PLAYLIST DE GANTZ !


Partagez|

[X1 - 1A ] Everybody Scream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Chambre X

Chambre X
Ikari Shikagami

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t878-ikari-shikagami-valide
Nombre de messages : 202
Pseudo : Ikari
Surnom : Noob le rouxxx
Âge du personnage : 17 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Gantz Bladex2, controleur, x-gun, combinaison, gantz bike.

Jeu 13 Déc 2012, 22:40

Zurui s'expliquait, mais déjà Ikari n'écoutait plus. Il n'entendait même plus rien de ce qui se racontait autour de lui... Trop de monde... Il n'en pouvait plus... Son coeur battait.. Trop pour celui d'un mourrant... Amusant non? Le type froid qui ne connait rien d'autre que le goût de l'adrénaline se retrouvait à trembler comme une feuille. Seule sa main droite restait bien affirmée sur le manche de son arme.

Lorsque Nakomi vint, dans le but de le calmer, il braqua dans un premier temps la pointe du sabre sur elle, la forçant à s'arréter. Il mit quelques secondes avant, grelottant un peu, de baisser son arme et de laisser celle qui possédait son coeur l'appaiser.

-Je.. Je.. On... D'accord... On... Va faire ça...

Il baissa ensuite les yeux, tandis que sa respiration redevenait un peu plus régulière. Il jeta ensuite un regard perdu vers Nakomi, avant, une nouvelle fois, de le détourner, vers la fenêtre cette fois.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
Gantz

Nombre de messages : 451
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Sam 15 Déc 2012, 14:26

Bref, on accélère le mouvement. Pas que ça à faire ce soir…

La sphère s’ouvre en une fraction de seconde. Attention à ne pas vous faire mal.
Se présente a vous un tout un attirail de jouet pour les petits, les grands et les autres !

Côté droit au centre : 5 X-Shotguns
Côté droit en haut : 10 X-Guns.
Côté droit en bas : 3 Y-Guns.
Côté droit tout en bas : 4 Contrôleurs.

Le côté gauche est identique.

Au total : 20 X-Guns, 10 X-Shotguns, 8 Contrôleurs et 6 Y-Guns.

Le côté arrière sert au rangement des valises. Il y en a, en tout, 22.
Chacune contient 1 combinaison et 1 holster.

Sur chacune d'entre elle, apparait un surnom étrange, comme seule inscription.

NOOB LE ROUXXXX
PETIT CŒUR
JULIETTE (♥)
LA NYMPHO
L’EXHIBITIONISTE O_o
ZOMBIE-SAN
ZURUINATOR
INNOCENT BOY (;
LE BOULET
GIMINI (lol)
VIEUX SENILE
CHEF DE GUILDE
MYTHOMAN
PTIT GROS
MOUTON-MAN
AGENT SCULLY
FEMME A POIL LONG
GIN
JACKY CHAUVE
THE ARTIOM
LE TRUAND
TATAMI ^o^





Vous entendez une porte s’ouvrir, une des pièces est donc ouverte !
Si vous y entrer vous trouverez :

3 Gantz Bikes en état de fonctionner (ça fonctionne j’vous dis ! )
8 Sabres (pour faire les Sushi…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Blondin Higawara

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t944-blondin-higawara-fiche-terminee
Nombre de messages : 136
Pseudo : Tango
Surnom : Petit coeur
Âge du personnage : 20

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Gantz Suit - Gantz Blade - X-Gun - Y- Gun - Contrôleur - montre avec chronomètre intégré au poignet ( une chronoflex 2000 ) - dans la poche droite interne de sa veste : un trousseau de trois clefs bip, un téléphone portable avec GPS intégré. - dans grande la poche interne gauche : un mini paquet de lingette

Sam 15 Déc 2012, 15:20

Ayame n’avait pas reculé, Blondin était content. Pour le blond, ça faisait partie de ces petites choses de la vie qui revêtaient au final de l’importance, surtout dans un tel environnement de mort et un futur violent. Un petit moment d’humanité. Se modérer, ne pas bondir dans tous les sens et ne pas faire du sport par respect pour les morts de cette pièce ne voulait pas dire qu’il devait cesser de ressentir des émotions.

Ainsi Ayame avait peut-être une idée, ça tomberait bien puisque Blondin n’en avait aucune, d’idée. Des idées, Zurui devait en avoir des tas, lui. En tout cas, il était bel et bien l’incarnation de Google parmi eux. Le japonais l’écoutait attentivement, focalisant sur ses explications. Oui bon, c’était déjà assez dur comme ça sans qu’il se disperse. Il retint les termes terrain de chasse, blessures guéries à la mort de la cible, et la mort permanente. Le concept des cent points était très flou pour lui. Le principe de clone lui était inaccessible. Comme il pensait que ce qu’il n’avait pas compris relevait du détail, il ne cherchait pas à comprendre davantage.

A ce moment là, la sphère s’ouvrit, révélant des armes, des consoles de jeu et des valises. Il y avait même un surnom par valise pour les personnaliser. Il ne resterait plus qu’à comprendre comment fonctionnait cet équipement. Blondin se souvenait du tueur, il avait pointé le X-Gun sur sa proie, une lumière avait émané de l’arme, sûrement quand il avait appuyé sur l’une des gâchettes, ou les deux en même temps. Quelques secondes plus tard, les jambes de la cible avaient explosé. Evidemment, le blond n’avait pas songé à chronométrer le délai entre la lumière et l’explosion. Il ne pouvait pas deviner ce qui allait se passer. Zurui leur dirait peut-être. Pour en revenir à la valise, Blondin mit son X-Gun dans la plus grande poche de sa veste et prit naturellement celle portant le nom de "PETIT CŒUR". La boule noire avait un humour qui plaisait vraiment au blond. Il se disait que si cette valise ne lui était pas affectée, elle ne s'ouvrirait peut-être pas.

En prenant la valise, il vit qu’il y avait quelqu’un dans la sphère. Il y en avait des choses dans si peu d’espace ! A priori totalement imberbe, l’être était recroquevillé sur lui-même, il semblait comme plongé dans le coma et il avait un respirateur sur le visage. Il faisait penser un peu à Armanoïde de l’anime Cobra, en plus masculin. Le coté décalé du japonais ne trouvait pas du tout déplacé qu’un humanoïde puisse se trouver dans la sphère noire. Bah, tant qu’il ne bougeait pas, c’était un détail. Il entrrouvit la valise et vit quil y avait effectivement une combinaison noire dedans, ainsi qu'un holster.

"Woa, une tenue de cosplay. Je vais me changer dans cette pièce et je revient tout de suite."

Dit-il en prenant un autre X-Gun avant d'aller se changer dans une pièce où il y avait des machines au design tout aussi futuriste. Il regarderait peut-être plus tard de quoi il s'agissait mais ce n'était pas sa priorité. Cette combinaison était comme une seconde peau, Blondit retira tous ses habits avant de commencer à enfiler la tenue noire, sauf qu''arrivé à la taille, il se demanda comment mettre le reste de la tenue. Sans sortir de la pièce, la tête seulement visible, il dit alors :

"J'aurais besoin d'aide pour le haut de ma tenue, pliz."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur
Yarashin Zurui

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t450-zurui-yarashin-valide
Nombre de messages : 1025
Pseudo : cauhein
Surnom : Zuruinator
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/5  (1/5)
Équipement/Armement: combinaison, gantzpad, GantzBlade ,GantzScanner, cyberveste(camnocturne,UC,monocleAR, batterie), GantzScanner)

Sam 15 Déc 2012, 16:55

Yarashin esquiva le compartiment arrière avec la grâce d'un bébé phoque, se rétablissant le dos contre le mur.
Il commença à sortir les mallettes, les ramenant au centre de la pièce.
Chaque mallette contient une combinaison et deux étuis. La combinaison se porte à même la peau, sans sous-vêtements. Tout ce qui ne se trouve pas dans la mallette disparaitra au moment du transfert. Quand vous avez fini de vous changer, revenez ici pour que je vous explique le fonctionnement des armes.
Voyant blondin ouvrir la porte du "garage", il l'apostropha.
Quand tu reviens, penses à ramener les manches sur les râteliers. Il doit y en avoir une dizaine.
Il finit de rassembler les mallettes, prenant soin d'afficher le surnom écrit dessus.
Vous pouvez trouver les surnoms insultants ou intimistes, mais ne refusez pas les mallettes, vous n'en avez pas le luxe
Il trouva la sienne, se trouva relativement épargné par le CHC local et décidé de l'ouvrir, pour voir.


MJ amateur, habilité pour les prémorts, MP moi.

Na na na na na na na na na na na na na na na na... ZURUI!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Ayame Yamamoto

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t945-ayame-yamamoto-fiche-terminee
Nombre de messages : 105
Pseudo : Fox
Surnom : Agent Scully
Âge du personnage : 18 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: X-Gun - X-Shotgun - Y-Gun - Gantz Blade - Controleur - Combinaison.

Sam 15 Déc 2012, 17:19

Les explications de Zurui étaient claires et nettes, ne manqueraient plus que les informations techniques au sujet de l’équipement. La sphère noire s’ouvrit alors, révélant un équipement comme prévu. Il y avait aussi des valises avec des surnoms. A priori, il y avait bien plus de valises que de personnes présentes dans la salle mais ce mystère attendrait qu’Ayame soit équipée. Blondin l’avait précédée et était allé se changer dans la pièce la plus proche. C’était logique. Il avait aussi évoqué le cosplay, un sentiment qu’elle partageait. C’était normal que des fans de cosplay comme eux soient attirés par ce type de tenue. Blondin allait revenir de suite mais la jeune femme devait également se changer. Où et avec quel niveau d’intimité … elle avait sa petite idée sur la question mais déjà, sa valise. Peut-être bien que si elle choisissait la mauvaise valise, ça ne s’ouvrirait pas ou ça exploserait … après tout, c’était à cause des aliens s’ils étaient tous là … l’attention d’Ayame se porta alors sur un surnom ironiquement adéquat pour elle : Agent Scully.

*Pffff*

Elle prit cette valise en ronchonnant dans sa tête que c’était pas Scully mais Mulder qui croyait aux aliens dans X-Files. Elle prit aussi un autre X-gun et une des consoles, se sentant assez futée pour savoir comment l’utiliser. Ainsi chargée, elle se demandait où aller lorsque Blondin demanda :

"J'aurais besoin d'aide pour le haut de ma tenue, pliz."

"J’arrive. La technique, ça me connaît."

Heureusement, le jeune homme avait au moins réussi à enfiler le bas, sinon Ayame aurait déclaré forfait. Dans la pièce que Blondin avait choisie parce que c’était la plus proche, il y avait comme des véhicules futuristes, ainsi que d’autres armes mais la japonaise se concentra sur la tenue du blond. Sans le manteau, elle admirait encore mieux son torse de sportif. Musclé sans excès, un jeune homme pas parfait avec un petit grain de folie. Il gagnait des bons points. Elle en profita pour le ... tater un peu, dirons nous, mais c’était pour la bonne cause, hum.

"Alors, ça se clip là, là, et là. Voila."

Ca n’avait pas été dur du tout pour Ayame mais la technologie, c’était sa spécialité.

"Merci, c’est sympa. Comment ça me va trop bien !"

"De rien, hihi. Maintenant tu gardes l’entrée pendant que je me change et tu ne te retournes surtout pas. Sinon je me fâche tout rouge."

Ceci dit, elle poussa manu militari Blondin vers le seuil de la porte et entreprit de se changer à son tour. Retirer son pyjama avait été rapide. Enfiler la combinaison, à peine moins, mais elle n'eut aucun problème, elle avait la technique, comme elle l'avait dit !




Dernière édition par Ayame Yamamoto le Sam 15 Déc 2012, 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Ikari Shikagami

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t878-ikari-shikagami-valide
Nombre de messages : 202
Pseudo : Ikari
Surnom : Noob le rouxxx
Âge du personnage : 17 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Gantz Bladex2, controleur, x-gun, combinaison, gantz bike.

Sam 15 Déc 2012, 18:57

Calmé, le rouquin avait été interpelé par la brusque ouverture de la sphère. Chaque pièce de cet étrange puzzle semblait arriver quand elle le désirait. Qu'avait dit le petit gros? D'autres manches? Donc d'autres sabres? Il pourrait peut être en avoir un deuxième, si personne n'en voulait... Il regarda les surnoms sur les malettes. La plupart ne lui disaient rien, et il soupira, avant de porter son regard sur la dernière. "Noob le rouxxx". Avec une très légère moue amusée mais nerveuse, il lacha.

-Quoi noob? Bon... Jsuppose que jdois aller enfiler ce truc qu'il y a dedans et foutre mes affaires à la place?

Il ramassa dans la foulée la malette "Juliette ♥" et la déposa devant sa dulcinée.

-Je pense que c'est la tienne celle ci.. Vas te changer je passe juste après.

Pourquoi? Parce qu'aucun autre surnom ne lui correspondait vraiment... Nympho? Pas vraiment... Femme à poils longs? Non plus..Après quoi il ouvrit sa malette afin de jeter un oeil a son contenu, avant de laisser échapper un soupir. Des tenues en cuir noir, type SM vous voyez? (Dédicace to "Reflet d'Acide" \o/) Il ne se voyait vraiment pas enfiler un truc pareil, mais bon... Zurui en avait une, le tueur aussi, et le vioc... Et maintenant ce blondinet... Il leva les yeux au ciel. Il allait la mettre, si ça lui permettait de vivre... Et c'est avec appréhension que son regard se posa sur le corps recouvert par la serviette.

-Zurui... Tu peux nous expliquer? Si cette combinaison est si géniale et protectrice, pourquoi y a des morceaux de gens un peu partout dans la pièce? Si c'était si résistant ils devraient encore vivre non?

Il ne regardait même pas le petit gros, il fixait juste son attention sur les restes humains dissimulés. Il attendit que Nakomi et Ayame sortent pour aller à son tour dans la pièce et se changer. Il ouvrit de grands yeux ronds lorsqu'il vit les motos. C'était sérieux? On leur filait vraiment un truc pareil? De l'intérieur il cria.

-Hey on a le droit d'embarquer ces trucs roulants?

Déjà il avait pris place à bord de l'une d'elle, dont il admirait l'interface. A combien pouvait monter un truc pareil? Il sourit un peu, oubliant déjà où il se trouvait. Il finira après deux bonnes minutes par secouer la tête, et aller enfiler sa tenue. Il finit par ressortir. Il avait ramassé un des manches dont Zurui parlait; amenés dans la salle par il ne savait qui, et vint en apporter un à Nakomi.

-Voila chacun un comme ça... Voyons ça comme un exercice du club ça devrait aller mieux...

Oui il avait toujours la frousse... Comme jamais, mais il n'y pouvait rien... Il soupira, avant de s'étirer et de reposer sa valise sur le ratelier d'où elle provenait à l'origine.




Dernière édition par Ikari Shikagami le Sam 15 Déc 2012, 23:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Nakomi Datengue

Nombre de messages : 52
Pseudo : Ju'
Âge du personnage : 16 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison. X-Riffle x1; Y-Gun x1, Gantz blade x1

Sam 15 Déc 2012, 19:41

La métisse esquissa un léger sourire en regardant la malle qu'avait déposer Ikari devant elle. Ce n'était pas vraiment le moment de discuter, et encore moins de le provoquer sur son surnom. Elle hocha la tête quand il lui dit qu'il passerait après elle. Mais elle se retint de lui reprocher sa surprotection. Dans un sens il avait raison, il valait mieux faire attention.

- D'accord. Je fais vite.

Profitant du fait qu'Ayame avait réquisitionner la salle pour se changer en virant le dénommé Blondin, un peu longtemps après l'avoir aidé d'ailleurs, elle vint se changer en même temps que la brune. Pas spécialement pudique, et puis ce n'était pas trop le moment de chipoter. Elle l'enfila non sans mal, elle n'avait pas vraiment l'habitude des cosplays sadomasochistes, puis jeta un regard dépité a ses vêtements. Ils étaient foutus, donc pas moyen de mettre quelque chose par dessus cette tenue qui, bien que libérant ses mouvements comme une deuxième peau... Faisait un peu trop deuxième peau a son goût justement. Elle jeta un bref coup d'oeil a la pièce sans remarquer les manches, et sans comprendre ce qu'étaient les gros engin garés la. C'était pas sa tasse de thé.

Elle sortit de la pièce en jurant silencieusement contre ses cheveux qui collait a son dos. Demander une douche serait trop ? Elle esquissa un sourire en laissant Ikari entrer dans la pièce et se dirigea d'un air curieux vers la boule ouverte qu'elle n'avait pas approcher. Elle jeta un regard circulaire et vit que tout le monde était armer. Elle avisa les armes a disposition. Il y avait des grosses armes, mais elle ne savait pas manier ces engins et se rabatti sur celle qui semblait le plus a une arme de point, et que tout le monde avait, une sorte de pistolet en forme de X et le mis dans le Holster a sa jambe, puis se retourna lorsque Ikari lui tendit un manche semblable au sien.

-Voila chacun un comme ça... Voyons ça comme un exercice du club ça devrait aller mieux...

- Ouai, si on veut... Elle sorti la lame en l'observant et fit quelques mouvements dans les airs, avec la force de l'habitude.

Elle fit comme lui en reposant sa malle, après avoir rétracter son arme et adressant un dernier coup d'oeil aux surnoms.

- Le noob et Juliette.. Elle lui adressa un sourire amusé, malgré la bizarrerie dans laquelle s'enfonçait cette scène. [color=cyan]- Je pense vraiment que cette boule a un humour pourri !


" La vie est une comédie absurde qui se joue devant la multitude...
Et se termine dans la solitude. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Yamato Raijin

Nombre de messages : 50
Pseudo : Kiddo
Surnom : Gimini
Âge du personnage : 19

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Gantz bike, Contrôleur, 2 gantz blade (holster), Un bloc-note + crayon dans poche arrière, combinaison (100%) sous vêtements

Dim 16 Déc 2012, 12:14

Les esprits de certains dans la salle semblait s'échauffer petit à petit. Ce n'était pas grave, il avait compris à qui il avait réellement affaire désormais. Il n'avait plus qu'à attendre un signal, et peu importait les grandes explications du troll, après tout, Yamato avait l'habitude d'être laissé à part durant les discussions. C'était bon, il avait l'habitude et ne ressentait aucun besoin de profiter de la compagnie des autres pions de Dieu. Il n'était plus à l'hôtel, ça, il l'avait compris. Ou avait-il bien pu être transporté, pourquoi et comment ? Au fond, il fallait se rendre à l'évidence : Ça n'avait aucune espèce d'importance. Dieu l'avait amené là et lui avait demandé de supprimer un monstre, c'était ce qu'il allait faire et rien d'autre. C'était une mère. L'assassinat impliquait sans doute possible le reste de la famille, mais il verrait tout ça en temps et en heure, pour le moment, il était tout simplement bloqué dans cette pièce comme tous les autres primates. Accroupi dans son coin, les bras passés autour de ses genoux repliés contre sa poitrine, il attendait en silence, le menton blotti contre ses jambes. Puis, comme par magie, Dieu ouvra ses portes. Il s'avança dans sa direction, cette forme était étrange, il fallait l'avouer. Mais de toute façon, qui était-il pour questionner les choix de Dieu quand à son apparence ? Il s'approcha une fois le terrain libre et les réaction observées. Ceux qui s'étaient approchés avaient pris une mallette et s'étaient également armés. A ce niveau-là, il était déjà calé, mais pour le reste...Chaque compartiment fut consciencieusement analysé. Il réfléchit quelques instants avant de saisir les mallettes "Gimini" et "Innocent Boy". Gimini...Et bien, ça ne pouvait être que Gimini, évidemment et innocent...Il ne doutait pas d'être celui qui l'était le plus dans la salle, en plus d'être le plus jeune, donc ==> Boy. Enfin, ça se tenait, non ? Il attrapa également un contrôleur avant d'aller dans le garage pour se changer, comme les autres. La nudité n'était pas vraiment un problème à ses yeux mais il avait appris à s'adapter et son expérience lui avait démontré que ce n'était pas une bonne idée de se mettre à poil devant des gens. Si l'on excluait cette femme à l'hôtel qui lui avait baissé son pantalon et...Enfin, il n'était plus à l'hôtel et il y avait d'autres choses auxquelles il se devait de penser.

Gimini, dans l'ombre, observait les véhicules avec admiration, tournant autour.
Puis, il y eut comme un murmure de vent. Un bruit dans le dos du muet, sans qu'il ne puisse réellement comprendre qu'il avait "entendu" un "bruit". Ce n'était que le souffle de Gimini qui avait émit un bruissement dans son cervelet, mais c'était comme ça qu'il l'avait ressenti : Un son dans sa tête. Sur le moment, il n'y prêta guère attention, c'était étonnant mais il y avait quelque chose de plus pressant qui capta son attention. Sur le mur, en lettres de sang près des motos futuristes, il vit marquer quelque chose. Il se rapprocha pour voir les lettres qui se faisaient plus concrètes.

Jolies motos

Oui, oui, effectivement. Gimini bondissait un peu partout dans la pièce, comme un grand gamin. Il regardait dans tous les coins, tentait de découvrir tout ce qui pouvait se cacher et se faisant, déversait de si de là du sang et des tripes par sa grosse bedaine ouverte. Retournant auprès des mallettes, Yamato secoua celle de son camarade. Il sortit son bloc-note et son crayon pour les mettre entre lui et son camarade pour faciliter la discussion. Presque en même temps, ils ouvrirent les valisettes à leurs noms. Dépité, Gimini tendit son bout de latex entre ses pattes énormes. Il baissa le regard et se saisit du crayon pour écrire.

Dieu connait pas ma taille...

Le garçon observa le vêtement et n'eut pas de mal à remarquer qu'effectivement, son ami aurait du mal à rentrer dedans. Il prit la combinaison entre ses mains, avant d'écrire sur le papier.

Tu fais trop peur, personne ne t'attaque jamais, Gimini. Et puis, tu n'aimes pas te battre, tu le sais bien. Il a dû se tromper de nom, c'est tout.

Cette hypothèse semblait satisfaire les deux camarades et quelques minutes plus tard, Yamato sortit de la salle, ses vêtements par-dessus l'habit de latex. C'était du sur-mesure, il n'y avait pas à dire, mais il ne comprenait pas comment Dieu avait bien pu se tromper sur son nom...Ça avait quelque chose de décevant, mais bon. Sans attendre, il partit vers le troll pour lui tendre son bloc-note devant les yeux, ayant déjà écrit ses questions.

A quoi sert la petite console ?
A quoi sert la combinaison ?
A quoi sert l'arme que tu as créée ?
Comment on s'en sert ?
Pourquoi vous êtes là, vous ? Vous connaissez aussi Dieu ?


A côté de ses questions, il y avait largement la place pour répondre et il lui tendit son crayon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Noriko Tatumi

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t948-noriko-tatumi-validee
Nombre de messages : 27
Pseudo : Nouille
Surnom : Tatami
Âge du personnage : 20 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison, Shot-gun

Lun 17 Déc 2012, 14:49

« Hiiiiiiii !!! »

Surprise, je croise les bras devant mon visage apeuré. À peine le joufflu à lunettes a-t-il fait allusion à une chasse à laquelle je ne comprenais pas grands choses car ça allait trop vite pour moi, que s'ouvre de part et d'autres la boule noire, présentant une multitude de mallettes et des armes en tout genre. C'est quoi, ce truc !? Certainement pas une boule de billard géante... Comment ça se fait qu'il s'anime tout d'un coup ? Chacun s'approche de la sphère et prend une mallette, alors j'en fais de même. Je scrute quelques instants les mallettes avant d'en prendre une en faisant la moue, les sourcils froncés.

« Héééééé !!! Mon nom, c'est Tatumi ! Pas Tatami... »

Je proteste haut et fort devant la sphère opaque mais l'instant d'après, quand j'ouvre la mallette, je suis contente. C'est comme si je recevais un cadeau ! Et là, je découvre quoi : une tenue extra-moulante !!!

« Yaaaattaaaaaa !!! »

J'exulte de joie en serrant la tenue contre moi ! Super, mes muscles seront mis en valeur avec une telle tenue !!! Voyant chacun partir se changer tour à tour, je commence à trouver le temps long. Aussi n'étant pas pudique pour deux sous, je décide de mettre mon équipement dans la pièce centrale pendant que les deux autres filles sont parties se vêtir de leur combinaison. Tournée vers la sphère noire, je retire mes affaires de sport, laissant apparaître tous les muscles de mon dos à l'air libre. Je revête rapidement le bas de la tenue en latex, puis j'enchaîne par le haut...

« Gn-gn... GNÉ ! »

J'ai beau tiré sur la partie supérieure, la grosseur de mes seins m'empêchent de clipser la combinaison. Quelque peu gênée par l'incongruité de la situation, je me retourne de l'autre côté de la pièce en recouvrant un peu ma poitrine à l'aide de mes bras.

« Heu... Je... Heu.. C'est bloqué... »

Je dois certainement passée pour une grosse débile... Je regarde les personnes qui sont présentes dans la pièce et, en croisant le blondinet, je lui adresse un regard alerte en me rappelant son nom !

« Heu... Blondin ! Dis, tu veux bien venir m'aider ? »




Culturisme : Plus Noriko fait de la musculation, plus elle tend à faire forte impression auprès des individus qu'elle rencontre. Au niveau 1 : On la dévisage. Niveau 2 : on est troublé et on ressent de la gêne à son égard. Niveau 3 : réticence. Niveau 4 : les gens expriment leur dégoût. Niveau 5 : Elle inspire la peur. En contrepartie, plus elle est adepte du culturisme, plus elle pue la sueur.


Dernière édition par Noriko Tatumi le Mar 18 Déc 2012, 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Blondin Higawara

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t944-blondin-higawara-fiche-terminee
Nombre de messages : 136
Pseudo : Tango
Surnom : Petit coeur
Âge du personnage : 20

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Gantz Suit - Gantz Blade - X-Gun - Y- Gun - Contrôleur - montre avec chronomètre intégré au poignet ( une chronoflex 2000 ) - dans la poche droite interne de sa veste : un trousseau de trois clefs bip, un téléphone portable avec GPS intégré. - dans grande la poche interne gauche : un mini paquet de lingette

Lun 17 Déc 2012, 16:17

Ayame avait aidé à cliper la tenue noire de Blondin avec rapidité et efficacité. Effectivement la technique, ça la connaissait.

"Merci, c’est sympa. Comment ça me va trop bien !"

Il avait fière allure là-dedans, cette tenue moulante faisait bien ressortir son corps de sportif musclé sans excès. Il allait devoir remettre ses habits par dessus mais le coté pratique avant l'esthétique, n'est-ce pas.

"De rien, hihi. Maintenant tu gardes l’entrée pendant que je me change et tu ne te retournes surtout pas. Sinon je me fâche tout rouge."

Il n'allait bien sur pas se retourner, c'était son coté grand seigneur. En retour donc, le blond allait l’aider en gardant le seuil de la porte mais avant ça, il eut tout de même le temps de revêtir son pantalon, ses bottes de motard et son cache-poussière. Il laissa sur place le tout premier X-Gun, il lui restait celui pris dans la sphère, rengainé dans le holster de cuisse. Ceci fait, il monta donc la garde pendant qu’Ayame se changeait. Personne ne vint les déranger pendant ce temps certes assez bref. La jeune femme mit en effet très peu de temps pour se changer et sortir de la pièce. Quelle habileté ! Le blond pensait récupérer ensuite les manches de sabres comme Zurui le lui avait demandé mais Ayame l’avait devancé. Quelle perspicacité ! La jeune femme garda une de ces armes pour elle et en donna une au japonais avant de donner le reste à Zurui, à peu de choses près. Qui prit quoi à quel moment du passé composé ou décomposé, c’était un détail.

"Merci beaucoup, Ayame."

Dit-il en brandissant le manche de l’arme vers le haut avant de faire s’allonger la lame. Le principe de la matraque rétractable sans le geste brusque et en beaucoup mieux.

"J’apprends le kenjutsu depuis une dizaine d’années. Sans être un maître, je devrais pouvoir tirer profit de cette arme … qui s’allonge encore plus !" O_O

Il avait appuyé encore une fois sur le bouton pour étendre la lame et cette dernière avait presque touché le plafond. Une telle arme pourrait être vraiment très utile !

« Heu... Blondin ! Dis, tu veux bien venir m'aider ? »

En entendant son prénom, la première réaction de Blondin fut de dire :

"Plait-il ?"

Puis il comprit le sens de la question et il prit son air sérieux pendant qu’il rétractait la lame du sabre dans le manche. De par son coté décalé, ce n’était pas que la demande d’aide émane d’une fille qui dérangeait Blondin. C’était l’aspect technique. Noriko lui demandait de l’aide pour enfiler sa tenue sans se douter des récents déboires du jeune homme. Il avait pourtant demandé la même aide à haute et intelligible voix mais elle devait être distraite.

"Hmmm ... j’ai demandé de l’aide à Ayame pour passer le haut de ma tenue, moi aussi j’ai eu du mal. Ayame est la plus indiquée pour t’aider même si je peux l’assister, s’il faut tirer l’arrière de ta tenue vers le haut par exemple."

Puis se tournant vers Ayame qui avait du entendre elle aussi la demande d’aide, il lui dit ceci :

"Je crois que ça va demander à la fois de la technique et de la force, partenaire."

Il ne doutait pas que la jeune femme porterait assistance à la fille musclée parce qu’elle avait besoin d’aide, sa force se retournant contre elle tel l’albatros … sauf que Blondin ne se souvenait plus ce qui faisait à la fois la force et la faiblesse de ce volatile, et pas de Google pour lui venir en aide. Zurui peut-être … non, qu’il explique comment fonctionnait cet équipement, ça serait déjà bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Ayame Yamamoto

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t945-ayame-yamamoto-fiche-terminee
Nombre de messages : 105
Pseudo : Fox
Surnom : Agent Scully
Âge du personnage : 18 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: X-Gun - X-Shotgun - Y-Gun - Gantz Blade - Controleur - Combinaison.

Lun 17 Déc 2012, 19:13

La jeune femme avait été rapide pour enfiler sa tenue, elle avait fait comprendre à Blondin qu'elle avait fini, au moment où Nakomi entrait, Ayame prenait les manches dont Zurui avait parlé et que Blondin n'avait pas pu prendre puisqu'elle l'avait poussé jusqu'à la porte. Elle déposa le tout vers la boule, près de Zurui. Sauf deux, dont un qu'elle tendit à Blondin.

"Merci beaucoup, Ayame."

Dit-il en brandissant l’arme.

"J’apprends le kenjutsu depuis une dizaine d’années. Sans être un maître, je devrais pouvoir tirer profit de cette arme … qui s’allonge encore plus !" O_O

Ca la changeait d'entendre ça, elle prenait elle-même des cours de kendo et certains se prenaient déjà pour des grands maîtres après seulement une année de pratique. Inutile de dire qu'elle les trouvait ridicules. Par contre heureusement que le blond avait pointé la lame vers le haut, ca aurait été un coup à blesser quelqu'un se disait-elle en regardant la taille de la lame. Au moins ils avaient découvert quelque chose avant que Zurui l'explique.

La jeune femme examinait ses armes, elle rangea l'un des X-gun dans son holster et détaillait l'autre du regard quand elle entendit une voix.

« Heu... Blondin ! Dis, tu veux bien venir m'aider ? »

Elle avait regardé en même temps que l’intéressé d'où ça venait. Noriko se battait avec sa combinaison, comme Ayame lui tournait le dos, elle ne l'avait pas remarqué avant. La fille musclée avait décidé de se changer sans chercher à se cacher, ça la concernait après tout. Mais de toute évidence, elle avait du mal. Blondin aussi avait eu du mal et n'avait pas cherché à être discret en demandant de l'aide. Ce qu'il fit remarquer à Noriko.

"Hmmm ... j’ai demandé de l’aide à Ayame pour passer le haut de ma tenue, moi aussi j’ai eu du mal. Ayame est la plus indiquée pour t’aider même si je peux l’assister, s’il faut tirer l’arrière de ta tenue vers le haut par exemple."

Puis il ajouta en regardant Ayame :

"Je crois que ça va demander à la fois de la technique et de la force, partenaire."

Partenaire, ce terme plaisait assez à la jeune femme. Mais regardant Noriko, elle s'avança vers elle tout en répondant à Blondin :

"Je devrais pouvoir m'en sortir, mais je te fais signe si on a besoin d'aide."

Ceci dit, elle rejoignit Noriko, attrapa les bouts de combinaison qui n'étaient pas clippés. Le souci c'est qu'elle était trop petite, elle du se mettre sur la pointe des pieds et tirer sur la combinaison assez fort en espérant que ça ne craque pas. Non, c'était solide ce truc. Elle fini par réussir a clipper le tout. Elle avait été moins rapide que pour le blond, malgré le fait que cette fois, elle n'avait rien … tâté.

"Et voilà, comme je l'ai dit à Blondin, la technique ça me connaît."

La jeune femme n'attendit pas de remerciement et retourna immédiatement près de la sphère, se tenant à nouveau près du blond, à attendre les explications de Zurui, elle en profita pour attraper deux autres armes, deux qui ressemblaient à des fusils.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur
Yarashin Zurui

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t450-zurui-yarashin-valide
Nombre de messages : 1025
Pseudo : cauhein
Surnom : Zuruinator
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/5  (1/5)
Équipement/Armement: combinaison, gantzpad, GantzBlade ,GantzScanner, cyberveste(camnocturne,UC,monocleAR, batterie), GantzScanner)

Mar 18 Déc 2012, 13:10

Comme Zurui s'y attendait, elle était vide.
Le CHC me considère comme un vétéran, parfait.
Il retourna auprès de sa caisse, que personne n'avait tenté de forcer.
Soit, ils sont honnêtes, soit ils sont vraiment effrayés. On verra s'ils changent d'attitude quand je leur expliquerait le fonctionnement des armes.
Il finit de s'équiper, chaussant le monocle, rangeant le X-gun modifié dans le holster gauche et sanglant son fusil dans son dos.
Il se demanda où était passé le lance-filet modifié quand le gamin sourd arriva, vêtu par dessus sa combinaison d'un sweat des poches duquel dépassait l'arme de Zurui.
Le gosse lui tendit un calepin où, sous les bribes d'un dialogue avec un dénommé Gimini, figuraient quelques questions.
Il griffonna à son tour répondant à la première question par un schéma
Citation :


La combinaison augmente la force et protège. Résistance limitée. Si les pastilles fondent, c'est fini.

C'est un lance filet que j'ai modifié pour utiliser les ancres comme grappin.
La tirette au centre permet d'avancer le mousqueton dans la zone de formation du filet.
La visseuse derrière permet de ré-enrouler le câble et donc de hisser une personne.
Comme toutes les armes ici, la gâchette supérieure permet de verrouiller une cible et l'inférieure de tirer sur la cible, où qu'elle soit. On peut viser et tirer en même temps. A part le lance filet, les tirs ne sont effectifs qu'au bout d'un délai entre 5 et 10 secondes. Le lance filet élimine ce qui se trouve dans le dernier filet en appuyant sur les deux gâchettes.

Qui appelles-tu "Dieu"?
Ceci fait, il était temps de passer à l'assemblée générale.
Il manquait une personne? Peu importe, le temps aussi manquait.

Bien, je vous explique.
La combinaison amplifie votre force, augmentant vos capacités de destruction ainsi que votre vitesse de course. Elle génère également un champs de force qui vous protège jusqu'à un certain point. Passé ce point, les pastilles excrètent un liquide pendant que la combinaison se désactive.

Le armes ont toutes deux gâchettes : celle du haut pour verrouiller une cible, celle du bas pour tirer sur la cible OU QU'ELLE SOIT. Vous pouvez viser et tirer en même temps, mais n'oubliez pas que les tirs ne sont effectifs qu'après un délai relativement long. Prévoyez dix secondes entre votre tir et le moment où votre cible sera réellement touchée.
Je vous conseilles le fusil pour sa lunette et sa capacité de verrouillage multiple
.
Il extirpa un YGun du ratelier.
Cette arme n'a pas de délai et lance un filet virtuellement indestructible. En appuyant sur les deux gâchettes, vous éliminez la cible prise dans le filet.
Il ramassa un des manches dont il fit sortir la lame.
Ce sabre peut parait-il s'allonger jusqu'à 200 mètres. Personnellement, je n'ai jamais essayé.
La lame monomoléculaire peut trancher à peu près n'importe quoi.

Il rétracta la lame et la rangea dans son holster droit.
Il remonta sa manche, dévoilant le contrôleur.
Cette console permet d'afficher le temps restant, une carte des alentours avec les ennemis ainsi qu'une carte de toute la zone autorisée.
La molette ici permet de vous rendre invisible, mais rappelez vous que les martiens ne comptent pas tous sur leur vue. De plus, les tirs désactivent l'invisibilité.
Il y a aussi des motos dans cette pièce, si vous savez conduire à grande vitesse.
C'est tout pour l'équipement.
Sachez cependant que nous avons tous une bombe cérébrale qui bippera chaque fois que vous risquez de commettre une infraction.
Elle émet aussi un signal stimulant l’agressivité des martiens.

Voilà, ils en savaient assez.
Le reste était superflu, sauf pour ceux qui allaient survivre.


MJ amateur, habilité pour les prémorts, MP moi.

Na na na na na na na na na na na na na na na na... ZURUI!


Dernière édition par Yarashin Zurui le Jeu 20 Déc 2012, 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Noriko Tatumi

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t948-noriko-tatumi-validee
Nombre de messages : 27
Pseudo : Nouille
Surnom : Tatami
Âge du personnage : 20 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison, Shot-gun

Mar 18 Déc 2012, 17:06

Lorsque j'ai vu Blondin se défiler et se reporter sur sa copine, je me suis dit qu'il n'est même pas capable d'aider une fille dans le besoin. Hmpff, j'suis déçue ! Ayame est arrivée pour me sauver de cette situation cocasse. Elle a bouclé le tout assez rapidement. Ha, d'accord, on fait comme ça... Je crois que je m'en rappellerai pour la prochaine fois. Finalement, ce fut plus pratique que ce fusse une fille. Vive la solidarité féminine ! J'ai quand même remercié la petite brunette bien qu'elle n'a pas tenu compte.

« Merci Ayame, la gentille petite futée... »

Puis, je me suis retournée vers le blondinet, les mains posées sur les hanches, l'air insatisfait.

« Blondin, t'es vraiment pas doué avec tes mains ! »

J'sais pas ce que j'avais à parler en rimes, mais ça me faisait du bien. Okay, c'était facile comme répartie, surtout que je ne suis pas la meilleure placée pour critiquer... Hum... Tiens, marrant comme sensations... je sens à peine la combinaison sur ma peau... Elle fait vraiment seconde peau ! On se croirait à poil ! Je me déshabille moi-même du regard et c'est vrai que mes muscles ressortent vraiment bien avec cette tenue ! Youhouuu, tout le monde peut enfin admirer le travail que j'ai réalisé sur moi !!! *0* BIG BESOIN OF RECONNAISSANCE *0* Je sens soudain quelque chose pousser en moi : ho oui, c'est l'envie de faire bander mes muscles, comme à l'entraînement ! Vont voir de quel bois je me chauffe ! Je plie mes bras vers le haut pour montrer mes biceps. Surtout, ne pas oublier de tourner mes poings vers l'extérieur ! Je pense bien entendu à avancer une jambe sur la pointe du pied. Sourire et contractions abdominales de rigueur ! YAAAAY \o/ Je maintiens la pose au moins trente secondes ! Jusqu'à ce que le petit gros à lunettes se mette à taper un monologue... Tant mieux quelque part. Mon sourire allait bientôt se ratatiner en expression de douleur...

Apparemment, c'est un fana de technologie et des flingues... Ce qui est bien, c'est qu'il a pensé aux gens comme moi. En plus des explications qu'il donne, il illustre directement ses propos avec les objets concernés. C'est une notice vivante ou quoi, ce mec ?


« On va être obligés d'utiliser ces armes ? Nan, parce que j'aimerais pas blesser quelqu'un... »








Culturisme : Plus Noriko fait de la musculation, plus elle tend à faire forte impression auprès des individus qu'elle rencontre. Au niveau 1 : On la dévisage. Niveau 2 : on est troublé et on ressent de la gêne à son égard. Niveau 3 : réticence. Niveau 4 : les gens expriment leur dégoût. Niveau 5 : Elle inspire la peur. En contrepartie, plus elle est adepte du culturisme, plus elle pue la sueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Goro Suzuki

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t430-goro-suzuki-valide
Nombre de messages : 98
Pseudo : naossano
Surnom : Vieux Sénile
Âge du personnage : 79 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/2  (1/2)
Équipement/Armement: 1 X-Gun, 1 Y-Gun, Combinaison

Mar 18 Déc 2012, 20:51

Le comportement de la boule noire n'offrait pas de surprise manifeste, comparé à la dernière fois. A n'en pas douter, ils apparaitraient bientôt tous dans un nouveau lieu, aux conditions climatiques extrêmes. Ayant suffisamment médité, le vieil homme décida de s’intéresser au comportement et propos des autres occupants. L'un d'eux perdait son calme et commençait à menacer ses congénères. Il avait déjà vu ça lors de sa précédente soirée en ces lieux. Les individus en question n'étaient pas revenu, et tout portait à croire qu'il en serait de même pour lui. Si une part de lui envisageait de s'adresser au jeune homme, pour tenter de lui faire entendre raison, le politicien avait la conviction que cela serait en pure perte. Si ce rouquin veut une seconde chance, il doit, au moins, en manifester la volonté. Peut-être que le sort sera clément avec lui, malgré sa difformité capillaire. Mais l'intérêt du vieil homme pour cette créature peu ragoutante s'évapora rapidement, dès lors que les paroles du "vétérans" commencèrent à résonner dans sa tête. L'individu, qui avait été jugé suffisamment méritant, pour revenir en ce monde, après la précédente chasse, offrait un contexte profondément cartésien aux évènements vécus, ainsi qu'au fonctionnement de la sphère noire. Un discours proche de la science-fiction, mais pas forcément dénué de cohérence. Cela inquiétait le vieil homme. Soit ce Zurui était une créature envoyée pour troubler les potentiels chasseurs, soit son raisonnement était toléré par les forces qui organisaient ces "chasses". Et si elles acceptaient que l'on puisse raisonner ainsi, où était la frontière entre tolérance d'une hypothèse et reconnaissance tacite d'une vérité ? Une vérité qui pourrait être horrible et froide. Lorsque Zurui évoqua le terme de "clône", la colonne vertébrale de Goro Suzuki se figea.

* Ca ne... Ca ne peut pas être aussi simple...Non...*

De simples clones ? Non, cela ne peut pas exister. La technologie n'ira jamais aussi loin... C'est forcément une cause mystique. Si cela était vrai, le retour de Goro Suzuki n'aurait plus aucun sens. Il serait juste une donnée de plus, dans une machine froide et décérébrée. Cela ne pouvait être à la hauteur d'un homme tel que lui. Alors que Zurui continuait de débiter ses instructions techniques et recommandation, tel un robot, le vieil homme avait décider de ne lui accorder qu'un crédit limité. Tout cela avait un sens. Il avait une chance de reprendre sa place, et cette chose le testait, pour estimer s'il pourrait encore s'en acquitter, avec justesse et détermination. Il devait non seulement réintégrer son ministère, mais reprendre sa place de grand frère du pauvre. Et cela, il n'hésiterait pas à le faire, même s'il devait éliminer toutes les créatures démoniaques qui croiseraient sa route. S'approchant du râtelier, le vieil homme s’intéressa aux petites armes de poings. Bien qu'il n'était pas un tireur hors-pair, il estimait que les autres armes demanderait plus de doigté. Par ailleurs, prendre des petites armes lui permettrait surement de multiplier ses chances. Aussi, il ramassa deux petites armes, une en forme de X, qui nécessite un temps de latence, et une autre, en forme de Y, dont l'effet est instantané. Au pire, s'il ne parvenait pas à les utiliser correctement, il avait au moins deux chances successives d'abattre sa cible. Bien sûr, les propos du petit à lunettes pouvaient bien être faux, du début à la fin, mais il préférait, au moins dans un premier temps, donner un peu de crédit aux informations factuelles, vérifiables assez rapidement. Après tout, cela n'était pas dans l'intérêt du gamin, que tout le monde puisse le discréditer, dès les premières minutes de chasses. Tout comme il n'était pas dans l'intérêt du vieil homme de le discréditer, alors même qu'aucun élément tangible ne pouvait appuyer son propos. Si le gamin avait déjà une mauvaise réputation, il aurait certainement pu le renier sans preuve, mais le vieil homme avait encore assez de lucidité pour comprendre que la plupart des occupants de la pièce semblaient captivés par ce prétendu guide.

Cependant, le vieil homme ressentait une certaine responsabilité envers ces jeunes gens. S'il pouvait en sauver quelques uns de cet enfer, il s'en ferait certainement des obligés. En cette période de remise en question de son rôle dans la société, il avait bien besoin d'alliés. Aussi, Goro Suzuki se tenait prêt à intervenir, dès que son champ d'action pouvait être invoqué.

- Mes enfants... Soyez prêts à combattre les ignobles créatures qui se présenteront sur votre route. Mais n'oubliez pas que vous êtes des êtres humain. Plus important encore ! Vous êtes des japonais ! Ne laissez pas vos instincts primaires vous contrôler. Ou vous risquerez de devenir vous-mêmes des monstres... Nombreux furent perdu, lors de notre précédente chasse... Si vous voulez revenir, ne perdez jamais de vu, ce que vous êtes et qui sont vos semblables.

En parlant ainsi, le vieil homme estimait ne pas contredire les propos du désagréable Zurui. En essayant de ne pas pousser trop loin ses jugements, à ce stade de la soirée, le politicien se devait néanmoins de mettre en garde ses compagnons de ce qu'il estimait un facteur implacable.

S'ils voulaient survivre, ils devaient non seulement affronter de terribles créatures, mais aussi et surtout...
... se montrer dignes de revenir....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Blondin Higawara

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t944-blondin-higawara-fiche-terminee
Nombre de messages : 136
Pseudo : Tango
Surnom : Petit coeur
Âge du personnage : 20

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Gantz Suit - Gantz Blade - X-Gun - Y- Gun - Contrôleur - montre avec chronomètre intégré au poignet ( une chronoflex 2000 ) - dans la poche droite interne de sa veste : un trousseau de trois clefs bip, un téléphone portable avec GPS intégré. - dans grande la poche interne gauche : un mini paquet de lingette

Mer 19 Déc 2012, 17:46

Comprenant l’humour ou du moins considérant les paroles de Noriko comme étant de l’humour, Blondin fit semblant de faire une petite moue boudeuse. Comme il avait prévenu qu’il ne saurait pas le faire, ce que la fille musclée avait dit était donc de l’humour, surtout qu’elle non plus n’avait pas été habile pour mettre sa combinaison. Noriko était de toute évidence une fille gentille, sinon il aurait tout simplement dit non parce que pour d’autres individus, genre ceux qui voulaient qu’on leur obéisse au doigt et à l’œil, le japonais n’avait absolument pas à accepter ni à se justifier. Après ça, le blond applaudit amicalement la démonstration culturiste de Noriko. Amicalement : entre la politesse et l’exubérance.

A ce moment précis, Zurui entreprit de leur expliquer le fonctionnement des armes. Il dit quelques mots sur un peu tout, même sur la combinaison qui n’était donc pas que jolie, mais sans nommer le matériel ni donner le nom de leur employeur. Du coup, ils n’avaient pas non plus de nom. Ils étaient comme une compagnie … sans nom. Pour Blondin, il était aussi important de nommer les choses que de peaufiner leur design. C’était le petit plus qui donnait davantage de valeur à un bien, davantage de charme. Il allait en parler lorsque la voix du vieil homme se fit alors entendre :

" … Mes enfants... Soyez prêts à combattre les ignobles créatures qui se présenteront sur votre route. Mais n'oubliez pas que vous êtes des êtres humains. Plus important encore ! Vous êtes des japonais ! Ne laissez pas vos instincts primaires vous contrôler. Ou vous risquerez de devenir vous-mêmes des monstres... Nombreux furent perdu, lors de notre précédente chasse... Si vous voulez revenir, ne perdez jamais de vu, ce que vous êtes et qui sont vos semblables.."

Han, c’est qu’il avait raison le papy ! Puisqu’il y avait des martiens, le terme humain prenait tout son sens, mais pourquoi avait-il insisté sur la nationalité japonaise ? Les japonais ne pouvaient pas se conduire comme des monstres ? Blondin avait un doute à ce sujet sans pouvoir mettre le doigt dessus, et puis c’était un détail. Ce qui importait, c’est qu’il en avait perdu le fil de ses pensées. Ha oui, explorer. Non, ce n’était pas ça en fait mais en attendant de se souvenir, ils pouvaient toujours explorer un peu cet endroit. Voyant qu’Ayame avait pris deux X-Shotguns, le blond prit donc deux Y-Guns puis il s’inclina poliment devant Zurui.

"Merci pour ton aide, Zurui."

Ceci dit, il prit finalement aussi deux X-Shotguns, deux X-Guns, un contrôleur et ce fut les bras chargés qu’il se tourna vers Ayame. Il n’était pas sur de savoir se servir d’un contrôleur mais déjà, ce n’était pas une console de jeux vidéo. Il était en progrès.

"Il manque peut-être encore une ou deux pièces à explorer dans cet endroit."

Dit-il, prêt à lui emboîter le pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Ayame Yamamoto

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t945-ayame-yamamoto-fiche-terminee
Nombre de messages : 105
Pseudo : Fox
Surnom : Agent Scully
Âge du personnage : 18 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: X-Gun - X-Shotgun - Y-Gun - Gantz Blade - Controleur - Combinaison.

Mer 19 Déc 2012, 21:07

Ayame n’appréciait pas du tout les activités humaines quand elles étaient extrêmes. Si une machine roulait des mécaniques, ce serait de la faute du programmeur, pas de la machine. Noriko avait l’air gentille mais elle était trop musclée. Avec ce spectacle, elle essayait probablement de se rassurer mais elle en faisait trop. La jeune femme applaudit néanmoins poliment la prestation sportive tout en ayant le regard de quelqu’un de passablement contrarié. Zurui choisit alors ce moment pour parler technique et Ayame l’écoutait avec la plus grande attention, mémorisant toutes ses explications. Tout ça était lumineux, ne manquait plus que la pratique, songeait-elle en fixant son contrôleur sur son avant-bras comme Zurui l’avait fait, ce qui semblait être sa place naturelle, puis en faisant de même pour Blondin sans même qu’il s’en aperçoive.

« On va être obligés d'utiliser ces armes ? Nan, parce que j'aimerais pas blesser quelqu'un... »

Noriko demandait s’ils allaient devoir se battre alors que depuis un bon moment, il était question de tuer une martienne sûrement accompagnée de nombreux rejetons. Elle lui répondit néanmoins sur un ton amical :

"Je te dirais bien qu’on te protégera mais honnêtement, tu devras sûrement te battre aussi. L’important, ce n’est pas d'aimer la violence mais de pouvoir se battre quand sa vie et celle de ses alliés est en jeu."

Dire ça lui avait coûté, Ayame n’aimant pas s’exprimer ainsi en public mais ça donnerait peut-être de la détermination à Noriko, ou pas. A ce moment, le vieux bonhomme leur conseilla de garder leur humanité. La japonaise hocha la tête pour marquer son accord quand le sage évoqua la préférence nationale. Sa méfiance envers les non japonais était un peu une tare familiale. Blondin dit alors merci à Zurui. C’était le genre de geste simple qu’on pourrait oublier dans de telles circonstances. Ayame l’imita.

"Merci."

Elle vit alors son partenaire prendre un peu plus de matériel mais il en restait encore beaucoup pour tout le monde. Elle le regarda faire avec étonnement avant de comprendre. Si elle avait la même pensée que lui, il s’agirait de ne pas sous estimer l’intelligence de Blondin. Il fonctionnait sur un schéma simple qui pouvait se révéler très efficace.

"Il manque peut-être encore une ou deux pièces à explorer dans cet endroit."

Elle hocha la tête.

"Allons voir ce qu’il y a dans le couloir."

Dont acte. D’autres pourraient bien sur faire de même. Passant en premier, Ayame découvrit la présence d’une autre pièce avec des sortes de cocons transparents et des boites, ces dernières portaient un surnom. Ces boites ne ressemblaient pas à celle que Zurui transportait avec lui. Ca lui donna tout de même une idée allant probablement dans le sens de Blondin. Elle ne pouvait pas ouvrir une caisse portant un autre surnom que Agent Scully mais seulement la sienne, donc.

"Je propose qu’on prenne chacun une arme d’épaule, une arme de poing en forme de x, un sabre et une console. Toi tu as la place de mettre cette arme en forme de Y dans ta poche. On répartit les deux autres armes d’épaules et les trois armes de poing dans notre caisse à nous. Quand le transfert aura lieu, on portera chacun une boite et on verra si elle vient avec nous, d’accord ?"

Blondin étant d’accord, c’est donc ce qu’ils firent.




Dernière édition par Ayame Yamamoto le Ven 21 Déc 2012, 13:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Nakomi Datengue

Nombre de messages : 52
Pseudo : Ju'
Âge du personnage : 16 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison. X-Riffle x1; Y-Gun x1, Gantz blade x1

Jeu 20 Déc 2012, 00:10

Nakomi écouta attentivement Zurui, enregistrant méthodiquement chaques informations. Elle vit Ayame et Blondin s'incliner légèrement en le remerciant et fit de même. Après tout si il survivaient a ce qui allait suivre ca serait sûrement grâce a lui.

- Merci beaucoup pour toutes ces informations. J'aurais une ou deux questions en plus, par exemple, Il y a t il un laps de temps entre deux coups ? Et il y a t il un nombre de coups maximum ?

La jeune femme s'était rapprochée de la boule noire en s'exprimant a haute voix. Elle n'avait rien a répondre au vieillard, et lui avait seulement adresser un regard neutre. Elle aimait moyennement sa façon de s'exprimer. Il lui faisait trop penser a un chef de culte, ce qu'elle detestait. Et puis qu'y avait il de si important a être japonais ? Elle ne l'était qu'a moitié et n'estimait pas que ce peuple ou un autre soit plus valeureux qu'un autre.

Elle passa devant Noriko qui executait une pose de culturisme. Soit elle était une imbécile heureuse, soit elle tentait juste de derider la salle et de se destresser. Boh après tout Ikari menaçait bien les gens. Elle posa une main sur l'épaule musclée de la jeune femme, dans un geste qu'elle voulait rassurant.

- Je ne suis pas sûre que le pacifisme soit la meilleure solution vu ce qui nous attend... Je te conseille de t'armer et de te préparer au pire, comme l'as dit l'autre, on ne pourra sûrement pas te protéger tout le temps.

Puis elle se dirigea vers la boule noire, et se pencha légèrement sur les armes, pensive toute en restant a l'écoute de Zurui. Elle aperçu un homme nu et glabre dans la boule, relié a la machine. Elle ne sursauta même pas. Elle était bien trop concentrée, attentive a tout, rangeant chaque information avec calme en vu d'un seul but. Revenir en vie avec Ikari. Il y aurait probablement un nid hein ? Donc des bêtes qui visent plus sur le quantitatif que le qualitatif. Elle se saisi de la grosse arme qu'elle avait délaisser plus tôt. Elle pouvait toucher plusieur cibles. Puis elle avisa la petite arme en forme de Y et la mis dans son holster gauche. Pas de laps de temps, bien en cas d'urgence. Elle pris un deux contrôleurs et en attacha un a son poignet. Elle ne savait pas trop comment ca marchait mais elle trouverais.

Elle retourna ainsi chargée aux côtés d'Ikari, en prenant garde a récupérer un autre sabre tandis que deux personnes s'eloignaient pour "explorer". Elle fourra d'offiche un contrôleur, un autre manche, et le X-Gun dans les mains de son roux.

- Le contrôleur on cherchera comment ca marche plus tard. Même si je sais que tu es plus armes blanche, prend ca au cas ou veux tu ? Pis une deuxième lame.. On ne sait jamais Elle lui adressa un sourire tendre. Maintenant qu'elle l'avait rejoint, elle comptait tout faire pour rester avec lui. Et rentrer dans leurs vie paisibles. Enfin..

Elle réorganisa son équipement, un Y-gun dans le holster droit, le manche dans le gauche et gardant la lourde arme dans ses mains, l'appuyant un sol pour se soulager du poid et libérer une main qu'elle mit machinalement dans la main de son homme, comme pour s'assurer qu'il était toujours la.

Son regard se perdit dans les fenêtres qui ne montrait rien. Quand les gens sont en danger, ils réagissent tous de façon très différentes, et seul Ikari avait une réaction qu'on pouvait qualifier de normale. Les autres l'intriguait, et elle décida de s'en méfier, ils réagissaient trop calmement pour être sains d'esprit.

[...] pouvoir se battre quand sa vie et celle de ses alliés est en jeu."

Elle repensa a la phrase d'Ayame tout en jaugeant du regard les gens de la pièce, embarqués dans la même galère. Jusqu'où irait la solidarité ? Elle savait a peu près pour la sienne mais les limites morales divergent...


" La vie est une comédie absurde qui se joue devant la multitude...
Et se termine dans la solitude. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Yamato Raijin

Nombre de messages : 50
Pseudo : Kiddo
Surnom : Gimini
Âge du personnage : 19

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Gantz bike, Contrôleur, 2 gantz blade (holster), Un bloc-note + crayon dans poche arrière, combinaison (100%) sous vêtements

Jeu 20 Déc 2012, 14:18

En voyant l'écriture du petit gros, il n'eut plus aucun doute quand à sa condition de monstre. De temps en temps, sous la surface difforme de la créature aux crocs démesurés, il pouvait légèrement la figure humaine de celui que les autres appelaient Zurui, bien qu'il ne puisse rien en savoir. Mais il n'avait aucun doute, cette écriture et ce dessin étaient presque semblables à ceux de Gimini : c'était le premier des nombreux points communs que partageaient ce qu'on pouvait appeler les habitants du "Wonderland". Ceux qui venaient d'ailleurs...Mais depuis bien longtemps, ils s'étaient installés comme des touristes et ils pullulaient bien plus. Tout le monde s'était habitué, au final, Yamato le premier grâce à Gimini.

Malgré tout, ce message l'intriguait. Rapidement, il avait assimilé les explications de l'équipement, attachant la console à sa combinaison comme l'avait fait la bestiole, mais quelque chose restait étrange. "Qui appelles-tu "Dieu" ?". C'était la phrase exacte qu'on lui avait sorti, la première fois qu'il en avait parlé, à l'hôtel. Ses pupilles azurées soulignaient l'indifférence et l'impression de vide total que l'on percevait dans son regard. Son expression de visage changeait assez rarement, cette nouvelle n'y changeait rien. Malgré tout, le troll était désormais automatiquement associé à l'hôtel et donc au titre d'arbitre, tout comme le crocodile femelle musclé. Tout ça était en fait un jeu au loup ! Organisé par Dieu, donc. Mais alors, comment pouvait-il ignorer son identité ? Après tout, le Créateur avait de nombreuses façons de mettre ce genre de chose en place sans révéler à tout va sa vraie nature. Yamato la connaissait, mais il était différent des autres monstres, arbitres, humains ou quoi que ce soit. Il ne fallait donc pas griller la couverture de Dieu ! Le jeune garçon n'arrivait pas à lever le voile sur toutes les intentions de son vieil ami, mais après tout, il fonctionnait couramment par des voies insondables. Donc, tout ça était une chasse au loup avec cette équipe de résidents, il y avait deux arbitres donc les agressions sur l'équipe était certainement interdite. Il était question de "déballer" la mère et sa famille, afin d'y trouver...Et bien, la récompense de la chasse, certainement.

Imprimé.

Tournant la page pleine de son bloc-note, il écrivit une réponse rapide à l'arbitre, voulant profiter de sa connaissance des lieux. En dessous, Gimini avait même mis sa petite touche.
Citation :

Merci, petit troll, comment t'appelles-tu ?
"Dieu", c'est le surnom que je donne à un ami à moi, quelque chose entre nous, désolé. C'est un peu à cause de lui que je me retrouve là, je crois.
Spoiler:
 

Comment marchent les véhicules dans l'autre salle ? Tu veux bien me montrer ?


Troll What a Face

Il n'avait pas vraiment fait attention à ce qu'avait pu écrire Gimini et il espérait que le petit gros ne lui en voudrait pas trop. De l'index, il pointa la salle avant de s'y rendre, nichant le bloc-note et le crayon dans les mains du troll qu'il était sûr d'avoir sur ses talons, en chemin, il ramassa une lame supplémentaire qu'il mit à son holster de cuisse. Une fois dedans, il prit place sur l'un des sièges, Gimini se mettant sur la place à l'arrière. Il n'y avait plus qu'à l'attendre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Blondin Higawara

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t944-blondin-higawara-fiche-terminee
Nombre de messages : 136
Pseudo : Tango
Surnom : Petit coeur
Âge du personnage : 20

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Gantz Suit - Gantz Blade - X-Gun - Y- Gun - Contrôleur - montre avec chronomètre intégré au poignet ( une chronoflex 2000 ) - dans la poche droite interne de sa veste : un trousseau de trois clefs bip, un téléphone portable avec GPS intégré. - dans grande la poche interne gauche : un mini paquet de lingette

Jeu 20 Déc 2012, 14:27

Blondin est Ayame étaient donc dans le vestiaire. Il y avait des drôles de meubles en forme d’œuf, et des boites. L’une d’elles portait son surnom, idem pour Ayame. Il y avait néanmoins plus prioritaire. Ainsi, le blond posa le matéril par terre, puis il ôta sa veste et commença à en défaire les sangles en s’asseyant sur sa caisse.

"C’est moi qui me suis occupé du design de cette veste. Il y a en tout cinq sangles. La première ceinture la veste. Les deux suivantes font semblant de mieux fermer la veste mais ont uniquement un effet visuel. J’ai conçu les deux dernières sangles pour tenir respectivement une réplique d'épée lourde, un parapluie et un téléphone portable avec ces étuis ouverts ajustables. C’est à mon tour de t’aider. Je connais pas cœur ce système, ça va aller vite."

Dit-il à Ayame en plaçant sur son torse l’une des sangles servant à porter des objets. Comme ca risquait de tomber sous le poids de l’équipement, il clipa dessus les deux sangles gadget et les fit passer sur les épaules de sa partenaire, en faisant ainsi des bretelles. Ceci fait, il plaça le X-Shotgun dans les étuis qu’il ajusta en conséquence, une par le canon amovible et l’autre au niveau de la crosse. Comme ça, ça tenait bien en place entre ses omoplates, sans gêner la jeune femme.

"Il suffira de décliper à la jointure en haut et en bas pour t’emparer rapidement de l’arme d’épaule."

Ceci fait, il plaça le sabre de la jeune femme dans l’emplacement destiné à la base au portable, sur le flanc. Ce n’était pas parfait mais Ayame pourrait s’en saisir très vite. Il n’y avait pas de risque d’agrandir la lame par erreur, même en s’étalant de tout son long. Il plaça ensuite le Y-Gun dans l’emplacement prévu pour le parapluie et ajusta là encore l’étui, ainsi Ayame était fin prête. Il fit tout ça sans tâter la jeune femme, ce qui eut été cavalier dans son cas. Blondin lui aurait bien confiée carrément sa veste mais la japonaise aurait flotté dedans. Environ dix centimètres d’écart et davantage de muscle, ça faisait quand même une différence certaine.

"Voila voila." ♪

Il fit ensuite de même pour lui, installant sans problème le X-shotgun dans son dos en réglant à l’avance les étuis dessus et en les clipant. Ca tenait aussi bien en place et tout comme Ayame, Blondin n’aurait qu’à décliper pour se saisir rapidement du X-Shotgun. Le X-Gun dans le holster. Le Y-Gun et le sabre en place comme pour Ayame.

Ils étaient quasiment fin prêts. Ca se révélait finalement utile d’être un designer doublé d’un fan de cosplay.

Il ne restait plus qu’à ranger les armes restantes dans les deux boites, à savoir deux X-Shotgun et deux X-Guns. Quant au contrôleur, Blondin regardait celui qu’il avait pris avec un air dubitatif.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

• Dieu Suprême •
Gantz

Nombre de messages : 451
Pseudo : Gantz
Surnom : Gantz
Âge du personnage : Des décennies...

Fiche Technique
Points:
1000/1000  (1000/1000)
Missions:
1000/1000  (1000/1000)
Équipement/Armement: Vos vies mes fidèles soldats.

Jeu 20 Déc 2012, 14:37

Bon je vous ai suffisamment attendu maintenant… On passe à l’action !



Le bonhomme se redresse, pale comme un fantôme. La veste posée sur lui tombe sur ses genoux. Il a une respiration difficile et semble vouloir dire quelque chose :

- « …Une…Une arme…. Vite… s’il vous plait… donnez moi une arme…


Ses jambes continues à saigner montrant qu’il se vide de son sang depuis tout à l’heure, j’espère que vous avez la conscience tranquille, ( bande de monstre ! )

Soudain il se fige et pousse un râle de douleur, non il n’est pas mort et il semblerait qu’une lame soit planté dans son épaule, vous pouvez le voir à la plaie. Il crie, tente de se dégager mais rien n’y fais. La lame se retire et il se calme a nouveau mais cette fois il est incapable de parler, il vous regarde, tombant dans les pommes et se réveillant toutes les deux a trois secondes, vous suppliant de l’aider, les mains tremblantes.


La sphère s’illumine et un compteur apparait sur la sphère :


59 : 56


Le premier transfert commence et c’est pouuuuuuur…….. Nakomi !!
Ta tête semble déjà disparaitre, la seule chose que tu vois pour le moment c’est la nuit et peut être quelques lueurs provenant de néons… Tu sais ce qu’on dit c’est toujours les meilleurs qui parte les premiers.

L’ordre de transfert et le suivant :

- Nakomi Datengue
- Yamato Raijin
- Ayame Yamamoto
- Goro Suzuki
- Yarashin Zurui
- Blondin Higawara
- Noriko Tatumi
- Le vétéran sans jambes
- Ikari Shikagami
- Artiom Ganryû


L’ordre devra être respecté, le transfert s’effectuant de manière extrêmement rapide, votre prochain post sera votre départ, vous aurez le droit à UNE seule action.

[Chrono de cinq seconde avant de sentir votre tête disparaître.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Nakomi Datengue

Nombre de messages : 52
Pseudo : Ju'
Âge du personnage : 16 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Combinaison. X-Riffle x1; Y-Gun x1, Gantz blade x1

Jeu 20 Déc 2012, 20:01

Voyant l'homme sans jambe qu'elle avait pris pour un cadavre se "relever", Nakomi s’apprêta a courir a son secours lorsque le sa vision changea brusquement. La pièce avait disparue, et laissait place a un endroit sombre. Une légère brise de vent caressa son cou qui apparaissait rapidement. Apparemment elle était de nouveau déplacée. Juste sa tête pour le moment, puisqu'elle ne voyait pas le reste de son corps, qui tranche par tranches commençait a se dessiné. Ne sachant se qui risquait de se passer, elle cala son arme qu'elle sentait encore mais ne voyait pas entre son coude et son torse, et effectua un coeur de ses mains a l'intention d'Ikari.

Si, comme elle le supposait, son corps était encore dans la pièce, alors Ikari verrait le simple message qu'elle lui faisait passer.

- Je t'aime.

[Transfert.]


" La vie est une comédie absurde qui se joue devant la multitude...
Et se termine dans la solitude. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Yamato Raijin

Nombre de messages : 50
Pseudo : Kiddo
Surnom : Gimini
Âge du personnage : 19

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: Gantz bike, Contrôleur, 2 gantz blade (holster), Un bloc-note + crayon dans poche arrière, combinaison (100%) sous vêtements

Jeu 20 Déc 2012, 21:10

Attendant le petit troll, Yamato regardait le plafond d'un air pensif. Bientôt, ce serait le moment de chasser. Derrière, Gimini gigotait comme un gamin, c'était la première fois qu'il montait sur un véhicule comme celui-ci. Yamato aussi, d'ailleurs. Il finit par fermer les yeux, attendant toujours Zurui, les mains repliées derrière la tête. Il était pressé que tout ça ne démarre.

Silence.

Un soupir plus tard, la pièce est désormais vide de vie, l'engin et son pilote ont disparus dans le plus grand secret, à l'abri des regards indiscrets.

C'est l'heure de commencer à jouer !

[Transfert]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Ayame Yamamoto

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t945-ayame-yamamoto-fiche-terminee
Nombre de messages : 105
Pseudo : Fox
Surnom : Agent Scully
Âge du personnage : 18 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
0/0  (0/0)
Équipement/Armement: X-Gun - X-Shotgun - Y-Gun - Gantz Blade - Controleur - Combinaison.

Jeu 20 Déc 2012, 21:43

Avant le transfert, Ayame avait dit merci à Blondin pour son aide. Au moment du transfert, la jeune femme plaçait le deuxième X-Gun dans la boite de Blondin, laquelle contenait déjà un X-Gun et deux X-Shotguns. Elle se sentit alors disparaître. C’était donc ça, le transfert.

"Prends la b …"

[Transfert]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chambre X

Chambre X
Goro Suzuki

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t430-goro-suzuki-valide
Nombre de messages : 98
Pseudo : naossano
Surnom : Vieux Sénile
Âge du personnage : 79 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/2  (1/2)
Équipement/Armement: 1 X-Gun, 1 Y-Gun, Combinaison

Ven 21 Déc 2012, 20:24

Le vieillard se contenta de ses quelques mots, afin de jauger l'assemblée. Aucune parole n'avait été prononcé pour ou contre sa personne, mais les réactions provoquée dans l'assemblée semblaient plutôt hétéroclites. Trop tôt pour juger de leur réceptivité, à ce stade. Mais il n'était pas pressé...

L'homme, qu'il avait recouvert de sa couverture s'était redressé. Etait-il réellement vivant ou bien était-ce un signe trompeur d'une volonté tentatrice ? Le vieil homme l'ignorait, mais il n'aimait pas le fait que ses premières paroles puissent consister à demander une arme. Une âme belliciste, encore... Le politicien restait sur ses gardes, face à un tel individu...

Puis, une, deux personnes commençaient à disparaître. La chasse avait commencé...

Très vite, ce fut le tour de Goro Suzuki...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Administrateur
Yarashin Zurui

Fiche : http://gantz.forumpro.fr/t450-zurui-yarashin-valide
Nombre de messages : 1025
Pseudo : cauhein
Surnom : Zuruinator
Âge du personnage : 27 ans

Fiche Technique
Points:
0/0  (0/0)
Missions:
1/5  (1/5)
Équipement/Armement: combinaison, gantzpad, GantzBlade ,GantzScanner, cyberveste(camnocturne,UC,monocleAR, batterie), GantzScanner)

Sam 22 Déc 2012, 02:22

Zurui lut la réponse du sourd, mais fût davantage intrigué par le mot de sang, visiblement tracé du bout du doigt.
Il tourna les pages du calepin et découvrit les bribes d'un dialogue qui jalonna un raisonnement menant droit à un constat inquiétant.
Le sourd était schizophrène. Du moins il semblait répondre à la description qu'en faisait les films.
Gimini... un nom enfantin pour un monstre.
L'otaque fût soudain tiré de ses réflexions par les râles d'une des victimes du massacre.
Celui-ci réclamait une arme.
Il en reste un en vie... J'espère qu'il se souviendra de ce qui est arrivé à ses compagnons lors du transfert.
Rangeant le calepin dans la poche gauche de sa veste, Zurui empocha un X-Gun et prit un X-shotgun dans le râtelier.
Il s’apprêtait à aller au côté du mourant quand il remarqua que la copine du roux commençait à disparaitre.
Les transferts commencent!
Que quelqu'un prenne un des véhicules!
rest-

Sa bouche avait disparu, transférée dans un lieu qu'il ne reconnaissait pas, encore une fois.


MJ amateur, habilité pour les prémorts, MP moi.

Na na na na na na na na na na na na na na na na... ZURUI!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

[X1 - 1A ] Everybody Scream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Les mangas...sont-ils démoniaque à ce point?!
» Make me wanna scream ? Jayden
» Ayden Oliver Stone ? Danny Worsnop « just stand up and scream »
» Lorenzo (+) I wanna scream and shout and let it all out.
» and you'll scream my hallelujah - cain & emma (END)
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gantz ROH RPG ::  :: La Chambre de la Sphère Noire :: Chambres X-