, il devait être prêt. Et pour ça, il lui faudrait faire un achat, pour toujours avoir ses affaires à portée...Et il savait exactement où aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

[B2 - Shugo Kuma, Yakumo Sonozoa] Prévisions de batailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» prévisions pour l'hiver!
» Révisions intensives [Léa ^^]
» Prévisions second tour
» Fiche Technique du Masta Kuma
» Konnichiwa Senseï [Kuma]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: RP hors-mission :: Tokyo :: Parcs et forêts-